Bonjour, 
Je suis trop contente, j’avance bien dans mes activités au travail et comme je le pensais j’ai été plusieurs fois été interrompu mais au final ça n’a rien enlevé à ma progression. Je vais donc faire M pause d’une semaine en ayant bien avancé.
« Ce qui fait que tu es restée bien loin du Prince ces jours » me taquine Anahel
Décidément… Lol. Je n’ y ai même pas pensé, j’ai juste remarqué que je ne discutais plus autant avec lui ou que je ne cherchais plus autant à le faire. Mais tu sais j’ai beaucoup de choses à penser et surtout je m’occupe de moi comme convenu, alors je ne suis plus là à épier ses moindres faits et gestes.
« Tu te détaches » 
Oui mais non sans joie parce qu’au final, énergétiquement on se rapproche et plus je garde cette distance, qui ne me dérange pas du tout, plus je sens qu’il a de l’espace en lui pour expérimenter son propre chemin et ça me fait grand plaisir. 
« C’est dans le détachement que chacun de vous retrouve sa liberté, celle qui lui permet d’explorer pleinement son intérieur et qui fait évoluer vos rapports dans la matière, vous vous éloignez de la passion qui dévore. 
C’est ce que vous vivez dans vos diverses relations. Dans le cas des relations d’âmes jumelles, cette période de détachement vous permet non seulement de soigner vos blessures respectives mais aussi de refaire les liens de vos âmes l’une avec l’autre, c’est la raison pour laquelle le temps est un allié qu’il ne faut pas négliger. »
Je comprends. C’est pour cette raison que je veux construire ma propre famille d’abord, ça fait parti de ce que je voulais réaliser dans cette vie et j’ai compris depuis un moment que ce n’est pas avec lui que j’ai à le faire. Je dois grandir d’une certaine manière de mon côté. 
En parlant de grandir, ma garde robe est devenu petite 
« Tu dois faire du tri sans plus » 
Hummm, je peux acheter aussi ?
« D’ abord un tri s’impose, il y a des choses que tu ne portes plus, mets les dans les valises dans la cave, ça ira, ensuite tu pourras refaire des amplettes autrement tu ne te rendras pas compte de ce que tu veux vraiment. »
Ah je vois, il ne s’agit pas que de mes vêtements… Ok j’ai compris. 
Merci Anahel. 
Belle journée 

Un commentaire

  1. Emilie

    6 novembre 2019 à 9 h 08 min

    Hello Liliane,
    Parfois je me dis que j’aurais besoin de regarder ou lire ce qu’enseigne Marie Kondo ! Je connais les vertus du tri mais là je crains de me motiver pour passer à l’action de la cave au grenier. Le tri va bien avec l’automne car les changements de saisons permettent de rythmer nos mues.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Fructifier

Bonjour, Un matin au réveil j’étais bien,  mes rêves ne me sont pas revenus et cette…