Bonjour, 
Je préfère l’idée du voyage… C’est drôle de commencer l’article avec ces mots mais bon je ne vais pas retranscrire toutes les propositions que vous m’avez faites. 
« C’est comme tu voudras, je vais t’emmener au pays de l’oubli » me dit Sammael 
Pour quelle raison ? L’atmosphère est inquiétant avec toute cette brume, je ne distingue pas grand chose.
« Regarde bien, que vois-tu d’autre ? »
Il y a des ombres qui se dessinent… Mais franchement, ce n’est pas très gai ici 
« Nous sommes avec toi et c’est nous qui t’emmenont ici alors sois tranquille, décris juste ce que tu vois » 
Tout est dans la brume, je vois à peine mes pieds sur le sol… Il y a quelques points lumineux et plus j’avance, plus je distingue des ruelles. 
Les gens se regardent à peine, ils marchent la tête baissée l’air ailleurs et triste… C’est très triste comme endroit. Pourquoi vous m’avez emmené ici ?
« Ces personnes que tu vois sont ici parce qu’elles ont oublié qui elles sont, elles se sont tellement perdues dans leurs préoccupations et leurs jeux personnels qu’elles se sont oubliées »
C’est comme des âmes égarées ?
« Pas vraiment. La différence est que ces âmes que tu vois se sont détournées de leurs familles terrestres et célestes pour poursuivre des buts égoïstes. Leurs familles se sont également détournées d’elles principalement leurs familles terrestres. »
Je ne comprends toujours pas pourquoi je suis ici
« Nous t’avions parlé du souvenir des défunts et de comment il pouvait influencer la suite de leurs chemins. Nous ne t’avions pas parlé des âmes que tu es entrain de voir. 
Nous t’avons emmené ici pour que tu saches et que tu vois ce qui se passe pour ceux qui se coupent délibérément d’eux mêmes. »
Je ne comprends pas. Je pensais qu’on pouvait exercer notre libre arbitre. 
« Le libre arbitre est la capacité de choisir et d’assumer les conséquences des choix que vous faites. Il n’y a jamais d’obligation et quelque soit les choix que vous faites, tout dépend finalement de la façon avec laquelle vous les vivez et de ce qui vous motive.
Vous ne vous retrouvez pas tous au même endroit pour les mêmes choix faits. « 
D’accord, je comprends l’ idée des choix de ce qui les motive et de comment on les vit. Est-ce que ces personnes restent ici indéfiniment ou alors ?
« Elles y restent le temps nécessaire, ensuite elles vont vers une nouvelle incarnation où elles sont complètement au service des autres. »
Qu’est-ce qui défini le temps nécessaire ? Pourquoi tu souris ? 
« Elles doivent prendre conscience de leur éloignement d’elles même. L’existence qu’elles mènent dans ce lieu n’est pas un hazard, elles vivent d’une certaine manière les impacts de leurs choix. Ensuite tout dépend de leur capacité à remettre les choses en perspective et à comprendre ce qui leur reste à faire. Ce qui pour la plupart n’est pas une mince affaire. »
C’est une forme de purgatoire. La nouvelle incarnation n’est pas systématiquement validée je suppose vue que la liste d’attente est longue.
« Beaucoup veulent venir sur votre terre, c’est l’environnement idéal pour certains apprentissages et épurations. »
En tout cas je préfère les nuages roses qu’à cet endroit. 
« Restes y, c’est la douceur qui te va » 
Merci Sammael. 
Belle journée 

2 Commentaires

  1. Alexandre

    7 octobre 2019 à 17 h 46 min

    Bonsoir Liliane,
    Ton article m’a fait flipper. Car j’ai déjà vu des ombres a certains moments de ma vie et mes veilleurs me disaient que c’étaient des âmes égarées. La question que je me pose est de savoir si l’on finira dans l’au delà au pays de l’oubli si on a coupé certains liens familiaux? Bises

    Répondre

    • jaoni

      14 octobre 2019 à 16 h 00 min

      Bonjour Alexandre,
      Si les liens coupés étaient toxiques et c’est le chemin de l’âme qui est suivi de manière générale, il n’y a pas de raison de finir dans le pays de l’oubli.
      Il est ici question d’une toute autre catégorie de personnes.
      Belle journée

Répondre à Alexandre Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Les offrandes

Bonjour,  J’ai envie de vous parler d’une pratique bien particulière, celui de…