Bonjour,
L’Art appartient au domaine des dimensions hautes. Je ne parle de l’art torturé, je parle de ces œuvres qui vous éblouissent par leur beauté, par leur pureté, je parle de ces symphonies qui nous transportent sans même qu’on ne devine ce qu’elles racontent.
Les mondes appartenant aux dimensions hautes sont faits de lumière. Tout y est lumière et plus on remonte les strates, plus la lumière se fait jusqu’à combler chaque espace et au milieu de celle-ci une multitude de consciences qui murmure. Chaque murmure est comme à l’unisson avec les autres tout en étant singulier 
Être et ne pas Être,  c’est ainsi qu’on s’y sent. Les considérations d’ici sont loin de ce qui peut être dans les autres mondes. À quoi s’occupent les consciences ici? Nous ne sommes pas encore à la Source si on est entrain de la chercher mais nous y sommes quand on arrête,  ce qui ne veut pas dire être immobile mais communier avec ces consciences infinies 
À quoi s’occupent-elles? Ici ne se joue pas le jeu de l’Equilibre même si elle est en tout dans l’Univers mais c’est parce qu’il y a Equilibre que ce monde loin des réalités d’incarnation existe et cette existence a un but : admirer la création et la créativité des créatures. Les consciences ici seraient comme des êtres avec des yeux sur tout le corps, des yeux qui voient au dedans et hors des corps, à la fois dans tous les passés, tous les présents, tous les futurs, dans tout ce qui est et n’est pas encore et qui pourrait être. 
Je ne peux la percevoir plus longtemps, je redescends d’un cran et un peu plus pour parler des dimensions hautes dans lesquelles je retrouve encore des formes de corps. Dans une dimension angélique. C’est l’une des Cités des cieux comme on les appelle.
Je ne vois pas d’ailes à proprement parlé mais plutôt une sorte de fluide énergétique vaporeux qui se déploie,  j’ai du mal à le décrire davantage. Ici on est en contact permanent avec la pureté,  la beauté  et ceux qui viennent en ces lieux sont ceux qui s’ouvrent à ces deux principales notions. On s’en retrouve donc inspiré 
Les personnes qui font un voyage astrale vers ces lieux y sont invités pour ensuite transmettre dans leur Art au plus grand nombre. C’est une manière d’implanter des vibrations hautes dans notre dimension et par ce fait permettre à davantage de personnes de monter en vibrations pour accéder à ces lieux. Nous devenons tous ainsi des missionnaires.
Ce n’est pas ici qu’on retrouve les anges et entités qui vont par exemple au combat mais ici on emmène au changement en implantant de nouvelles énergies qu’on laisse agir le temps qu’il faut et si ce n’est pas assez ou si elles dont déviées,  on ne se lasse pas, on y retourne.
Je vous souhaite de voir ses nuances de couleurs un jour, elles sont juste magnifiques. Je pourrais rester là à cette fenêtre à regarder encore un moment mais ce n’est pas mon lieu d’ancrage, encore moins un lieu que je visite très souvent, mais ça fait toujours plaisir d’y être.
Belle journée 
Charger d'autres articles liés
  • L’accès au royaume des morts

    Bonjour, « Dis à tes semblables de ne plus chercher à communiquer avec les défu…
  • L’harmonie en soi

    Bonjour, Nous expérimentons à chaque instant des facettes différentes de notre personnalit…
  • Petite gaffe

    Bonjour, Ma vision s’ouvre sur une terre désolée, il y a un vent qui souffle dans ce…
Charger d'autres écrits par jaoni
  • L’accès au royaume des morts

    Bonjour, « Dis à tes semblables de ne plus chercher à communiquer avec les défu…
  • Petite gaffe

    Bonjour, Ma vision s’ouvre sur une terre désolée, il y a un vent qui souffle dans ce…
  • Les bains d’Assouan

    Bonjour, Alors que je suis entrain de me préparer à dormir, j’entends avec insistanc…
Charger d'autres écrits dans Dans l'astral

3 Commentaires

  1. Emilie

    20 janvier 2021 à 15 h 32 min

    Hello Lilianne,
    Merci de ta réponse. Cela aurait pu être pu clair si j’avais eu les moyens de faire des rapprochements mais j’en suis arrivé à la conclusion que je n’avais pas cette curiosité mentale, qui aurait pu me motiver (comme si je n’avais pas de curiosité car je ne voyais pas de finalité). Tu es beaucoup plus curieuse que moi !

    Répondre

  2. Emilie

    20 janvier 2021 à 11 h 05 min

    Bonjour Lilianne
    Autant je n’avais pas compris grand chose à ton article précédent, autant je me sens à l’aise avec celui ci car les images éthérées sont inoubliables même si elles sont rares.

    Répondre

    • jaoni

      20 janvier 2021 à 11 h 27 min

      Bonjour Émilie,
      Je te comprends surtout avec les coquilles qui se sont glissées, résultat d’une écriture intuitive sans relecture à froid :)
      Il y a des éléments sur lesquels je vais revenir.
      Nous sommes d’accord les images des dimensions de cet article sont de toute beauté.
      Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Etapes et cycles

Bonjour, « Tu es en colère? » Me demande Amenael Je ne dirais pas en…