Bonjour, 
Cette période de confinement met en lumière de drôles de comportements. Depuis que cette « crise » a commencé je me suis contentée de dire à mes proches et à d’autres de prendre soin d’eux.
Avant de continuer, il ne servira à rien de venir le dire que c’est graaavvve ce qui se passe encore moins qu’il y a des morts ou un truc du genre ça n’épargne personne parce que c’est là justement où je veux en venir : des gens qui ne l’attraperont pas même en entrant en contact avec des malades ça existe. Oh…j’espère ne pas avoir dit un gros mot.
Tout est vibration. Toute chose qui existe sur ce plan ou ailleurs répond à une vibration, ce que vous savez tous et tout ce qui se ressemble s’assemble donc tomber malade quelque soit la maladie ça veut dire qu’on est entré en résonnance avec ladite maladie.
Alors quand bien même vous êtes conscients de cette réalité ,tout autour de vous travaille à créer un égrégore qui se nourrit de la psychose ambiante et de la quasi hystérie qui règne. Les médias font bien leurs devoirs. C’est ainsi qu’à force d’entendre encore et encore la même chose, un esprit peut être affaibli et laisser passer l’ennemi. 
C’est nous même qui laissons entrer le loup dans la bergerie alors qu’il suffit d’assurer que portes et fenêtres sont closes, s’en suivent malheureusement des réactions en chaîne.
Les aspérités que nous avons en nous sont des points d’ancrage de choses très conséquentes.  Ce sont des vices dont il faut se défaire pour qu’il ne demeure que les vertus.  Bien plus complexe à faire parfois qu’à dire.
Quoiqu’il en soit la mort n’est qu’un passage souvenons nous toujours de cela et vivons cette vie du mieux que nous pouvons. Vibrons la vie pas la peur de mourir qui pousse vers des réactions qui n’honorent pas l’humanité. 
Belle journée 

4 Commentaires

  1. dj34450

    16 avril 2020 à 15 h 00 min

    Ah si les choses pouvaient changer après le confinement ? Retrouver le plaisir de se rencontrer… se contenter de peu pour être heureux… arrêter de courir après le temps… Aimer la rêverie… retrouver le goût de l’admiration…. sentir… écouter…
    #######

    Dernière publication sur Vie intérieure : ...la vie éternelle, c'est qu'ils te connaissent...

    Répondre

    • jaoni

      16 avril 2020 à 15 h 45 min

      Bonjour,

      C’est pas bien de vouloir mettre l’adresse de son blog en douce sans signaler du coup suppression de lien.
      Belle journée

  2. Alexandre

    4 avril 2020 à 17 h 23 min

    Bonjour Liliane,
    Je crois que les choses seront différentes après le confinement. Si je n’avais qu’un seul souhait a faire c’est que les lois et mesures gouvernementales deviennent plus humaines face aux personnes les plus fragiles. On dit souvent que la mort est une initiation:pourvu que le monde devienne moins dur et égoïste. Perso, la mort ne me fait pas peur. La seule chose que je redoute est que mes chattes ne soient pas en sécurité dans un environnement sur et accueillant si je venais a disparaître. Pendant cette période de confinement, ce qui m’a choqué le plus c’est de voir des infirmières menacées et sommées de déménager a cause de peur du virus. Ce sont des héroïnes et peu de personnes le comprennent vraiment. Voilà qui n’augure rien de bon pour l’avenir.bises

    Répondre

  3. Emilie

    4 avril 2020 à 9 h 42 min

    Bonjour Liliane,
    Vice et vertus ? L’empathie mal gérée doit être un vice et parfois même la compassion alors. Quand tu souffres d’empathie, tu rentres en résonance malgré toi et incidemment, tu prends sur toi le mal de l’autre (ça peut aller loin). On m’a surtout rappelé de ne pas toucher à ce qui ne m’appartenait pas, pour ne pas devoir payer de ma poche. Cela se produit malgré moi presque inconsciemment sauf quand j’éprouve physiquement les symptômes. Hier j’ai rêvé que la banque me téléphonait pour me demander si je pouvais expliquer pourquoi j’étais à découvert (et moi de répondre que j’ai eu envie d’investir mais que je pourrai tout revendre quand je rentrerai). Mon vice est caché et pour l’instant aucun signe de découvert mais il va falloir ouvrir l’oeil !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Laissez entrer la lumière

Bonjour,  « Tu sauras le moment venu ce qu’il y a à savoir Pour le moment…