Bonjour, 
Je suis convaincue d’avoir bien agit en faisant suivre cette discussion à mon supérieur 
« Ce collègue n’est pas commode selon toi. » me dit Ahiriel
Non clairement pas. Ce qui m’agace par dessus tout c’est qu’il se comporte comme si j’étais à son service. Il lui manque un certain savoir être, de plus, il est le style de personne dont il faut se méfier, il est très prompt à colporter ses idées sur une personne au premier venu.
« Il est commère »
Oui très. 
« De toutes les manières tu ne tiens aucune discussion avec lui alors tiens toi à l’écart de ce qui le concerne » 
Ce n’est pas simple. Quand je dois gérer une de ses demandes comme la dernière en date, je ne peux pas l’esquiver. Il est désagréable et fait passer ce comportement pour des commentaires en passant.
« Peu importe ce que tu penses, quand tu feras ton point avec ton chef, reste professionnel et avec le collègue ne t’attarde pas sur lui ».
Tu l’as fait faire une longue pause pour finir cet article juste pour me dire ça… Ok je vais faire comme tu me suggère. 
« Tu étais entrain de gaspiller des mots en plus de vilains mots » 
OK merci Ahiriel. 
Belle journée 

Un commentaire

  1. Alexandre

    18 octobre 2019 à 11 h 47 min

    Bonjour Liliane,
    Les collègues méprisants et dictatoriaux sont bien souvent des arrivistes de première. Il y a quelques années, j’ai fait un stage dans une agence immobilière où je m’entendais très bien avec le directeur et patron de l’agence. Un homme juste et rigoureux dans son travail. Mais ce n’était pas la même chose avec la stagiaire qui tenait le secrétariat. Elle était en stage depuis un an et ce voyait déjà en poste, en quelque sorte le bras droit du directeur. Ce qui n’arriva pas dans les faits …. Je te laisse imaginer l’ambiance durant la période des 15 jours de stage. Suis parti en remerciant chaleureusement le directeur et en lui offrant une boîte de cigares et des chocolats ainsi qu’aux autres collègues sauf a la stagiaire secrétaire. On va dire que ma bonté ne s’étendait pas jusque là. Quand j’ai fait mon rapport a l’organisme de formation, j’ai signalé et lourdement insisté sur ce comportement déviant et inqualifiable de la dite personne. Il faut qu’il nous avait été demande notre avis sur le stage. Je pense que ton collègue doit avoir un objectif cache comme acquérir un poste supérieur et donc a des dents longues a rayer le parquet. Encore un emule de Dracula mdr. Le mieux c ‘est de l’ignorer mais de signaler son comportement a ton supérieur. Toutefois , il existe une solution plus dure , a savoir retourner par la magie son ambition contre lui même bref tu n’es pas impuissante et a donc plusieurs options pour régler ce problème bises

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Dans le lac

Bonjour, « Tu veux qu’on écrive ensemble petite fille ? » me d…