Bonjour,
Il fallait s’y attendre, il y a  encore eu une razzia sur le papier hygiénique, c’est dire à quel point le confinement fait chier.
Non je ne vais parler de ça, c’est purement et simplement ennuyeux comme sujet et je sais que ceux qui me lisent ont dans la grande majorité dépassé le stade du besoin d’être rassuré sur les événements…enfin j’espère parce que si ce n’est pas le cas, je suis navrée de vous apprendre que ce n’est pas moi qui vais avoir des paroles rassurantes.
« Tu grandis en cynisme ma chère enfant » me dit Vladir 
Ça y est le balai des esprits a commencé? Tu es un Conte et je ne suis clairement pas la bonne personne si tu cherche quelque chose.
« Bien évidement,  je ne faisais que passer et j’ai senti une rage monter, je ne suis pas là pour la calmer rassure toi »
Ça c’est de la faute de Sabrina sur Netflix à force de regarder je sais que je réveille des portes et c’est peut être la raison de ton passage.
« Non loin de là même s’il est vrai que te voir trouver des réponses en regardant ce divertissement nous met en joie. »
Ça ne sonne pas très sombre tout ça lol mais je vois ce que tu veux dire. Alors tu as dit que tu as senti la rage monter? Tu es un peu en retard,  j’ai pété quelques plombs dernièrement mais comme souvent en silence.
« Il ne faut pas garder les choses en soi, libère les.  Exprime toi sur ce que tu ressens sur les événements personnels ou liés à la communauté. Il faut te souvenir que cette charge énergétique c’est de l’or en barre. »
Oui je comprends mais que veux-tu que je dise? Moi particulièrement ce qui m’embête c’est devoir prévoir un bout de papier chaque fois que je sors, sinon pour le reste ça ne me pose aucun problème.
Pour le travail surtout ça m’arrange comme ça je gère encore mieux la petite. Franchement c’est nickel pour moi. Le soucis c’est plutôt les autres. Chaque fois que je sors je me prends même sans le vouloir les peurs et inquiétudes des gens en pleine figure.
Ils ne font pas exprès, c’est vraiment le management par la peur et comme les informations sont répétitives, elles finissent par préformater les esprits pour qu’ils acceptent ou subissent les événements. C’est dingue! On dirait qu’on est dans un épisode de la quatrième dimension!
Il faut bien comprendre une chose, le virus existe bel et bien et bien sûr tout le monde peut le choper c’est un fait vu qu’il a quitté le monde des pensées et qu’il se matérialise à travers tous les symptômes dont on parle mais, parce qu’il y a un mais, tout est question de vibration et d’hygiène.
Pourquoi il n’y pas de bonnes nouvelles aussi petites soient-elles dans les informations pour contre balancer le trop plein de mauvaises nouvelles? Quand les gens n’ont pas le moral c’est la porte ouverte à tout. Est-ce qu’on cherche à tuer toute volonté,  toute gaieté,  toute sociabilité? Posez-vous les bonnes questions.
J’ai vu une image drôle sur un groupe que je suis sur les réseaux. C’était un gars qui se faisait rattraper par la patrouille alors qu’il était en plein rêve lucide , la légende disait qu’il était dehors après le couvre feu. Ça m’a fait rire mais après j’ai eu un flash ,ce sont des choses qui sont possibles dans d’autres réalités et peut être dans un de nos futurs.
Mais bon la joie de vivre trouve toujours un moyen de se faire entendre, sachons nous montrer créatifs pendant ce mois de confinement…
Tu avais raison il fallait que ça sorte mais je sais aussi que tu ne t’appelle pas Vladir, ce serait me donner un pouvoir sur toi que de me donner ton véritable nom. Merci tout de même.
« Tu commences à bien apprendre tes leçons et maintenant que tu t’es débarrassée de tout ça,  ce que tu avais sur le cœur,  fais moi plaisir et retrouve la motivation pour le dessin, tu as promis de répondre à des demandes  et les énergies attendent. »
Mais bien sûr…je ne me souviendrais pas de vous quand je serai célèbre.
Belle journée 
  • Il se passe quoi au travail ?

    Bonjour, J’ai eu des nouvelles du travail et ce n’est pas la fête pour tout le…
  • Le déclencheur

    Bonjour, Qu’est-ce qui vous donne la force de continuer quand bien même tout semble …
  • Motivation

    Bonjour, Une nouvelle semaine qui commence avec son lot de challenge, de rendez-vous à ne …
Charger d'autres articles liés
  • Résolution

    Bonjour, C’est fou de vouloir écrire et de n’avoir rien qui se détache au mili…
  • Trouver sa semence

    Bonjour, Nous venons tous au monde avec notre propre semence. Il y en a qui la découvre pl…
  • L’accès au royaume des morts

    Bonjour, « Dis à tes semblables de ne plus chercher à communiquer avec les défu…
Charger d'autres écrits par jaoni
  • Les yeux levés au ciel

    Bonjour,  Je suis en congé cette semaine et je profite de ce moment pour me mettre à jour …
  • Divine comédie

    Bonjour, « Je ne veux pas continuer à attendre. Il faut conclure sur ce sujet r…
  • Parlons un peu d’archontes

    Bonjour, « Je souhaite que nous écrivions ensemble » se présente Sam…
Charger d'autres écrits dans Dans l'Ombre

2 Commentaires

  1. Emilie

    30 octobre 2020 à 9 h 18 min

    Mon clavier s’est bloqué : comparer la ruée sur le pq à la ruée vers l’or même en pensée, c’était un brin cynique et ma phrase est restée en suspend.

    Répondre

  2. Emilie

    30 octobre 2020 à 9 h 08 min

    Hello Lilianne,

    Quand la chaleur étouffante nous oppressait et que les nuages s’accumulaient dans un ciel trop bas, c’est avec soulagement que l’on accueille l’orage : il est là, on l’entend et le voit. On peut faire la danse de la pluie pour faire craquer les nuages, tater le vent et clouer les volets, s’engager dans ces milices qui veulent contrôler le terrain ou aller chercher en soi les énergies qui nous rappelent qu’après la pluie vient le beau temps. Franchement, on peut se faire arrêter dans l’astral, on n’a pas inventé les casques bleus et les gardiens de la paix à partir d’une fiction. On peut faire des parallèles entre le concret et l’abstrait dans notre langage. Hier une pensée m’a effleurée « tout ce qui brille

    Répondre

Répondre à Emilie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

les graines

Bonjour, Freyiah, ça fait plaisir de te parler aujourd’hui « Petite sorci…