Bonjour,
Dans la vague du développement personnel on trouve vraiment beaucoup de choses sur internet, bonnes certes mais parfois pas adaptées à tous et à ce moment là il est important pour le lecteur de savoir associer les informations pour faire quelque chose plus en lien avec sa problématique.
Il y a particulièrement des thèmes dont tout le monde parle comme le lâcher prise et que tout le monde récupère sans parfois bien le comprendre et l’appliquer à un cas personnel. Je prends cet exemple là parce qu’il m’a été soumis dans la semaine.
Il faut commencer par expliquer ce que c’est, en quoi ça consiste. En réalité nous le pratiquons tous d’une manière ou d’une autre et au plus basique on dit souvent « lâche l’affaire » ou « arrête d’insister » ou encore dans une certaine circonstance « abandonne tu reviendras plus tard ». Voilà imagé en quoi consiste le lâcher prise.
Il s’agit du choix qu’on fait devant une situation de ne plus insister, de ne plus tirer sur la corde. Restons sur la corde un court instant.
Imaginez que vous tirez justement sur une corde de toutes vos forces sans vous reposer, qu’il y a selon vous une forme de résistance qui vous empêche de tirer jusqu’à vous ce que vous désirez au bout de cette corde d’une longueur infinie.
Arrive un moment où vous commencez à fatiguer mais vous continuez en vous disant que si vous lâchez maintenant si ça se trouve il ne manquait pas grand chose. Il peut également arriver que c’est la corde qui casse parce qu’au final vous avez tiré trop fort.
C’est suivant ces deux schémas que votre corps, votre esprit peut réagir à cette tension extrême et soutenue et le but du lâcher prise c’est de justement vous emmener à laisser la corde pour un moment parce que si ça se trouve ce que vous voulez n’est pas au bout de l’effort que vous êtes entrain de fournir.
En clair quand vos efforts sont mal dirigés vous ne pouvez pas le voir tant vous êtes toujours entrain de vous tuer à les fournir et résultat c’est votre corps qui paye l’addition. Vous le soumettez à une constante pression au point où il ne sait pas comment réagir et que même dans les moments où vous donnez l’illusion de vous reposer, il a tellement l’habitude de subir du stress qu’il n’arrive pas à trouver du repos. Vous l’avez traumatisé le pauvre.
Il est important de savoir diriger ses efforts et savoir aussi que parfois on ne vous demande rien d’autre que de laisser les choses se faire, les laisser en roue libre parce que ce vous faites c’est empêcher la fluidité de la vie.
Quand je dis qu’il ne sert à rien de prendre chaque problème ou chaque difficulté individuellement pour les traiter mais de trouver le dénominateur commun et de s’occuper de lui et rien que de lui, ça veut simplement dire ce qui est écrit, il n y a pas d’autres mystères ni de protocole particulier associé.
La manière de faire dépend des personnes même s’il y a quand même des choses de bases qu’on retrouve. La première c’est l’introspection.
L’introspection permet de faire son auto-critique pas dans le but de se flageller non plus mais pour vraiment mettre en lumière les facteurs qui nous limitent et ceux qui nous permettent d’avoir des résultats intéressants. Elle peut prendre du temps mais généralement au début on peut se faire des films ou refuser de voir les choses en face alors mon secret est de faire comme s’il ne s’agissait pas de vous. Parlez de vous à la troisième personne pour vous détacher de l’exercice et soyez le plus honnête. L’exercice que je préconise c’est celui du miroir. Je crois que je l’ai déjà donné quelque part.
Quand vous avez bien avancé sur votre introspection, vous allez constater qu’automatiquement certaines choses qui vous semblaient obscurs en vous et que vous voyez maintenant ne sont plus si importantes mais pour que les choses soient plus complètes il faut ensuite mettre en place des actions et leur suivi et rien que ça et évitez de faire des allers retours entre le résultat de votre introspection et les actions.
Pas compris? Vous avez au bout de votre introspection constaté que vous manquez d’organisation dans le travail, vous décidez de mettre en place des actions comme faire une liste de vos tâches journalières et chaque fin de journée vous faites le suivi de cette action c’est à dire vous checkez ce qui a été fait ou non. Toutefois à ce niveau ne revenez pas en arrière pour dire qu’en faite au delà de votre manque d’organisation, vous avez un problème pour vous lever tôt le matin et que c’est peut être ça qui fait que vous arriviez au travail l’esprit pas en place. C’est un autre sujet qui ne doit pas venir polluer les actions liés à l’organisation au travail.
Quand il y a donc plusieurs choses qui ressortent de votre introspection regarder le dénominateur commun et c’est à lui que vous devez vous attaquer et ne pas vous laissez distraire par l’agitation des autres éléments qui sont issus de lui. 
La troisième chose à prendre en compte et c’est même un combo incontournable: la patience et la constance. Nous n’avons pas le même rythme et donc nous pouvons avoir les mêmes problèmes mais nous n’allons pas les gérer de la même manière ni à la même vitesse. La différence se situe toujours dans la constance qu’on met et cette capacité de se montrer patient ce qui limite beaucoup les pressions que notre corps peut ressentir. 
Enlevez de l’esprit toute idée d’échéance, de timing, de temps qui passe et vous vous ôterez déjà une grande part de stress et quand je dis ça je parle aussi des attentes liées. Rappelez-vous simplement que vous vous donnez la chance de mieux vivre qu’hier.
Résoudre un problème qu’on a identifié est une chose longue mais faisable par contre il faut être certain que vous avez mis le doigt sur une réelle problématique et pas un truc qui sonne bien à l’oreille. C’est bien beau d’égrainer le chapelet de vos problèmes mais prenez davantage de temps pour mettre en place des actions et vous appliquer à les réaliser. 
Belle journée
 
  • Annonce

        Salut, Si vous avez besoin de me contacter, dirigez vous vers la page Consultation.  V…
  • Photo L'etoile d'argent HD WEB-600x300

    Voyage au coeur de soi

    Bonjour, je m’appelle Liliane , je vous souhaite la bienvenue sur mon blog… Je…
  • L’accès au royaume des morts

    Bonjour, « Dis à tes semblables de ne plus chercher à communiquer avec les défu…
  • L’harmonie en soi

    Bonjour, Nous expérimentons à chaque instant des facettes différentes de notre personnalit…
  • Petite gaffe

    Bonjour, Ma vision s’ouvre sur une terre désolée, il y a un vent qui souffle dans ce…
Charger d'autres articles liés
  • L’accès au royaume des morts

    Bonjour, « Dis à tes semblables de ne plus chercher à communiquer avec les défu…
  • L’harmonie en soi

    Bonjour, Nous expérimentons à chaque instant des facettes différentes de notre personnalit…
  • Petite gaffe

    Bonjour, Ma vision s’ouvre sur une terre désolée, il y a un vent qui souffle dans ce…
Charger d'autres écrits par jaoni
  • L’harmonie en soi

    Bonjour, Nous expérimentons à chaque instant des facettes différentes de notre personnalit…
  • La métaphore des flammes jumelles

    Bonjour, « Alors tu ne crois plus aux histoires de flamme jumelle? »…
  • Main positive

    Bonjour, Je vous propose aujourd’hui une petite activité qui s’intitule: trouv…
Charger d'autres écrits dans Développement personnel

Un commentaire

  1. passeuse

    31 juillet 2021 à 22 h 38 min

    Bonjour Liliane
    Un jour, on s’aperçoit que c’est le moment de lâcher ses peurs et ses béquilles, si on en a !!
    Un petit pas , plus un petit pas , plus un petit pas !!
    Et finalement on comprend qu’on est plus fort qu’on ne le pense !!!
    Je sais, c’est plus facile à dire qu’à faire !!!
    Courage !
    Enjoy

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

La beauté en tout

Bonjour,  « Il suffit de demander tu as vu ? » me dit Mebael Oui j&r…