Bonjour

Vous connaissez tous l’importance de demander pardon quand vous avez offensé une personne  mais très souvent vous êtes beaucoup trop fier pour accepter d’être la personne en tord ou même celle qui doit s’humilier à demander pardon. 

Très souvent aussi vous n’avez plus l’occasion de le faire, quand par exemple la personne est morte. Vous vivez donc avec des remords et même si vous refoulez ces sentiments, votre corps tout entier est chargé des énergies de culpabilité.

Le pardon est libérateur, il vous permet de pouvoir continuer votre vie en paix, d’être épanoui.

Si quelqu’un refuse de vous pardonner alors que vous avez reconnu vos tords et que vous avez demandé pardon, cette personne veut en réalité que vous souffriez autant qu’elle a souffert de l’offense. Elle recherche la revanche et de ce fait vous tient parce qu’elle sait que tant qu’elle ne vous pardonne pas, vous ne serez jamais en paix. Elle vous bloque. Et dans certaines cultures on dit souvent très vite à une personne dont les activités ne prospèrent pas d’aller demander pardon à ces ancêtres sous-entendu, tes parents , les parents de tes parents et ainsi de suite avant eux.

Alors pardonnez-vous et avancez. Pardonnez-vous, libérez-vous de cette prison émotionnelle dans laquelle vous êtes enfermés, n’acceptez pas d’y rester pour que l’autre se sente bien, vous méritez d’être en paix après avoir reconnu votre tord et d’avoir demandé pardon.

Si la personne est décédée, Pardonnez-vous aussi. Ne laissez pas cet épisode de votre vie conditionner tout le reste.

De même Pardonnez à ceux qui vous offensent, cela vous libère du poids énergétique de l’offense dans votre vie.
Pardonner ne veut pas dire donner raison à l’autre, ça ne veut pas dire que vous êtes faibles, ça ne veut même pas dire que vous acceptez encore l’autre auprès de vous. Ça veut dire que vous vous déchargez de cette charge énergétique et vous laissez le soin au karma de faire son travail.

Ah oui Pardonner ne veut pas dire que les conséquences de l’offense seront levées surtout si la personne à qui vous pardonnez ne se donne même pas la peine de se présenter à vous pour reconnaître sa faute.

Pardonner c’est la meilleure façon de voir l’accomplissement de la justice divine dans votre vie. Plus vite vous le faites plus vite la justice divine peut être rendu parce que tant que vous avez encore un poids lié à la situation vous ne laissez pas l’Univers agir. 

Pardonnez. C’est une épée dont vous n’imaginez pas la finesse du tranchant, soyez heureux de pardonner. Ceux qui connaissent sa puissance feront tout pour vous empêcher de le faire, en multipliant les offenses, en étant de mauvais conseils, en vous disant que le pardon n’arrête pas l’offense. C’est vrai mais ce que vous ne savez pas c’est que tout cela se retournera entièrement contre le ou les concernés quand le temps arrivera.

Oui mais j’aurai donc pu pardonner aux personnes qui ont attaquées le blog…LOL si je dis ce n’est pas pareil ça compte? Nous avons tous nos défis et je ne prétends pas être meilleure.

Soyez heureux.

Belle journée 

  • Bain de purification et libération

    Bonjour, La pleine lune est le moment idéal pour vos rituels de purification,  de libérati…
  • L’Âge des Âmes

    Bonjour, En toute honnêteté, comment vous vous êtes senti après qu’on vous ait appri…
  • L’effet de masse

    Bonjour, Imaginez vous au milieu d’une foule de personnes innombrables serrées les u…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par jaoni
  • Le bac à sable

    Bonjour, Qu’est ce qui vous a conduit sur la voie de la spiritualité? Qu’est-c…
  • L’Âge des Âmes

    Bonjour, En toute honnêteté, comment vous vous êtes senti après qu’on vous ait appri…
  • L’effet de masse

    Bonjour, Imaginez vous au milieu d’une foule de personnes innombrables serrées les u…
Charger d'autres écrits dans Enseignements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

La femme de 35 ans que je suis

Bonjour, Un an de plus aujourd’hui et je ne suis même pas inquiète de ne pas avoir f…