Bonjour,
Enfin vendredi… Ce soir je suis en congés pour une semaine, ça fait du bien ce genre de coupures mais pour bien en profiter il fallait que je termine quelques sujets au travail comme je le disais en début de semaine.
Vous savez quoi ? Eh bien j’ai été d’une efficacité imparable. J’ai fait exactement ce que je devais faire et ce qu’il me reste aujourd’hui n’est pas si énorme.
Ce qui super c’est que même le fait d’être interrompue n’a pas eu beaucoup d’incidence sur mon programme, ce que j’avais à faire me parvenait clairement. J’aime quand je suis efficace de cette manière. 
Du coup je me suis demandé pourquoi je ne fais pas ça tout le temps ? Et la réponse que j’ ai eu c’est parce que je ne planifie pas ou ne pense pas à ce que je peux faire après avoir liquidé ma charge de travail.
Ce n’est pas que je fais des choses compliquée mais la vérité c’est que je survole mon activité, je veux dire, c’est facile pour moi de faire ce que je fais et je crois malheureusement que je ne me challenge pas davantage. 
Est-ce que je le vis mal ? Tout dépend du but derrière. Généralement faire plus que ce qu’on a à faire au travail fait qu’on soit remarqué par la hiérarchie, d’une manière ou d’une autre. Dans mon service en tout cas, ce sont des points en plus, même si on ne le dit pas, pour le bilan de fin d’année et la notation et par ricochet les primes.
Le problème, si ça en est un, c’est le travail est un jeu pour moi. Je ne ressens pas de pression particulière, je ne cours pas après les honneurs, je m’amuse et même en tant que jeu ce n’est pas tout le temps un serious game pour moi. On pourrait aussi dire que je reste sur mes acquis mais ce n’est pas totalement vrai ni faux d’ailleurs, ça se trouve quelque part au milieu.
Alors j’apprends en m’amusant, si ça devient trop tendu ou stressant ça ne me donne plus envie. Peu être que dans les challenges il peut y avoir de l’amusement aussi en tout cas maintenant je vais essayer d’en mettre. 
En décidant de me challenger davantage aujourd’hui, je ne vise pas un 4/4 dans ma notation mais plutôt une utilisation différente de mon pouvoir de création. Je veux me prouver à moi même que je peux continuer à m’amuser même en allant au delà de ce que j’ai à faire. 
En attendant, la journée va être exaltante et la perspective des congés réjouissante alors je vais simplement suivre mon plan du jour: profiter de tout. 
Belle journée 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Campagne ou ville ?

Bonjour,  « Regarde par la fenêtre de ta chambre, que vois-tu ? » me…