Bonjour,
La journée commence bien. J’ai bien dormi et je sais déjà ce que je vais faire maintenant. J’ai reçu ma tablette graphique un Wacom Intuos Pro taille M, vous l’avez compris c’est pour le boulot mais vu que c’est moi qui travaille avec, c’est la mienne.
Je suis contente, elle est juste magnifique, je vais m’amuser avec pendant ce long week end et je pense même faire une petite présentation à toute l’équipe pour qu’ils voient comment ça marche et comment ça va me faciliter la vie sur certaines créations. 
J’ai eu de belles nouvelles du Prince également, il avance plutôt bien, il s’est remis en trajectoire et il est content de ce qu’il arrive à faire et à comprendre, sa joie m’a fait plaisir. 
« Il était content de te dire qu’il est moins dans le contrôle et qu’il lâche de plus en plus prise, tu as vu comment il était détendu ? » me demande Anahel
Oui j’ai vu, ça m’a fait rire. Il est beaucoup mieux et en plus, il a compris que la spiritualité n’est pas pour ceux qui veulent d’abord avoir une meilleure vie matérielle parce que tout part de l’intérieur pour l’extérieur. 
Les choses à l’extérieur peuvent être géniales mais si en soi c’est les montagnes russes, il y aura forcément un impact sur l’extérieur. Il a compris que qui met la main à la charrue et regarde en arrière n’est pas prêt pour ce chemin. 
Elle a beau être en tout le monde mais la spiritualité de chacun se développe en y travaillant comme tous les sens et tous les moyens sont bons. 
Je suis contente que ce message là soit passé et qu’il soit lui même heureux de son état aujourd’hui. On parle d’une personne qui  avait des craintes ce qui est normal, mais qui comprend une clé importante qui portera ses fruits. 
« Tu n’as pas voulu le rassurer sur l’autre sujet » 
Non à cet instant là je n’y ai pas pensé, je verrai si je lui en touche deux mots plus tard mais surtout est-ce qu’il y a un intérêt particulier à utiliser des mots pour ça ? Ce qui ne se dit pas se ressent, peut être qu’en gardant le silence, il recevra l’information autrement, c’est une occasion de tester si ce message là passe comme les autres. Je pourrais à la limite lui demander comment il perçoit les messages. 
« Tu as bien changé depuis le début de cette portion de chemin, tu es prête pour la suite » 
Ah… Si tu le dis. J’avoue que je sens les choses changer, pas se perdre mais changer. Je ne ressens pas le besoin d’en parler, j’ai bien compris que ce qui doit arriver arrive toujours et que la confiance en la vie est une clé importante. 
« Dans ce cas tu es bien prête » 
Merci Anahel. 
Belle journée 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Le jeu des miroirs

Bonjour, « Quand tu seras là-bas, sur ces terres lointaines, souviens toi du je…