Bonjour,
Ces derniers jours, j’ai été emmené à me rendre compte à quel point nous prêtons attention à si peu de choses. Savez vous qu’on aurait conscience que de 16 bits d’informations contre des milliards reçu par le cerveau? Peu importe l’unité que vous mettrez devant c’est le ratio qui importe ici.
Notre pensée conscience, ce qui passe devant notre écran mental ne représenterait donc qu’un grain de sable face à l’immensité de l’océan des informations que nous enregistrons peu importe le moyen et il y en a qui prétendent encore tout savoir…
Lorsque nous sommes dans des états modifiés de conscience comme en méditation par exemple, nous grandissons notre champ de perception. Peu importe si ce que nous voyons à ce moment là est une imagination parce qu’au final tout ce que nous créons, tout ce qui existe par d’une pensée, de l’imaginaire: c’est ainsi qu’on nomme ce qu’on ne touche pas encore du doigt.
Mais est-ce que vous savez également que lorsque prenez conscience de ce que vous regardez réellement votre perception de votre environnement s’agrandit?
J’ai été emmené à l’expérimenter ces jours. Bien sûr je parle souvent du moment présent et de l’importance d’y vivre comme tout le monde mais concrètement c’est quoi le moment présent? Et bien c’est cet instant là où vous n’avez plus un regard passif sur les choses, vous savez comme dans un rêve où vous regardez et pensez tout voir consciemment sans pour autant fixer le regard sur ce que vous voyez.
Dès lors que vous fixez votre regard avec cette question intérieure : Qu’est-ce que je regarde réellement?, votre champ se dilate et l’information qui passait en filigrane et que vous ne faisiez qu’admettre sans en avoir réellement conscience vous saute aux yeux et vous devenez lucide, autant en rêve que dans la réalité. 
Dans le rêve particulièrement, tel que je l’ai constaté, on a la sensation qu’un flux descend dans la conscience du rêve et le regard s’ouvre réellement et en état d’éveil, ce sur quoi on porte l’attention devient moins diffus, en tout cas on se rend compte que les choses étaient diffuses avant ce regard conscient.
C’est donc lui, le regard conscient. C’est lui qui agit sur notre capacité à élargir le champs de conscience en augmentant la quantité d’informations dans notre vision consciente.
Je dois vous avouer que je m’attendais à ce que l’exercice soit bien plus complexe que ça mais il n’en est rien. Je suis devant mon ordinateur à saisir ce texte et je regarde les touches de claviers plus clairement alors que leur présence allait simplement de soi jusque là et ce faisant, peut être parce que j’y fais de plus en plus attention, je sens une sorte d’expansion au niveau de ma zone frontale.
Vous aussi vous pouvez faire ce test avec ce que vous voulez. Ce n’est pas tant ce que vous regardez qui importe mais tout le champs d’informations qui peuvent être subtiles qui commencent à prendre place dans votre part consciente.
Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

C’est énervant…

Bonjour, Je trouve ça très contrariant cette tendance qu’ont certaines personnes à n…