Bonjour,

« Cette fois tu veux poser des mots différents sur la situation ? » Me demande Omael

Non cette fois je veux simplement te remercier de m’avoir aidé à faire passer la pilule et je ne veux absolument pas en parler ici, ce n’est pas le lieu. J’ai décidé que ce blog serait plus utile que ça. Je ne veux pas le transformer en roman à l’eau de rose, il y a des choses plus importantes et urgentes à présenter.

Nous sommes incarnés à une époque où les temples de savoir ont les portes ouvertes et tous les savoirs accessibles raison de plus pour cultiver le discernement avant de suivre tel ou tel enseignement. Le discernement dont il est question n’est pas destiné à savoir ce qui est bon ou mauvais , ce n’est pas ainsi que les énergies se manifestent mais en ce qui vous est utile de savoir maintenant et ce qui ne l’est pas.

On n’a pas tous besoin de rituels magiques, ça ne change rien au fait qu’il y en a qui le font mais quand vous apprenez à vivre en conscience chaque moment de votre vie vous réalisez que les rituels font partis de votre quotidien.

Voyez les choses comme un océan, il y a des poissons que vous verrez plus facilement que d’autres et encore d’autres dont vous ne soupçonnez pas l’existence. Ce qui vous guide sur le chemin c’est la Foi et je peux vous garantir que les épreuves de Foi vous en aurez dont vous n’imaginerez pas la provenance. 

J’ai compris pourquoi nous nous incarnons autant: c’est parce que faire une ligne droite est une des épreuves les plus difficiles parce que parfois cette ligne doit passer sur des personnes pour lesquelles vous avez de l’affection. On s’arrête parce que les pertes font trop mal et nous avons le sentiment d’avoir besoin des autres.

Oui on a besoin des autres et ces autres là deviennent votre famille et comme Jésus disait (je parle beaucoup de lui ces jours) : »ma mère et frères sont ceux qui écoutent la parole de Dieu et la mette en pratique ». Tous ses contemporains n’étaient pas heureux de sa présence,  et nombreux sont ceux qui ont une vie bouleversée après son passage.

Personne ne nous dit dans l’histoire ce qui arrivé à l’aveugle qui a retrouvé la vue, il restait assis toute la journée aux portes du temple pour mendier et les gens avaient pitié mais avec sa vue retrouvée qu’en a t-il fait? Est-il resté mendiant ? Est-il allé chercher un travail? Si c’est le travail qu’il a cherché, il a donc dû apprendre à faire des choses que sa cécité ne lui permettait pas ? Et si c’était difficile est-ce qu’il en a voulu à Jésus et à son satané miracle? Je ne fais que m’interroger.

J’ai compris que nombreux pensent à tord malheureusement que la médiumnité c’est l’hôpital de tous les miracles . Si ça vous permet de dormir la nuit de le penser oui mais pour ceux à qui ça causerait des insomnies, je peux vous garantir que notre monde n’est qu’une pâle copie de ce qui se passe dans l’invisible et une personne mal armée tombera tôt ou tard sur quelque chose qui lui montrera ses limites. 

J’ai compris qu’une personne se définit par : sa lignée familiale, sa lignée karmique, sa lignée dimensionnelle et son sceau d’identification spirituelle. Ce sceau contient le degré d’élévation maximale que nous pouvons atteindre et être considéré comme unifié avec la Source. Un animal n’évoluera jamais comme un humain mais ils atteindront leur limites d’évolution ultime pour être considéré comme unifiés à la Source.

En attendant, thé et gâteau nous accompagneront pour plus de douceur parce que c’est ce qui est utile pour…OK je reviens sur le précédent paragraphe.  

Suivant les préoccupations d’une personne on peut déterminer sa position énergétique  qui est en fait la pondération des valeurs données par ses différentes lignées en association avec son sceau d’évolution. Gardez cela en tête pour vous même. Et j’allais oublier ce même résultat permet de conclure si les préoccupations d’une personne sont davantage terrestre que céleste évidemment il n’y pas de mal à être plus l’un que l’autre, il faut seulement l’accepter.

J’ai aussi appris qu’il vaut mieux parler que se taire parce que votre silence peut être interprété comme un aveu mais plus que parler, il faut que votre parole reste juste parce que c’est ce qui restera de vous.

Je suis en paix Omael parce que j’ai demandé et j’ai reçu, j’ai frappé et on m’a ouvert. Là où les portes sont restées fermées ou se sont fermées, j’ai tourné les talons. 

« Tu veux continuer d’enseigner ? »

Oui et c’est un réel plaisir depuis quelques temps. Au delà des affaires du quotidien, il y a les affaires spirituelles et si je peux éclairer au moins une personne sur chacun des thèmes que j’aborde alors je ne vois pas de raison d’arrêter, je ne l’ai jamais envisagé et encore moins en ces temps où nombreux veulent échapper aux dents d’un système de pensées qui les broient. On n’est pas dans le monde des bisounours ou de oui oui.

« Alors tu enseigneras »

Belle journée 

  • Qui pour sauver qui?

    Bonjour, Vous connaissez tous la phrase « On a tous besoin d’un plus peti…
  • Aller vers sa propre puissance

    Bonjour, « Et si on se baladait dans les bois? » Me propose Murielle…
  • Fenêtre sur un monde

    Bonjour, Intérieurement je suis invitée à ouvrir une fenêtre et à regarder à travers……
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par jaoni
  • Ce que vous devez savoir sur la Vie

    Bonjour, Beaucoup trop de personnes se font de fausses idées sur comment se passe la vie. …
  • C’est quoi la Lumière?

    Bonjour, La question en titre m’a été posée sur la page Facebook et je me suis dit q…
  • Rendre le désert fertile

    Bonjour, Nous sommes tous appelés à faire quelque chose de la vie que nous avons. Personne…
Charger d'autres écrits dans Enseignements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

S’intéresser à l’hypnothérapie

Bonjour,  « Tu veux qu’on parle un peu jeune fille ? » me dema…