Bonjour, 
C’est fini les vacances,  lundi je reprends le travail. J’aurais passé pratiquement un mois à la maison et si au final lundi les grèves persistent,  je serai obligé de travailler à la maison.
« Tu ne t’en plains pas et au final tu t’en porte plutôt bien. Tu n’as toujours pas testé ta tablette graphique personnelle. » Me dit Anahel 
Oui c’est vrai , mais pour ma défense,  j’avais juste envie de me reposer  et je t’assure que ça m’a fait du bien. Je sais que lorsque je vais reprendre lundi je devrais me ménager mais tu vois ça me fait du bien de voir que le fait de bien dormir m’évite des malaises et toutes ces choses qui pourraient me compliquer la tâche. 
« Ton bébé aussi est très sage, il ne te dérange pas dans la nuit, ça te permet de bien te reposer »
Le secret c’est de lui parler avant de me coucher,  de faire une sorte de préparation pour la nuit. C’est un enfant sensible et depuis les premiers jours de ma grossesse je lui parle. Pour l’instant ça marche très bien par contre si je me réveille dans la nuit et que j’ai ensuite du mal à me rendormir, nous sommes éveillés tous les deux.
« Dans la journée également tout se passe bien, tu n’as pas l’air d’une femme qui approche le terme »
C’est drôle n’est-ce pas? Encore quelques semaines et nous allons l’accueillir. J’ai tout de même cette question  qui me vient de temps en temps à l’esprit: pourquoi il y a peu d’exemple du type de grossesse que j’ai eu ? Je t’assure que j’ai parcouru internet et la plupart d’expérience que je lisais les femmes étaient au bout de vie pendant leur grossesse. 
Je sais qu’elles ne se ressemblent pas mais même quand je tombais sur des articles sur les signes de grossesse,  ça m’a donné l’impression au début que moi je ne l’étais pas . Pas de nausées matinales principalement et  tout ce qui se trouvait sur la liste.  J’ai dû patienter jusqu’au 3ème mois pour vraiment être convaincu. 
« Est-ce que tu te sens bien ? »
Oui je me sens très bien.
« Est-ce que ton bébé va bien? »
Oui aussi .
« Alors où est le problème ? C’est la première grossesse que tu mène à son terme et tu t’es préparée pour ça,  tu as été préparée  pour ça. 
Mis à par la partie physiologique,  tu es sans ignorer que cette grossesse est le résultat d’un long travail sur toi , ne néglige pas tout ce qu’il y a eu autour pour essayer de te calquer sur les expériences des autres, tout le monde ne passe pas par là où tu es passée. 
Tu sais aussi le sens occulte derrière le fait de faire un enfant alors tu sais que pour que ce transfert se passe bien ,il faut bien évidemment ne négliger  aucun facteur. Ne te comporte donc pas comme si il n’était question que d’agrandir la famille.
Tout se passe exactement comme ça doit se passer,  laisse les autres à leur propres expériences. »
D’accord j’ai compris. Merci Anahel.
Belle journée 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Un nouveau livre

Bonjour, « On fait un tour dans la bibliothèque? » me demande Amalia…