Bonjour,
Intérieurement je suis invitée à ouvrir une fenêtre et à regarder à travers…
« Que vois-tu jeune fille?  » me dit la douce voix d’Ammiriah
Ta voix a une drôle de résonance en moi aujourd’hui, comme si on était à l’intérieur d’une cathédrale, j’aime beaucoup. Je suis à une fenêtre et on dirait bien que je suis en hauteur si j’en juge par toute la végétation en contre bas. 
Il y a un parc avec des enfants qui jouent. Il y en a qui jouent au ballon rond et d’autres construisent des choses avec des bambous. C’est un monde joyeux en bas.
« Comment te sens-tu de là où tu es? »
Plutôt bien. Je me sens souriante et pas du tout dérangée par tous ces cris, je suis même très contente de les entendre, je me souviens que ce parc n’étant pas souvent autant plein de vie.
Je vois des petits faons qui sortent du bois maintenant pour se joindre timidement à ce cirque. Tiens une étendue d’eau, je ne l’avais pas remarqué, elle est à ma gauche, il y a des oiseaux qui viennent y boire…quelqu’un vient de me rejoindre à la fenêtre… Que fait-il là Ammiriah? C’est mon parc.
« C’est un lieu de vie, il recherche ta joyeuse présence, vas-tu la lui refuser? »
Le message que j’ai reçu dernièrement était de rester à distance et de le laisser évoluer vers une communication intuitive, je l’ai pris à la lettre de toutes les façons.
« Tu n’as pas répondu à la question »
Est-ce que je devrais? Est-ce que ce ne serait pas trop facile? C’est comme accourir chaque fois qu’un enfant cri, est-ce qu’il ne faut pas le laisser pleurer un peu? ça fait du bien parfois et puis ça permet de comprendre que parfois dans la vie on est seul face à soi-même… Non je ne veux pas qu’il reste, pas cette fois ci parce que je sens bien qu’il n’a pas encore compris ce que c’est.
« Tu juges donc de ce qu’il est capable aujourd’hui de comprendre? »
Non tu sais bien que je ne le juge pas mais je ne veux pas qu’il pense qu’il n y a aucun effort à faire.
Je suis de nouveau seule à mon balcon et je ne me sens absolument pas seule, je baigne dans une douce lumière et je profite du spectacle.
Merci Ammiriah pour ce voyage.
Belle journée

Un commentaire

  1. Alexandre

    30 novembre 2019 à 21 h 23 min

    Bonsoir Liliane,
    Merci pour ta très belle image , elle me fait penser à moi quand je dors chaque soir avec mes chattes Lilith et chipie, J’ai coutume de dire qu’elles sont « mes gardes du corps » lol En fait, je n’arrive pas à dormir sans elles.. bises

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

On s’est donné rendez-vous

Bonjour, Je suis dans une voiture, je lui fais un Skype mais je dois descendre. Le Skype q…