Bonjour, 
« Ne cherches pas à être qui tu n’es pas, le jeu n’en vaut jamais la chandelle » me dit Alenah
Ce n’est pas le cas… Ce n’est pas pour moi que tu le dis rassure moi?
« Que comprends-tu à ce que je dis jeune fille ? »
Tout ce que je sais c’est que j’aime beaucoup l’espace duquel tu me parles. Mais à part ça je comprends qu’il ne faut pas faire le jeu des masques, ils finissent par tomber.
« Alors tu comprends pourquoi je t’en parle aujourd’hui. Si la situation avec le prince ne te convient pas tu peux toujours y mettre un terme. Le silence est une option que tu peux très bien envisager » 
Je n’en suis pas à ce point décontenancée et en plus tout va plutôt bien, je veux dire, je réponds à ces questions quand il en a, quand j’ai des réponses à lui fournir… 
« Mais tu connais ce qu’il doit travailler et tu continue à le nourrir, il faut penser à faire autrement » 
Hum… Je vois. Alors par mon attitude, disponible je le conforte plutôt dans l’état qu’il veut corriger en lui… Je devrais… 
« Tu ne te sens pas disponible tout le temps pour lui, tu fais déjà beaucoup d’efforts pour écouter ça en toi mais il faut maintenant faire plus dans le respect de toi même. Tu sais il ne va pas s’effondrer au contraire, il se rendra encore plus compte à quel point certains instants sont précieux. 
Quand vous êtes disponibles pour les autres en ignorant vos besoins de distance ou même le fait que vous êtes occupés, vous laissez croire aux autres qu’ils peuvent vous solliciter à tout moment et qu’ils seront toujours écoutés, ils ne donnent plus réellement de valeur à ces moments avec vous. 
Une personne qui sait reconnaître les moments de valeurs les chérie mais au contraire celui qui prend les choses pour acquis ne s’en rend compte que quand tout a disparu »
Je vois ce que tu dis, je vais continuer à travailler dessus. Mais sinon, c’est quoi cet endroit d’où tu me parle ? 
« Tu le vois, alors prends le temps de le visiter un peu » 
Hum… Tu m’aides beaucoup là, cette salle est immense… Par ici vous ressemblez à des fées mais on dirait que vous n’en êtes pas encore moins des elfes. 
« Tu n’as pas notre nom parce que tu n’arrives pas à le traduire » 
Je vois juste que c’est une dimension intra-terrestre 
« C’est déjà ça. C’est un milieu que tu ne fréquente pas beaucoup » 
Non en effet… Mais je te remercie d’être venue à moi pour cette piqûre de rappel. 
« Pense à toi, à ton propre bien être, vois que choisir d’être ta priorité fera que les autres finiront par s’aligner, n’aies pas peur de ne plus être appréciée parce que tu te montres moins disponible sachant qu’en plus tu ne feinds pas les choses. » 
D’accord, merci Alenah 
Belle journée 
 

Un commentaire

  1. Lucie

    15 septembre 2019 à 22 h 47 min

    Bonsoir,
    Belle Leçon a retenir et à enregistrer pour moi également.
    Merci, belle semaine.
    Bises

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Entretien avec une Sorcière

Bonjour, « Alors on commence ? » me demande Mariah Oui, je te remerc…