Bonjour,
 Je n’ai pas encore choisi mon cadeau pour cette fin d’année. D’habitude à cette date je sais à peu près ce que je veux, j’ai déjà une liste sur laquelle je pioche mais cette année je n’ai aucune idée et je veux un cadeau, j’aime les cadeaux…
Axel va peut être me faire une surprise… Je ne sais pas mais je sais qi’ il me fait toujours de belles surprises, j’aime beaucoup ses cadeaux parce qu’il sait ce qui me plaît et puis je ne suis pas très difficile dans le fond. Un beau bijou, un nouveau casque pour la musique, je les collectionne, une bague, plus compliqué il lui faudrait ma taille mais il est un bon débrouillard. 
Je crois que ce qui me vient pour cette année c’est juste passer Noël ensemble. L’année a été particulièrement riche et cette fin d’année serait davantage l’occasion de se poser et de trinquer à tout ça. 
J’ai pensé à une paire de montres connectées pour nous hmmm… Ça pourrai être sympa. 
« Ta vie cette année est un immense cadeau déjà, tu l’as compris » me fait remarquer Edahel 
Oui ce n’est pas faux mais tu me connais je ne dis pas non à la cerise sur le gâteau. J’ai presque fini de décorer le sapin. Non Axel ne m’aide pas sur ce coup là, il préfère me regarder faire moi ça ne me dérange pas, j’aime ça et je crois qu’à deux ça se serait mal passé lol. 
J’ai cette drôle de sensation de passer un cap. C’est comme si un voile se déchirait en moi. Mes perceptions sont différentes et me donnent vraiment l’impression d’être ici et ailleurs à la fois, des images d’ailleurs se superposent à ma vision de temps en temps, ça je connais mais depuis quelques temps c’est la sensation que mon corps n’est pas ici qui s’accentue. 
Je sens également que j’intègre d’autres choses que je n’explique pas encore mais que je prends plaisir à observer. 
« Il ne faut pas être fébrile face aux changements, ils se font parce que c’ est le juste moment rien de plus. »
J’entends même si je ne comprends pas encore tout. 
« Tu verras que tout deviendra plus clair. Ne te soucie pas de ce que les autres peuvent penser de toi surtout si tu ne te reconnais pas dans leur propos. 
Ce qui importe c’est le fait que peu importe la situation tu gardes le sourire et tu restes positive. Les gens préfèrent souvent des personnes qu’ils peuvent sauver ou des personnes qui sont comme eux et beaucoup moins ceux qui sont différents et qui n’ont pas besoin de béquilles »
Merci Edahel. 
Belle journée 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Consolidation

Bonjour, En méditant un soir,  je me suis rendue compte que mes moments de déconnexion éta…