Bonjour,
« Tu as du mal à écrire ces derniers temps. » Me fait remarquer Elemiah 
Oui ça tu peux le dire et pourtant ce ne sont pas les sujets qui manquent, c’est juste combien tout se suit à une vitesse. Je passe d’étonnement en étonnement, je n’ai même pas le temps d’encaisser une information qu’une autre se présente.
« Rien à voir avec un problème de gestion de priorités? »
Je sais ce qui est prioritaire et il faut donc croire qu’écrire n’était pas prioritaire ces jours. C’est vrai en plus quand j’y repense et comme je n’aime pas écrire juste pour remplir des pages…
« Tu arrives à comprendre tout ce que tu as eu comme informations? »
Je les entends, pour la plupart je les comprends mais je dois t’avoir qu’il y en a qui sont difficiles à digérer dans me sens où je me demande quelle réaction avoir vis-à-vis de ça. Et puis il y en a d’autres je me demande juste à quoi certaines personnes pensent?
Après je me dis qu’essayer de comprendre c’est comme si on donnait une caution morale à certaines dépravations parce que pour le cas d’espèce c’en sont. Comment une personne peut être autant obscurcie par sa jalousie ou l’envie et en venir à nuire autant à d’autres. Mais tu vois ça se passe comme dans miraculous. Chaque fois que Papillon détecte une émotion « négative » dans l’air allez! Il envoie un akuma. La victime agit ensuite sous l’influence de celui-ci et trouve même une raison d’aller au bout de son envie évidemment il y a le marché avec Papillon…
Clairement, dire qu’un dessin animé montre aussi bien les conséquences de certains sentiments est peu dire et quand je vois qu’il y a des personnes qui n’y voient pas le parallèle avec la vie, ça me laisse sans voix.
Et tu vous ça ce n’est qu’une chose parmis tant d’autres.
« Tu devrais continuer d’écrire dans ton carnet avant de dormir pour faire le vide et te recentrer sur les priorités. Si tu regardes  bien, tu verras qu’on te laisse être de plus en plus autonome. De plus en plus de personnes te sollicitent au delà du développement personnel, des personnes incarnées ou tes actions dans l’astral. Si tu ne reste pas bien ancrée sur ce qui est prioritaire et sur la paix en toi, tu auras besoin très souvent de faire des pauses. »
Oui j’y compte bien et je crois que c’est quelque chose que je peux organiser à l’avenir sous la forme d’un atelier d’écriture thérapeutique. On a tendance à faire culpabiliser les gens d’avoir des penser violentes mais ce qu’on ne voit pas c’est l’origine de ces pensées et quand on écrit sans réfléchir, juste comme si on ouvrait un robinet et qu’on laissait couler l’eau, il y a vraiment des choses intéressantes qui se passent au niveau de la libération de mémoire ou même des blessures.
Même si je ne le fais pas sur le blog, j’écris assez régulièrement et là j’ai repris un carnet et l’expérience n’est pas la même que sur un écran. Je termine toujours lessivée et détendue et je dors très bien. D’autres tapent sur des coussins avec des battes,  à chacun son truc. 
Quand autant de choses se bousculent il faut prendre le temps de faire le tri et puis je me dis au final que ça me permet d’évaluer ma résistance et ma capacité à rester calme et détachée.
« Ça va être difficile pour tes amies de la Réunion de faire le travail de délivrance tu le sais ça »
Oui je sais, c’est normal mais que veux-tu? Ce n’est pas une affaire simple et on ne peut pas la gérer uniquement avec des changements d’états d’esprit ou des pierres de protection et j’en passe. La situation est critique. Un autre exemple de la cupidité humaine.
« Tu pourrais lui donner déjà des sceaux pour ralentir les choses »
J’y ai pensé mais je dois me montrer prudente. Je verrai comment faire, il faut juste que je reste détachée parce que si je mets mes émotions dans cette affaire ça risque de ne pas bien se terminer, je me connais trop bien à ce niveau là.
« Quand les choses se bousculent, tu dois te souvenir que c’est toi qui mène ta barque et c’est toi qui impose le rythme, remet chaque chose à sa place aussi bruyante soit-elle et gère les choses en commençant par ce qui est important pour toi »
Merci Elemiah.
Belle journée 
  • Annonce

        Salut, Si vous avez besoin de me contacter, dirigez vous vers la page Consultation.  V…
  • Photo L'etoile d'argent HD WEB-600x300

    Voyage au coeur de soi

    Bonjour, je m’appelle Liliane , je vous souhaite la bienvenue sur mon blog… Je…
  • Se préparer pour réussir

    Bonjour, Celui qui sort de chez lui doit se préparer avant pour ne pas être surpris une fo…
  • Résolution

    Bonjour, C’est fou de vouloir écrire et de n’avoir rien qui se détache au mili…
  • Trouver sa semence

    Bonjour, Nous venons tous au monde avec notre propre semence. Il y en a qui la découvre pl…
Charger d'autres articles liés
  • Se préparer pour réussir

    Bonjour, Celui qui sort de chez lui doit se préparer avant pour ne pas être surpris une fo…
  • Résolution

    Bonjour, C’est fou de vouloir écrire et de n’avoir rien qui se détache au mili…
  • Trouver sa semence

    Bonjour, Nous venons tous au monde avec notre propre semence. Il y en a qui la découvre pl…
Charger d'autres écrits par jaoni
  • Se préparer pour réussir

    Bonjour, Celui qui sort de chez lui doit se préparer avant pour ne pas être surpris une fo…
  • Les grands courants énergétiques

    Bonjour, Les vibrations se répondent entre elles, s’attirent, se repoussent suivant …
  • Harmonisation énergétique

    Bonjour, Ça y est c’est vendredi, le week-end synonyme de repos pour certains et pou…
Charger d'autres écrits dans Energies et Manipulations

Un commentaire

  1. Emilie

    30 avril 2021 à 9 h 47 min

    Coucou Lilianne,
    On adore les émotions qui nous nourrissent comme celle des arbres en fleur au printemps mais diriger l’émotion c’est aussi un vrai challenge quand on voit tout en double et que l’on perçoit autant la destruction que la création. Pris entre l’émotion qui dirige nos impulsions et celle qui nous submerge dans laquelle on s’épuise, il reste le choix de rester dans notre propre centre. Un jour j’ai vu que l’on m’apportait un gros paquet cadeau que je devais ouvrir. Rien que la demande d’ouvrir le paquet m’a inquiètée : cadeau ou colis piégé ou les deux ? J’ai refusé dans le doute car prendre a des conséquences que l’on ne le perçoit pas toujours immédiatement, comme ces émotions qui nous atteignent et nous déséquilibre. Quand tout nous bouscule, on fait très attention à ne pas tomber.

    Répondre

Répondre à Emilie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Se mettre en valeur

Bonjour,   C’est la période dédiée au bilan dans ma boîte et cette année les choses …