Bonjour, 
« Tu veux que je te dise une chose jeune fille ? » me demande Asharel
Oui dis moi
« Ce n’est pas dans l’inquiétude que tu trouves des solutions pereines. Même au milieu des pires crises, le pessimisme n’ est pas la solution. 
Les choses peuvent se dégrader mais pour quelles raisons les gens s’inquiètent-ils? Le changement fait peur, ils ne savent pas ce qui les attend alors ils argumentent sur des hypothèses apocalyptiques. C’est très humain de vouloir se préparer au pire.
Mais nous te disons aujourd’hui, même si le pire se produit demain, ce n’est qu’à l’extérieur qu’il se produit. Si tu ne peux plus manger du poisson par exemple ou de la viande, tu trouveras autre chose mais ce n’est pas une raison de devenir alarmiste. 
Il est bon d’observer une situation aussi désagréable soit-elle et de juste s’organiser différemment si elle impacte ton propre confort. 
Il ne faut pas craindre les changements. Si la terre devient stérile, tourne toi vers la mer et laisse la terre se régénérer.
Il y’a toujours une issue et c’est dans la réflexion calme et posée qu’elle se dessine. »
Merci  Asharel 
Belle journée 
 

2 Commentaires

  1. Lucie

    28 septembre 2019 à 20 h 41 min

    Bonsoir,
    Merci à toi et à Asharel pour ce rappel.
    Je suis censée le savoir, mais dans la crise j’oublie….
    Bses

    Répondre

    • jaoni

      3 octobre 2019 à 14 h 20 min

      Je crois Lucie que ce rappel est toujours bon à avoir dans un coin parce que quand je regarde la vitesse avec laquelle je sais m’inquiéter de tout et de rien… Lol
      Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Ouvrir les vannes

Bonjour, « Alors tu as ouvert les vannes aujourd’hui? » me dem…