Bonjour,
« Il a été donné à l’homme un très grand pouvoir, celui de nommer toute chose et par là tout esprit, toute conscience.
Ce pouvoir lui a été donné pour qu’il crée la réalité qu’il veut attribuer à chaque chose.
Il ne lui a pas été donné de nommer l’essence des choses mais seulement de nommer leur représentation et comme dans son état d’être humain il est une représentation d’une essence supérieure, celui qui nomme devient le maître de la représentation nommée.
Si vous décidez de nommer une chose bien ou mal, c’est le caractère que vous lui donnerez et avec lui des attributs lui seront accordés. Aussi quelque chose nommée bien vous sera bénéfique et quelque chose nommée mal sera le contraire.
Exercer son pouvoir sur la création nécessite d’abord de savoir l’exercer sur vous-même. La clé est l’humilité parce que celui qui veut prendre le contrôle en utilisant la force, il prend le risque de voir son entreprise détruite par l’essence de ce qu’il veut subordonner.
Nommer les choses leur donne une existence particulière. Il faut donc avoir conscience de ce que vous voulez nommer et quel en sera le but final.
Pour nommer il faut avoir confiance en sa Voix, elle manifeste votre intention.
Vous êtes à la recherche du bien être et de la sérénité dans votre vie, vous avez la clé pour les activer.
Quelle représentation avez-vous du bien-être ou de la sérénité? Nommer les et acceuillez les dans vos vies.
Vous êtes en proie aux doutes sur la réalité de vos propres expériences, certains les nomment d’une manière qui ne vous satisfait pas, vous n’êtes pas tenus d’accepter que d’autres nomment vos expériences, c’est vous qui les vivez, c’est vous que ça concerne.
N’essayez pas d’échapper à votre vie malgré tout. Il est triste de voir combien d’Ames se cherchent à travers le regard des autres et acceptent les premières recettes miracles juste pour sortir de leur état léthargique.
Nommer demande d’être aligné. Pour que le verbe se fasse chair, vous devez être le câble par lequel passe le courant de la création. Tant que vous ne l’êtes pas vous n’aurez que des étincelles de création.
Comprends-tu le sens de ce verbe mon enfant? »
Amédahiel, tu vois c’est ainsi que je te nomme parce que c’est le nom qui me vient. Je comprends qu’il y a au moins deux sens que tu donnes à cette action. Il y a celui associé au pouvoir de l’intention quand on veut obtenir quelque chose qui ne s’est pas encore matérialisée et puis il y a celui associé à l’expérience qu’on fait. Peu importe le point de vue des autres c’est d’abord notre vision qui compte.
Ça me pose un problème parce qu’il y en a qui se servent justement de ça pour dire et faire n’importe quoi sous le prétexte que c’est d’abord Me, Myself and I. Comment niveller pour éviter les débordements? Parce que sinon ça va dans tous les sens et on ne sait plus où on est avec le tout le monde a raison, ça devient chaotique.
« Tu t’interroges donc sur la pertinence et le bien fondé de ce pouvoir. »
Pas que. Je me dis que ça laisse la porte ouverte à toutes les interprétations et comme tout est possible, ça laisse croire que tout est faisable. Il y a bien une limite dans tout ca, quelle est-elle? Est-ce qu’elle varie selon les personnes? Qu’est-ce qui est variant, qu’est-ce qui est constant?
Je veux bien entendre que par le travail sur soi on affine cette capacité parce qu’elle a besoin que le pratiquant soit dans un bon alignement mais tu vois ça aussi c’est subjectif.
Il y a des gens qui vont te dire combien ils méditent et tous les stages qu’ils ont fait ainsi que les initiations mais que soit ce n’est pas encore assez fluide, soit ils auront tellement pris leurs illusions pour la réalité qu’ils pensent qu’ils ont tout bon.
Les gens veulent savoir quand est-ce qu’ils sont dans le vrai. Quand est-ce que ce qu’ils vivent n’est pas seulement dans leur tête comme peuvent leur dire d’autres qui semblent plus au courant des choses.
Parfois je me demande si je ne suis pas un peu schizophrène mais bon heureusement depuis le temps je crois que je serais déjà internée ou alors je cache bien mon jeu.
Je comprends le sens du pouvoir de nommer et je vois à quel état d’esprit cela s’adresse mais Amédahiel… tout compte fait il n y a pas de mais. Ce qui est vrai c’est que La Vérité quelque soit la forme sous laquelle elle se présente laisse toujours ses traces, elle peut se vérifier elle n’est pas foi aveugle ni spéculation.
C’est l’expérience de chacun qui forge la vérité de chacun certes mais ce qui est Vrai de manière Universelle l’est pour tout le monde. L’eau ça mouille, le feu ça brûle, il ne faut pas regarder le soleil sans protection…une chaussure trop petite abîme les pieds.
Merci Amédahiel.
 
  • Annonce

        Salut, Si vous avez besoin de me contacter, dirigez vous vers la page Consultation.  V…
  • Photo L'etoile d'argent HD WEB-600x300

    Voyage au coeur de soi

    Bonjour, je m’appelle Liliane , je vous souhaite la bienvenue sur mon blog… Je…
  • Ce beau 16 Octobre

    Bonjour,  Ça y est mon fils est né… Une vraie joie, une belle surprise lorsqu’…
  • La relation avec le Divin

    Bonjour, Il y a plusieurs manières de vivre sa relation avec le Divin mais il est davantag…
  • Pose toi une minute

    Bonjour, À toi qui me lis aujourd’hui, je vais te demander une chose: pose toi une m…
Charger d'autres articles liés
  • Ce beau 16 Octobre

    Bonjour,  Ça y est mon fils est né… Une vraie joie, une belle surprise lorsqu’…
  • La relation avec le Divin

    Bonjour, Il y a plusieurs manières de vivre sa relation avec le Divin mais il est davantag…
  • Pose toi une minute

    Bonjour, À toi qui me lis aujourd’hui, je vais te demander une chose: pose toi une m…
Charger d'autres écrits par jaoni
Charger d'autres écrits dans Enseignements

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

La vie…

Bonjour,   Un matin ma méditation portait sur  la Vie. Pourquoi la vie ? C’est compl…