Bonjour,
J’étais tranquille entrain de regarder passer des séquences de séries en streaming quand j’ai entendu « Trop perchée ». Évidemment je me suis posée la question « quoi qu’est-ce qui est trop perchée? C’est moi qui suis trop perchée ou ce que je regarde? »
Non pas de réponse juste une porte qui s’est ouverte à travers laquelle j’ai vu quelque chose d’intéressant bien que drôle.
Des gens d’un niveau inférieur dans une ville suspendue dans le ciel étaient entrain de se plaindre du fait que ceux d’en haut ne se souciaient pas de leur condition. Eux ils devaient souffrir pour avoir la moindre chose quand ceux du haut n’avaient qu’à tendre le bras.
Ce que ceux du bas ignoraient étaient que ceux qui étaient juste au dessus d’eux se plaignaient également de ceux qui étaient au-dessus d’eux, ils avaient encore plus de privilèges. Et ainsi de suite jusqu’au cercle de ceux qui étaient avec le maître la cité.
À ce niveau là tous voulaient lui plaire et faisaient tout même mettre les bâtons dans les roues des camarades pour s’attirer les faveurs du maître.
C’était une drôle de comédie et dans ce drame des alliances se tissaient. Il faut dire que lorsqu’on arrive pas à atteindre le chef, on se crée son monde dans lequel on est chef et il suffit d’avoir les bonnes alliances et l’influence nécessaire pour soumettre ceux qui seraient moins forts.
Au milieu de toute cette histoire il y avait les oiseaux qui chantaient autant dans la cour du maître que dans celle du tanneur. Ils étaient à des années lumières de ces petites guerres leur seul plaisir étant de voler de branches en branches, de chanter et de manger.
Alors pourquoi « trop perchée »? Peut-être parce que c’est ainsi qu’on voit ceux qui ne se soucient pas des mêmes choses que les autres et qui de plus, comme si ça ne suffisait pas parlent de choses qui ne font pas partie des priorités des autres tout en disant don’t worry be happy.
Je suis trop perchée et fière de l’être.
Belle journée 
  • L’harmonie en soi

    Bonjour, Nous expérimentons à chaque instant des facettes différentes de notre personnalit…
  • Quand l’Univers répond

    Bonjour, J’ai perdu un article que j’ai pris du temps à écrire tout ça parce q…
  • Etapes et cycles

    Bonjour, « Tu es en colère? » Me demande Amenael Je ne dirais pas en…
Charger d'autres articles liés
  • L’accès au royaume des morts

    Bonjour, « Dis à tes semblables de ne plus chercher à communiquer avec les défu…
  • L’harmonie en soi

    Bonjour, Nous expérimentons à chaque instant des facettes différentes de notre personnalit…
  • Petite gaffe

    Bonjour, Ma vision s’ouvre sur une terre désolée, il y a un vent qui souffle dans ce…
Charger d'autres écrits par jaoni
Charger d'autres écrits dans Messages

2 Commentaires

  1. Emilie

    3 décembre 2020 à 15 h 58 min

    Coucou,
    Oh les oiseaux !
    Mon juke-box m’a sorti 2 vieilles chansons oubliées, qui rappellent : « quand tu chantes ça va » et « je chante avec toi Liberté « . J’aime bien les messages perchés

    Répondre

    • jaoni

      3 décembre 2020 à 19 h 55 min

      Coucou,

      Je suis contente de ne pas être la seule à apprécier les messages perchés :)

      Belle soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Garder le secret

Bonjour,  « Tu sembles bien tranquille ce soir, pas de nuages à l’horizon…