Bonjour,
« C’est bien plus que des courants différents ma jeune fille » me dit Mumiah
Ohhh ça fait si longtemps! Ça me fait plaisir de t’entendre aujourd’hui.
« Nous sommes toujours là et venons plus près quand le moment s’y prête. »
Bien sûr. Mais dis moi mon titre semble poser problème, je n’ai même pas commencé.
« Mais nous savons ce que tu as en tête pour cet article et c’est ma raison de ma présence.
Tu as entamé deux lectures antagonistes, la philosophie occulte d’Agrippa et la divine comédie de Dante et voilà que tu te rends compte que les deux ne voguent pas sur le même fleuve et ça te perturbe.
Ce sont des auteurs d’une autre époque. Dante est très influencé par son époque et ses visions des enfers sont particulièrement violente. Dire qu’au premier cercle tu retrouves les justes qui n’ont pas reçu le baptême et voilà que tu vois planer l’ombre de la religion chrétienne. Tu as pensé à ta fille et au fait que tu te demandes si tu vas la baptiser.
Je ne vais pas revenir sur les autres cercles parce qu’évidemment tu as compris que pour chaque crimes par action ou par omission un des cercles est prêt à vous accueillir mais je vais insister sur le fait que ces visions représentent l’environnement de l’égrégore lié à ces croyances. Il aurait été musulman qu’il aurait vu autre chose. C’est bien pour cette raison que son œuvre est bien représentée au Vatican.
Nous ne disons pas que ce qu’il a écrit est faux, rappelles toi que la principale chose qui conduit à cet endroit particulier est la culpabilité quand vous revoyez le film de votre vie. Pendant ce moment, vos croyances refont surface et elles vous jugent.
Alors quand vous dites que vous vous êtes affranchis des fausses croyances soyez certains que lors de la pesée des âmes tout revient et ce n’est que la culpabilité face à vous actions qui signe  votre sentence. Même si vous dites ici que vous ne vous sentez coupables de rien et que vous avez toujours bien agit, il n’est pas certain que vous tiendrez le même langage au moment fatidique.
Quand à Agrippa, toujours un homme de son époque il a cherché à ralier la religion à son œuvre et comme tu l’as lu c’est bien ficellé pour l’époque et son livre continu de servir de base de travail pour les apprenants en occultisme.
Il a une approche à la fois cosmogonique…
Tu as pris une longue pause mais si tu es disposée continuons. » 
Je le suis.
« Agrippa a une approche à la fois cosmogonique et énergétique, en général. Il fait appel à la physique pour bien établir les propriétés visibles des choses en plus de tout le reste.
Ce qui te dérange c’est comment concilier ces deux mondes et nous te l’avons dit dès l’entame: c’est le sentiment de culpabilité qui fait vivre les punitions liées aux croyances que vous avez.
Qu’est-ce qui est vrai? Il y a bien des dimensions d’après vie dans lesquelles les âmes restent tourmentées par les actes que désapprouvent leurs âmes et là il n’est en aucun cas question des reliances. 
Il y a ce que vous croyez juste , ce que vous imposez à votre âme (les choix qui vous éloignent de votre mission ou du but de votre incarnation) . La Vérité en vous s’oppose à eux au moment fatidique et tout prend une dimension différente de ce que vous pensiez quand vous étiez vivants.
Dans ces dimensions d’après vie, il y a bien évidemment des entités liées à eux et qui tiennent le rôle de gardiens des portes. 
Par extrapolation donc l’enfer et le paradis existent mais chacun de vous est responsable de ce qui sera sa demeure après sa mort. Assurez-vous de toujours être en accord avec votre âme, de vous aimer malgré vos erreurs, d’avoir de la compassion pour vous, de vous souvenir que vous pouvez toujours faire mieux ou différemment sans renier qui vous êtes. Acceptez vous tout entier. C’est cela qui vous permettra de regarder votre vie avec le plus grand amour et c’est ainsi que vous choisissez souvent de revenir dans l’incarnation pour mieux expérimenter une facette de vous qui est passée à la trappe. »
Je vois maintenant. La culpabilité et les regrets peuvent souvent être si enfouis qu’on pense les avoir guerri mais tout est mis à plat quand on se retrouve face à nous-même à la fin.
Merci Mumiah.
Belle journée 
  • Annonce

        Salut, Si vous avez besoin de me contacter, dirigez vous vers la page Consultation.  V…
  • Devant la porte des ombres

    Bonjour, Je vous propose une méditation aujourd’hui autour de la porte des ombres. J…
  • Ce que vous devez savoir sur la Vie

    Bonjour, Beaucoup trop de personnes se font de fausses idées sur comment se passe la vie. …
  • C’est quoi la Lumière?

    Bonjour, La question en titre m’a été posée sur la page Facebook et je me suis dit q…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par jaoni
  • Ce que vous devez savoir sur la Vie

    Bonjour, Beaucoup trop de personnes se font de fausses idées sur comment se passe la vie. …
  • C’est quoi la Lumière?

    Bonjour, La question en titre m’a été posée sur la page Facebook et je me suis dit q…
  • Rendre le désert fertile

    Bonjour, Nous sommes tous appelés à faire quelque chose de la vie que nous avons. Personne…
Charger d'autres écrits dans Enseignements

2 Commentaires

  1. passeuse

    4 juin 2021 à 14 h 35 min

    Bonjour Liliane
    Je n’aurai dit mieux !!!
    Voilà pourquoi certaines personnes souffrent énormément à la fin de leur vie et pourquoi d’autres sont calmes et sereines et partent tranquilles !!!
    Bien à toi

    Répondre

    • jaoni

      10 juin 2021 à 17 h 52 min

      Allez essayons de vivre avec le moins de regrets possibles

      Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Allons nous promener

Bonjour, Aujourd’hui c’est vendredi, la semaine a peut être été rude pour cert…