Bonjour,
Dans un rêve récemment on me faisait remarquer à quel point le temps n’était pas ressenti de la même façon pour tout le monde. Je trouvais ça logique et trivial parce que tout dépend de ce qu’on vit ou veut. On a toujours l’impression que le temps est long quand on traverse quelque chose de difficile ou quand on s’impatiente par contre il nous semble plus court quand on vit des événements heureux.
Il n y avait donc rien de nouveau pour moi dans ce qu’on me faisait remarquer jusqu’à ce que je me demande intérieurement en me levant ce qu’il y avait de plus que ça dans ce qui semblait avoir déjà livré tous ses secrets. Je me suis souvenue que ça fait un moment que je veux parler de certains sujets et que j’avais demandé à être inspirée.
Je voulais aller au-delà de ce que je pouvais écrire facilement et j’insistais tous les jours avec cette demande , m’endormant avec cette demande, guettant chacun de mes rêves à la recherche d’un signe , d’une réponse, guettant une sorte astrale ou un rêve lucide pour aller fouiner mais chaque fois que ça arrivait j’allais sur autre chose. 
Je dois avouer que je me suis impatientée et comme à chaque fois que ça arrive,  j’ai lâché l’affaire. Voyez bien la différence j’ai lâché l’affaire pas lâché prise. Dans le lâché prise il y a une forme d’acceptation alors que là j’étais plutôt frustrée de ne pas atteindre mon objectif de la manière escomptée. On en revient toujours là: je veux quelque chose on ne me dit pas non mais on ne me le donne pas comme j’attends et c’est après coup que je réalise qu’on me donnait ce que je demandais mais à petite dose.
Le temps permet d’apprécier les instants qu’on vit agréable ou pas mais surtout il permet de décider si on veut rester sur ce qui est connu ou essayer de nouvelle chose et pourquoi pas changer d’avis en chemin. 
C’est le temps qui ouvre la voix vers la connaissance de soi. Comment saurions nous si nous aimons une chose ou non si nous n’avions pas eu le temps de l’apprécier ? 
Le temps est l’outil est la portée de tous et très souvent le plus mal utilisé. On est donc parfois arrêté pour mieux l’apprécier et même si parfois on ne le comprend pas ça ne change rien au fait que lui il s’écoule comme il faut pour nous permettre de bien intégrer chaque expérience. 
Les expériences pénibles prennent du temps à être intégrées parce qu’elles rencontrent des résistances,  des nœuds qu’il faut d’abord traiter , autrement il faudra toujours revenir en arrière sur ce qui devient des schémas. 
Dédier le temps à intégrer,  à assimiler c’est ce qu’on fait pendant une méditation ce qui conduit à une pleine conscience de soi et de notre environnement. 
Prenez le temps de faire l’état de vous-même. Quel est le dernier objectif que vous vous êtes fixé et où en êtes-vous aujourd’hui ? Qu’avez-vous demandé et qu’avez-vous obtenu ? Quel est votre appréciation du temps qu’il a fallut chaque fois et quel est votre état d’esprit? Nous sommes bientôt rendus au milieu de l’année, qu’avez-vous fait comme voeu et où en êtes-vous ? 
Autant de questions dont les réponses offrent une vue de la machine qu’est le temps.
Belle journée 

2 Commentaires

  1. Heleneveil

    8 juin 2020 à 0 h 15 min

    Bonsoir Liliane ,
    Merci beaucoup pour cet article.
    Bonne semaine !

    Répondre

  2. Alexandre

    14 mai 2020 à 15 h 38 min

    Bonjour Liliane,
    Le temps agit comme un révélateur sur les gens, les secrets du passé ou bien les peurs que l’on a.
    Sammael vient de me le faire remarquer en me disant que se libérer d’une peur peut prendre du temps . Dans mon cas, c’était la peur du harcèlement moral au travail et suite a une recente expérience je m’en suis libéré au bout de 15 ans. J’ai pris conscience que le harcèlement peut avoir lieu dans n’importe quel milieu . Mon objectif professionnel pour cette année était de travailler ou trouver une formation dans la photo et je n’ai pu créer qu’une page Facebook avec mes photos. Peut être une autre opportunité se présentera t elle avec le temps. J’avais fait comme voeu que mes chattes vivent le plus longtemps possible et ai pris conscience que cet équilibre intérieur ,je le possédais déjà… J’ai pu constater aussi que cet équilibre était source de jalousies autour de moi. En général, les gens ne voient que le résultat pas les efforts et luttes qu’il a fallut mener pour arriver a celui ci.Je souhaite que chacun puisse trouver son propre équilibre a l’issue de cette crise sanitaire que nous vivons bises

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Laissez le temps au temps

Bonjour,  « Ma petite chérie, comment tu vas aujourd’hui ? » m…