Bonjour,
On ne nous demande rien d’autre que de vivre chaque instant de nos vies, de n’avoir aucun regret mais des souvenirs par milliers.
Ça ne veut pas dire être insouciant mais rester vigilant à comment on se sent. Être heureux c’est ce que nous poursuivons tous alors qu’est-ce qui vous rend heureux? Quand vous le savez à un moment donné ne recherchez que ça,  ne recherchez que ce qui va produire ça.
Si ce qui vous rend heureux se fait au détriment des autres, si vous devez marcher sur les autres pour vous sentir exister alors vous avez un sacré problème d’estime de soi, il est préférable de vous faire aider pour retrouver des manières saines de vivre.
Savoir ce qui nous rend heureux c’est savoir ce qu’on désire. Si on ne sait pas ce qu’on désire comment peut-on choisir le meilleur pour soi?
Nos désirs sont de fabuleuses cartes qui racontent nos aspirations profondes, savoir y accéder importe donc. C’est en étant le plus honnête avec soi-même qu’on ouvre la boîte de pandore.
Vous pouvez mentir à d’autres sur vos désirs profonds parfois parce qu’ils peuvent sembler soit grotesques, soit dérisoires, soit farfelues, soit un tantinet ambitieux mais vous mentir à vous même sous ces mêmes prétextes est le pire que vous puissiez vous infliger lorsque vous êtes en quête de vous-même. Ne refoulez pas vos désirs, soyez conscient de leurs existence et sachez comment vivre avec eux.
Sachez bien une chose une information que d’autres détiennent sur vous et que vous ignorez peut servir d’armes pour vous nuire. Je vais prendre un exemple simple. Vous avez de l’attirance pour les personnes de même sexe que vous et à cause de votre éducation vous refoulez ce désir et plus encore vous vous montrez abjecte avec ceux qui assument cette part d’eux même jusqu’au jour on une personne réalise qu’en fait vous refoulez ce désir en vous et décide de vous exposer aux railleries des autres.
Compte tenu du fait que vous n’avez jamais admis ce désir en vous cette information devient entre les mains des autres  l’arme qui va vous achever, vous faire perdre votre superbe et votre crédibilité. Si vous aviez appris à accepter cette part de vous, vous n’auriez pas eu de mal avec cela chez les autres et même si une personne venait à en parler alors que ce n’était pas votre souhait vous le vivrez différemment et ne prendriez pas les choses comme un affront.
Il en est de même avec les désirs d’ambitions. On est très souvent gêné quand les autres voit ce désir en nous parce que quelque part dans la société avoir de l’ambition s’assimile à vouloir écraser les autres pour réussir ou alors qu’on est prêt à tout et surtout toutes les bassesses pour notre part de gloire. Il n’en est souvent rien la plupart du temps mais si vous n’avez pas regardé ce désir là en face en vous même pour savoir où il vous mènerait vous aurez plus de difficultés à faire face aux attaques des autres.
Il est important d’être honnête envers vous, que désirez-vous réellement et comment l’obtenir ou comment le canaliser sont des questions qui viendront ensuite. Vous ne pouvez faire aucun choix si vous ne savez pas ce que vous voulez et à la question comment on sait ce qu’on veut, fiez vous au moins à comment vous vous sentirez suivant le choix que vous ferez et si ça aussi c’est compliqué alors demandez vous lequel des choix donnera le plus satisfaction à vous attentes ce qui implique que vous êtes un minimum conscients de ces attentes là.
Si d’aventure vous n’y arrivez ni de l’une ni de l’autre manière, regardez vous en face au sens propre…mettez-vous devant un miroir, regardez vous longtemps dans les yeux et ensuite décrivez pour vous-même ce que vous voyez, notez le pour plutard, revenez autant de jours que nécessaire jusqu’à ce que vous puissiez répondre honnêtement aux questions suivantes: quel est vôtre désir? Quel rêve faites vous pour vous? J’ai bien dit jours, je n’ai pas dit plusieurs fois dans la journée.
Être heureux demande de l’envie, de la volonté et de la constance dans la quête. C’est un état d’esprit qui se cultive tous les jours non pas à coût de techniques particulières, il faut juste être et cette leçon là a souvent bien du mal à être comprise.
Belle journée 
 
Charger d'autres articles liés
  • Ce beau 16 Octobre

    Bonjour,  Ça y est mon fils est né… Une vraie joie, une belle surprise lorsqu’…
  • La relation avec le Divin

    Bonjour, Il y a plusieurs manières de vivre sa relation avec le Divin mais il est davantag…
  • Pose toi une minute

    Bonjour, À toi qui me lis aujourd’hui, je vais te demander une chose: pose toi une m…
Charger d'autres écrits par jaoni
  • Pose toi une minute

    Bonjour, À toi qui me lis aujourd’hui, je vais te demander une chose: pose toi une m…
  • La peur de vivre

    Bonjour, On parle beaucoup de la peur de la mort mais très peu de la peur de vivre. La vie…
  • Comment sortir de la spirale infernale?

    Bonjour, Vous avez jusqu’ici fait au mieux pour faire attention à vous, à comment vo…
Charger d'autres écrits dans Développement personnel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Le juste

Bonjour,   Le juste ce n’est pas celui qui vit en dehors de la société parce qu…