Bonjour,
Je regarde au milieu des nuages violet clair et rose pâle qui m’entourent, je perçois de la présence mais ne vois rien. Il y a le son des trompettes qui annoncent une arrivée mais je ne sais pas d’où ça vient quand on me conseille de regarder à ma droite plus bas.
Plus bas lorsque les nuages se dissipent, je vois une cours au milieu de laquelle sont rassemblées beaucoup de personnes,  il y a beaucoup d’animation et on dirait vraiment un jour de fête. 
Mon regard est ensuite attiré vers la gauche du haut de ma fenêtre.  Les nuages se dégagent pour me laisser voir une scène beaucoup plus triste. Il y a là un cortège qui se dirige au milieu d’un cimetière vers une tombe fraîchement creusée.
Le défunt me semble d’abord être un viel homme mais en regardant la photo je réalise qu’il a la trentaine,  un bel homme. Sa mère en pleurs tient le portrait entre ses mains, je vois son âme près de la scène. Après la dernière bénédiction,  le cerceuil descend lentement dans la fosse, George, le défunt entouré d’autres âmes familières regardent un dernier moment puis il lève les yeux au ciel et est aspiré. 
De l’autre côté on annonce l’arrivée imminente et la liesse monte d’un cran. L’Âme traverse un tunnel d’or sous bonne escorte avant d’arrêter sa course devant un grand portail. 
« As-tu apprécié le voyage? » Lui demande le gardien du portail
« Oui, il était agréable  » répond George
Juste après cette réponse, un espèce de cordon se détache à l’arrière et se perd dans le tunnel,  il peut avancer et passer l’entrée.  Plus il avance, plus il devient lumineux jusqu’à son entrée dans la cour au milieu de la clameur des siens.
Je pensais être au paradis mais en fait ce n’était qu’un poste d’observation et je voyais l’arrivée de cette âme au milieu de la dimension créée par l’egregore de sa communauté.
Nos croyances sont créatrices de réalité, de monde et quand nous sommes nombreux à les partager, la création prend de l’ampleur.
Je vais sans doute redire les choses mais avec cette expérience j’ai encore vu à quel point la mort, ce fameux passage est vécu différemment selon la position que nous avons dans l’histoire. George bien que triste de quitter sa famille sur terre était attendu dès l’instant de sa mort et accompagné durant le processus qui le préparait à traverser le portail et les différents sas de purification.
Sa famille sur terre par contre a forcément vécu difficilement cette séparation et ce qui est douloureux c’est le fait de ne plus se voir. Nous existons sur plusieurs plans alors si un plan n’est plus accessible, il y a toujours les autres sans toutefois oublier de respecter le chemin de l’Âme. 
Il peut donc arriver que même étant médium nous n’ayons pas accès à un défunt parce qu’il est entrain de suivre un chemin sur lequel nous ne faisons plus partie de l’équation: l’affaire est soldée ainsi est le lien.
Je suis absente ces jours parce que je fais beaucoup de voyages intérieurs de cet ordre, parfois très personnels et qui demandent que je travaille dessus parfois plus simple à partager comme celui-ci. 
Les prochains articles pourront piquer un peu. Je me régale d’avance.
Belle journée 
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par jaoni
Charger d'autres écrits dans Dans l'astral

Un commentaire

  1. Celia

    16 octobre 2020 à 13 h 14 min

    Coucou Liliane.
    Je trouve cet article super intéressant. Je me demande toujours, en tant que passeuse, comment ça se passe pour chaque âme après la porte, car je ne l’ai jamais observé moi-même dans cette vie.
    J’aime bien lire tes articles sur ce sujet.
    Bises, Camille

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Les Esprits liés aux familles

Bonjour, La famille à laquelle vous appartenez ne date pas d’hier, elle trouve parfo…