Bonjour, 
Depuis que j’ai vraiment décidé de laisser le Prince faire son chemin, ce n’est que tout récemment que j’ai eu de ses nouvelles dans l’astral… Enfin des nouvelles intéressantes j’ai envie de dire lol. 
Non pas que le reste ne l’était pas mais ce que j’ai eu ces derniers jours était assez intrigant pour que je revienne dessus… Super Ariel tu es là. 
« Nous sommes toujours là, quelle est ta question ? »
Est-ce qu’il pense vraiment que je vais céder par rapport à la position que j’ai maintenant ? Sérieusement ?
« Est-ce que c’est ce qu’il a exprimé dans ce rêve ? »
OK… Non pas de cette façon. Il m’a demandé pourquoi je rendais les choses aussi compliquées avec les sentiments, pourquoi est-ce que je ne pouvais pas me contenter de cette attirance qu’il y’a entre nous.
Ce que je comprends clairement au vue de ce qui se passe aussi dans le jour c’est qu’il respecte ma décision de ne plus jouer mais que ça ne change rien à ses envies à lui et que si je lui dis que je suis d’accord il en sera ravi.
Je ne veux pas. Vraiment je ne veux pas. La question de l’attirance ne se pose pas, mais je sais où je vais et me réduire moi même à ça ne m’y conduira pas. 
Nous avions eu cette discussion justement où nous remettions bien les choses au clair. J’ai une position qu’il ne partage pas et par respect pour ma décision il évite de me tenir un langage trop lubrique mais ça n’enlève rien à ce qu’il a envie de me dire. À côté de ça, il y a tout le travail qu’il fait sur lui et qui l’emmène à creuser davantage. 
« Ce qui doit se faire se fera, continue à le soutenir dans son travail mais toujours pense à toi. C’est pour t’éviter de vouloir faire les choses à sa place. Il travaille bien. Tu as même canalisé un message en direct pour lui. Il est arrivé au bon moment et a agit comme il fallait pour lui. »
C’est ce que je fais et c’est bien cette distance là qui me permet de garder la tête froide et de prendre tranquillement les informations qui me viennent. 
« Tu as été absente quelques jours, tu as donc aussi accentué cette distance. Garde là. Tu vas être de plus en plus inaccessible mais avec cet aura particulier et lui sans trop comprendre il va redoubler d’ardeur à la tâche pour faire le chemin qu’il a à faire. 
Tu vois tout est parfait. Moins tu as d’attentes à son égard plus il travaille pour pouvoir échanger avec toi sur ce qu’il vit comme expérience. »
C’est vrai que la donne a bien changé, il est loin le temps où toutes nos longues discussions se situaient en dessous de la ceinture. C’est une belle période quand même et je suis moi même surprise par ma posture qui n’est absolument pas forcée, ce qui rend les choses plus fluides. C’est agréable. 
« Parlerais-tu encore de passion ? » 
Ici pour cette histoire ? Je me suis brûlée les doigts au début parce que je ne comprenais pas cette histoire, je la voulais aussi tumultueuse que les autres mais maintenant les choses sont différentes. 
La passion est une belle chose quand elle sublime, quand elle élève alors pour moi c’est le cas aujourd’hui et je ne parlerai dans ce cas que de moi, lui je n’en sais rien vous ne voulez pas me laisser voir de plus près. 
« Voir les choses de plus près te pousserait dans une direction, plus précisément à arrêter de travailler et à considérer que le but est atteint. Rappelle toi qu’il est plus large que votre relation d’âme et que celle-ci n’est qu’une passerelle vers ce qui va être, qui est déjà mais qui demande à se matérialiser. »
C’est un bel indice que voilà. Merci Ariel. 
Belle journée 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Magie mentale ou magie rituelle ?

Bonjour,  Alors comme ça ça ne suffit pas de visualiser ce que je veux il faut en plus fai…