Bonjour,

Je vous invite aujourd’hui au coeur du cosmos en tant que pur esprit.

Il y  a certainement plusieurs d’entre vous qui avez déjà fait des voyages astraux avec des passages dans l’espace, l’expérience ne sera donc pas spécialement intéressante pour vous quoique…

Il faut avant tout bien faire la différence entre une projection astrale, votre imagination et le voyage astral. La projection tout comme votre imagination ont ceci de particulier: lors d’expériences extracorporelles le sujet reste fortement conscient de sa réalité physique, il vit les choses avec une certaine assurance que si ça « tourne mal » par exemple, il peut simplement ouvrir les yeux et mettre fin à l’expérience. Au cours de la sortie astrale, la conscience de la proximité avec l’environnement physique est moins forte, on pourrait vouloir mettre fin à l’expérience qu’elle prendrait un peu plus de temps à s’arrêter (retour dans le corps).

Maintenant prenez bien ceci en compte: plus l’environnement que vous visitez vibre haut plus l’enveloppement corporelle s’affine, moins vous avez la nécessité d’un corps. Ainsi vous avez les corps les plus denses ou les plus proches de votre corps physique dans les dimensions basses et intermédiaires et plus vous « montez » plus ce corps devient subtil. Les corps que nous avons sont donc autant de moules qui servent d’attaches. Toutefois et je pense l’avoir déjà dit ici, il est tout à fait possible qu’une entité ou un esprit en traversant une dimension choisisse de garder le corps le plus subtil qu’il ait atteint et ainsi ne pas forcément interagir avec les êtres de la dimension traversée, il y est donc en observateur si on peut dire. C’est dans cet état que je vous invite à visiter le cosmos.

L’état le plus subtil est donc celui dans lequel nous nous identifions en tant que pur esprit. En réalité même sans l’atteindre de manière durable ou définitive, nous pouvons augmenter nos vibrations pour approcher au maximum cet état, c’est comme si on vous demandait de vous imaginer au volant de la voiture de vos rêves. Selon votre capacité à faire vibrer ce rêve là en vous, certains le vivrons pleinement comme si il n’était plus « ici » et d’autres continueront à établir un parallèle avec « ici »,  les résultats ne seront pas les mêmes. 

Imaginez que vous n’avez pas de corps, que vous êtes seulement une conscience qui peut être partout et en tout temps dans l’espace…c’est un premier exercice qui peut s’avérer difficile tant la relation au corps peut être forte pour beaucoup d’entre nous mais voyez-vous le plus important en vous c’est ce qui est dans l’enveloppe, ce qui est au commande ce qui ne veut pas dire par extension qu’il faille traiter votre corps n’importe comment, il est l’outil de votre Esprit pour agir sur la matière, alors un peu de respect.

La première fois que je me suis perçue comme pur esprit, je n’en ai réellement pris conscience qu’au réveil. Pendant l’expérience, j’avais juste cette sensation d’être comme un amas… un oeuf au plat, ma conscience si je puis dire était le jaune. J’avais peut être une forme d’enveloppe physique mais je vous avoue qu’elle ne m’était pas si perceptible et j’ai aussi remarqué que dans ce type de configuration je voyais sans être vue. Par la suite, à chacune de ce type d’expérience j’étais toujours dans un milieu physique dans lequel je voyais un plan physique et percevais la gravité qui s’appliquait aux corps de ces lieux. Il m’est arrivée  de changer d’état vibratoire au milieu de l’expérience, d’apparaître au point d’effrayer un habitant du coin et ensuite de disparaître au coin d’une rue laissant des cris d’étonnement derrière moi. D’ailleurs si vous arrivez dans un endroit et vous vous mettez à planer pour vous déplacer sans que cela n’étonne personne et que pour autant ce ne soit pas un moyen de déplacement commun aux lieux sachez que vous êtes dans un rêve au milieu de la création de votre propre subconscient.

J’en ris encore mais une fois, je venais de laisser une vendeuse de vêtements dans une dimension assez proche de la terre et en partant je disparaissait, j’étais en fait en plein réveil j’ai entendu la fille ameuter les personnes autour d’elle « regardez, elle est entrain de disparaître!!! ». Comment ça se passe pour eux après une expérience pareil? Je pense qu’ils oublient. Vous imaginez le nombre de personnes qui font et vivent ce genre d’expérience dans l’Univers? Je pense que ceux qui ne sont pas prêts à accepter que le voile n’est qu’une illusion resteront couvert de celui-ci et au moins, ils seront moins perturbés.

Face à l’immensité sans la notion de corps c’est encore une tout autre expérience. Celle que j’ai vécu a été assez particulière pour moi. Je prenais des informations à travers un écran onirique, j’avais un corps reconnaissable, celui de ce monde, une expérience tout à fait banale quand tout à coup, j’étais au milieu d’un espace dans l’espace, une vision à 360 dans tous les sens active, aucune notion de surface, contrairement à toutes les autres fois où je voyais un sol. Je n’avais devant moi que des points lumineux, lumière faible qui témoignait de la grande distance qui m’éloignait de ces points. Le silence marqué par une vibration particulière était omniprésent et omnidirectionnel comme si dans ce silence il y avait un son sourd…comment décrire une telle chose avec des mots? Un silence bruyamment sourd? J’en ris.

Comme ça n’a duré pour moi que quelques minutes parce que ma petite personne ne s’était pas adaptée à cette vue rapidement pour ramener l’entièreté de l’expérience avec moi au réveil parce qu’elle s’était écrié « je ne me perçois pas, je ne perçois aucun sol !!! » (pauvre bébé), j’ai été ramené directement à mon corps.

C’est parce que je sais qu’il y a eu un changement vibratoire conséquent que je vous invite à rechercher une telle expérience. Dans le fond je ne peux pas vous donner un protocole en particulier toutefois ne confondez pas ce type d’expérience avec celles que vous pourriez faire avec un corps qui se déplace dans l’espace en mode « superman », l’état d’esprit n’est pas le même.  Je peux vous donner un indice quand même ou une piste pour commencer: Pratiquez la méditation du silence en associant la pensée « Je ne suis pas ce corps, je suis pur esprit ».

Belle journée

 

 

Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par jaoni
Charger d'autres écrits dans Dans l'astral

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

La vacuité d’esprit

Bonjour, Vu que je suis prise dans un état d’esprit particulier cette semaine autant…