Bonjour, 
Je deviens lucide en passant une porte sur l’invitation d’un ami décédé. Ce n’est pas la première fois que je le vois, il doit être là pour plusieurs raisons mais depuis je n’ai pas fait l’effort de lui poser la question me contentant juste d’observer son évolution dans mon rêve.
Ce n’est pas le cas cette fois. Je lui ai demandé ce qu’il faisait là et il s’est dirigé vers cette porte pour m’y attendre et en le suivant , je suis arrivée dans une zone quasiment déserte. Il y avait des habitations certes mais personnes dehors à part ces deux femmes que je voyais au loin.
Tout juste près de la porte il y avait des pierres tombales sans écriteau ni signe distinctif de religion. Je savais de façon intuitive que j’étais dans une dimension de l’astral de défunts mais de quel ordre, je le découvrais plus tard.
Tous les morts…je vais plutôt parler d’âmes, dans mort il y a la connotation absence de vie et pourtant la vie ne s’arrête jamais,  il n y a que des cycles de vie qui ont un début et une fin. Les âmes de défunts sont dirigées sur différents plans pour continuer leur évolution pour certaines et pour d’autres pour préparer leur prochaine incarnation.
Il arrive que pendant ces transferts , certaines prennent d’autres chemins pour plusieurs raisons. La charge émotionnelle qui peut les retenir près de la dimension de vivants, la captation qui les conduit à l’esclavage, l’atterrissage au pays de l’oublie…autant de raisons qui peuvent justifier cet état de chose.
Pour celles qui se retrouvent coincées dans ces dimensions intermédiaires pour la première raison évoquée, il faut l’intervention d’un passeur pour ouvrir le passage vers leur dimension d’accueil. Toutefois dans ces dimensions qui sont très souvent un point de passage pour des entités du bas astral, on peut être face à une qui essaye d’usurper la place d’une âme dans le passage et puis par effet d’opportunité, l’entité peut accéder à des dimensions qui lui étaient jusque là hors de portée.
Même si le camouflage sur certains plans ne tient pas longtemps,  il y a quand même des aventuriers qui veulent s’essayer et puis il suffit d’un novice pour servir de vaisseau et voilà comment on se réveille un matin avec un colocataire indésirable en soi.
Ces dimensions intermédiaires sont comme des toiles d’araignée sur lesquelles les âmes en s’envolant s’accrochent et dont elles ont du mal à se libérer toutes seules. Ce sont des lieux sans « vie » et le ressentir est toujours aussi impressionnant.
C’est dans ce type de dimension que je me suis retrouvée et mon ami qui avait pris l’apparence d’un jeune garçon m’a conduit vers une mère et sa fille qui était coincées là depuis un moment, elles avaient besoin d’aide pour passer et rejoindre les membres de leur famille qui les attendaient.
Après ces deux personnes et quand j’étais sur le point de réintégrer mon corps, j’ai fait une escale auprès d’un père et sa fille qui eux aussi attendaient qu’on les aide à passer.
Faire passer les âmes de défunts ce n’est pas trop mon rayon à la base mais un peu comme avec mon travail aujourd’hui qui a évolué en dehors de mon domaine de confort et de compétence,  je crois bien que c’est quelque chose qui s’est installé dans mes activités nocturnes de manière tout à fait naturel.
Quoiqu’il en soit des âmes en attente de passage il y en a tellement que je me demande si les passeurs se reposent.
Belle journée 
  • Guidance et voyance

    Bonjour, Est-ce que vous faites une différence entre la guidance et la voyance? Je ne vais…
  • Les mauvais choix

    Bonjour, En inspection la nuit dernière dans l’astral je suis passée devant une situ…
  • Quand des morts réclament leurs biens

    Bonjour, J’ai vu une drôle de situation en accompagnant des juges dans l’astra…
Charger d'autres articles liés
Charger d'autres écrits par jaoni
Charger d'autres écrits dans Dans l'astral

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Bilan mi année

Bonjour, Nous sommes déjà à la moitié de l’année calendaire et c’est le temps …