Bonjour, 
« Je souhaitais que nous écrivions toutes les deux aujourd’hui pour te parler d’un sujet » me dit Ammiriel 
D’accord. Quel est-il ?
« Je voulais te parler de la frustration »
OK… Il y a un rapport avec mon actualité ? Parce que là comme ça je ne vois pas trop pourquoi on n’en parle.
« C’est à toi de me dire à la suite de ce qui vient si au final tu en ressens et comment tu compte la gérer » 
D’accord, je sens que ça va se terminer bizarrement cette affaire, merci de venir m’en parler. 
« La frustration nait de la fausse croyance que vous avez de pas arriver à vos buts parce qu’il vous manque quelque chose que vous ne savez pas acquérir.
Elle s’ insinue en vous et crée la jalousie, l’envie vis à vis des personnes qui semblent, elles, ne pas connaître de contraintes dans le même périmètre qui vous perturbe. 
Sais-tu pourquoi il est important de connaître votre valeur ? 
En étant conscient de votre valeur vous savez ce que vous pouvez atteindre facilement ou non et quand en plus de cela vous savez ce qu’il vous faut pour atteindre ce qui est difficile et si vous êtes clairement résolus, vous soulevez des montagnes. 
C’est avec méthode qu’on avance, quand vous en manquez vous pouvez avoir l’impression de tourner en rond. »
Mais comment on en arrive à se identifier clairement ce qu’il nous faut ? On a davantage le regard tourné vers ce qu’on veut plutôt que vers ce qu’il nous faut. 
Tout le monde n’a pas ce discernement ou encore la sagesse de comprendre ça. Parfois il faut s’être tellement cogné sur le mur que par épuisement on se rend compte que ce qu’on veut n’est peut être pas ce qu’il nous faut. 
Il suffit d’être un peu butée comme je peux l’être pour se dire même à ce moment là que peut être qu’on n’a pas tout tenté. À quel moment on sait ? 
« Il est bon de toujours se demande devant vos désirs, qui est vraiment entrain de vouloir, en quoi cela est bon et pour qui cela est bon ? » 
Et si on arrive à se persuader que c’est bon pour nous ? 
« Il est important de toujours être honnête envers vous même. Quand ce que vous voulez à pour résultat de vous faire briller aux yeux des autres alors ce n’est pas ce qu’il vous faut. 
Briller d’abord à vos yeux. Tout part de vous pour ensuite atteindre l’extérieur, les autres. 
C’est d’abord votre bien être mais pas le regard que les autres vont avoir sur vous quand vous allez arborer votre nouvelle paire de chaussure. 
La frustration est également le sentiment que vous avez de ne pas briller aux yeux des autres malgré vos efforts.
Alors veux-tu qu’on en parle ? « 
Est-ce que je peux dire que je suis juste frustrée qu’il ne m’ait encore rien dit sur comment ça se passe pour lui ? 
Je sais vous m’aviez dit de le laisser travailler tranquillement et d’une part, la plus grande c’est ce que je fais mais il y a une part en moi qui vit les choses différemment. 
« Quelle part de toi veut qu’il réagisse différemment ? » 
Mon ego je dirais. 
« Bien maintenant que tu l’as exprimé que comptes-tu faire pour ne plus ressentir de frustration, sachant que nous t’avons demandé d’attendre qu’il vienne de lui-même t’en parler ? » 
Reconnaître que je n’ai aucun pouvoir sur sa volonté à me parler de ça au moment où je le veux, parce que c’est vraiment un caprice et une raison briller à ses yeux… Vous me faites passer pour quoi ?! 
« Tu es une jeune femme qui marche et parfois tu peux rester là à regarder une vitrine alléchante sans avancer avec tes sacs de courses pleins à craquer. 
Tu ne peux rien n’acheter en l’état actuel mais tu restes là à t’épuiser les bras, l’occasion se présentera pour que tu entres dans ce magasin. « 
Une image avec le shopping… Vraiment ! Mais je vois ce que tu me dis. Merci Ammiriel 
 » Tu en avais besoin »
Merci encore. 
Belle journée 
 
 
 

2 Commentaires

  1. Heleneveil

    22 août 2019 à 16 h 22 min

    Bonjour Liliane,
    Merci beaucoup à Ammiriel et toi !!!
    Avancer avec méthode… pour ne plus tourner en rond :-)
    Et comment on devient conscient de sa valeur svp ?
    Je suis admirative de tout le recul que tu as de plus en plus, tout en sachant te rendre heureuse ! Toujours un exemple positif pour nous.
    Belle journée Liliane

    Répondre

  2. Emilie

    22 août 2019 à 16 h 06 min

    Coucou Liliane,
    « Relax take it easy… » air bien connu !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

La balade des gens heureux

Bonjour, En vérité j’aime le temps qu’il fait, il ne satisfait pas tout le mon…