Bonjour,
L’image tient une place importante dans notre processus d’apprentissage :  enseignements,  réappropriation de connaissances et savoirs. Nous passons toujours par une image mentale pour mieux appréhender les choses, il faut donc en déduire que nous avons tous la capacité de projeter, d’imaginer, de visualiser.
Le processus de création de ces images se nourri à diverses sources. Celle qui revient le plus c’est celle des émotions. En effet chaque emoition suggère en nous des images différentes et de ces suggestions peuvent naître un ensemble de scénarios mentaux censé répondre aux émotions qui les ont générées. C’est ainsi que sont nourris les rêves de manière générale.
Jusqu’ici tel que décrit, il faut comprendre que le processus s’enclenche de manière automatique et en permanence mais lorsqu’on veut faire les choses de manière consciente, le terme générique devient visualisation ou projection.
Il y a bien sûr une nuance entre les deux termes.
La projection permet de créer une sympathie entre ce qu’on veut voir arriver et ce qu’on vit afin d’amener ce qu’on veut voir arriver vers soi tout comme la visualisation. Les deux termes se rattachent à notre capacité d’imagination et à la façon avec laquelle nous arrivons à laisser le scénario prendre corps, s’enrichir de nouveaux éléments.
Quand il s’agit d’une projection les éléments liés à notre propre personnalité s’infiltrent dans ce que nous percevons à travers ces images et prennent des formes et d’autres  alors que dans un exercice de visualisation on se contente juste de créer le cadre selon le sujet qu’on souhaite traiter et de laisser le scénario se dérouler en évitant de faire intervenir nos propres émotions dans le premier plan
Comprenez bien la nuance ici, la projection est comme une version holographique de ce qui peut ressortir de nous. Ce qu’on voit pendant ce moment n’est que le fruit de ce qui est proéminent en nous à un moment précis. Alors que la visualisation est une phase d’ouverture de sa propre conscience afin de capter le plus d’informations qui répondront à une problématique.
Un exemple : visualiser un arbre sous le vent .
Dans le cadre d’une visualisation simple, l’exercice demande d’arriver à voir les yeux fermés de préférence, un arbre agité par le vent ceci reviendra donc à garder cette image le plus longtemps jusqu’à ce que vous ayez l’impression d’être dans ce tableau et si quelque chose d’autre apparaît pendant l’expérience ce ne sera pas spécialement parce que vous l’aurez voulu.
Le même exercice en faisant une projection. L’exercice commencera de la même manière jusqu’à ce que vos propres pensées ne s’en mêlent et rendent la visualisation moins stable moins fluide. 
Dans le cadre d’une canalisation il devient facile de faire la différence entre nos projections et le réel message canalisé tout simplement en isolant les éléments qui sont le fruits de nos propres pensées, peurs, doutes,  attentes….
C’est une raison pour lesquelles les méditations guidées du style rencontrer son guide ne sont, à mon sens, pas adaptées à tout le monde. Parfois il suffit juste de fermer les yeux et de laisser venir ce qui vient et si une communication peut s’établir entre ce qui est apparu et vous alors profitez en à ce moment là
Et encore on peut se dire que le fait de laisser venir ce qui vient est une forme d’attente…vous comprenez que se défaire totalement de nos projections pendant une canalisation n’est pas une mince affaire, je ne vais pas dire impossible , ce serait parler pour les autres.
Nous avons notre façon de voir les choses, ce qui se transpose dans notre capacité à recevoir. Le challenge est d’arriver à faire la part de projection dans une visualisation. Nous pouvons recevoir le même message mais ce que nous appelons filtres en chacun nous donnera des images différentes selon le référentiel de chacun.
L’un n’est pas meilleure que l’autre, mon but était de nous emmener à faire la différence entre les deux et je suis certaine que vous trouverez des éléments en plus qui vous permettent de faire cette exercice là.
Belle journée 
  • Travail sur les sens: la vision

    Bonjour, J’ai repris le dessin principalement pour arriver à reproduire ce qui le ve…
  • le livre du destin

    Bonjour,  Une nouvelle semaine pleine de promesses,  un lundi plein de projets , de plans …
  • Se séparer d’une projection

    Bonjour, « Tu aurais pu simplement réécrire l’article mais tu as gardé ce…
Charger d'autres articles liés
  • L’accès au royaume des morts

    Bonjour, « Dis à tes semblables de ne plus chercher à communiquer avec les défu…
  • L’harmonie en soi

    Bonjour, Nous expérimentons à chaque instant des facettes différentes de notre personnalit…
  • Petite gaffe

    Bonjour, Ma vision s’ouvre sur une terre désolée, il y a un vent qui souffle dans ce…
Charger d'autres écrits par jaoni
Charger d'autres écrits dans Energies et Manipulations

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Avancer

Bonjour, Le chemin n’est pas toujours aussi droit que l’on croit.  Parfois il …