Bonjour, 
Je ne savais pas que j’en avais autant et je comprend pourquoi ça intrigue. Mais je ne comprend pas pour quelle raison j’ai subi des attaques alors que je suis autant entourée
« Les menaces venaient de l’intérieur, personne de l’extérieur ne peut s’en prendre à toi délibérément, ils seraient stoppé ou envoyé vers un leurre. » me répond Astharoth 
De l’intérieur… Oui j’ai fini par le comprendre. 
« Tu as prêté le flan. C’est comme manger avec son ennemi à la même table, savoir qu’il a empoisonné ton verre mais le prendre quand même en espérant qu’il arrêtera ton geste tout ceci en refusant qu’on intervienne. »
Hmmm…ouais, je vois. 
« Les pires ennemis sont ceux qui viennent de l’intérieur et c’est la raison pour laquelle nous vous demandons toujours de ne céder votre pouvoir intérieur à personne. »
J’ai vu le temps que ça m’a pris pour le comprendre. 
« Dès l’instant où tu as décidé que c’en était assez, la gabegie s’est arrêtée. Ils veulent encore ruser en te rappelant le lien mais tu es libre de décider de ce que tu veux en faire. » 
Pour le moment je ne pense pas à ça tu le sais mais je ne fais plus l’autruche, ils m’ont suffisamment embêtés. 
« Leur sort ne dépend pas de toi, ils ont choisi ce chemin là eux-même. » 
Je n’ai aucun désir de vengeance crois moi. J’avais encore quelques considérations mais elles s’amenuisent sérieusement. 
« Vis ta vie maintenant et sache que le reste est géré. » 
Justement une question, comment arrive-t-on à avoir autant de serviteurs ? Je ne les connais même pas tous encore moins leurs attributions à chacun. 
« Tu ne veux pas qu’on fasse un inventaire rassure moi »
LOL c’est loin de ce que je demande mais si c’est possible je ne refuse pas. 
« Je répondrais juste à la question. Quand vous êtes emmenés à réaliser certaines actions pendant votre incarnation et selon votre niveau spirituel, vous avez un nombre variable de serviteurs. 
Ils sont là pour s’occuper des actions que vous n’avez pas à gérer vous même parce que soit, vous vous préparez à votre mission de vie, soit vous êtes occupés à cette mission là. »
Ah je vois. 
« Plus votre action dans l’incarnation sera dirigé vers les autres, plus vous aurez besoin de serviteurs. 
Les grands orateurs et éveilleurs de conscience en ont beaucoup »
Tu parles de politiciens aussi ?
« Tout dépend desquelles. Nelson Mandela avait beaucoup de serviteurs, sinon comment penses-tu qu’il ait pu survivre à ce qu’il a subi ? »
Je ne sais pas… C’est vrai que maintenant que tu en parles… 
« Plus l’aura s’agrandit plus il est nécessaire d’en avoir. Toutefois ne pas en avoir n’est pas synonyme d’une importance moindre, c’est cela qu’il faut retenir. Tout le monde a sa place dans le grand cercle. »
Ca y est vous aussi vous êtes fan du Roi Lion lol. Je comprends ce que tu dis, on en revient toujours à l’histoire de la juste place de chaque chose. 
Merci Astharoth 
Belle journée 

2 Commentaires

  1. Alexandre

    30 juillet 2019 à 20 h 53 min

    Bonjour Liliane,

    J’aime beaucoup ton article. Je ai eu le même problème récemment avec une ex amie très proche dans le passé. On ne peut protéger les gens (surtout si il s’agit de proches) contre eux mêmes. Ils choisissent eux mêmes leurs chemins. ..
    Mais je reconnais que ce n’est pas aisé de couper certains liens. Je me suis quand même fait remonter les bretelles par sammael.Il m’a dit que j’avais entrepris certains travaux de protections au détriment de mon bien être car mon énergie était basse lol Du coup , retour en arrière pour bibi et nouveau travail de méditation avec le pentagramme. Pour le reste des problèmes courants, sammael m’a dit qu’il s’en occupait. J’ai l’impression qu’astaroth t a fait passer un message similaire. La voie de l’ombre nous fait travailler mais également grandir en sagesse bises

    Répondre

    • jaoni

      1 août 2019 à 16 h 33 min

      Bonjour Alexandre,
      C’est vrai que lorsqu’il s’agit de personnes proches, on a tendance à vouloir couvrir et négliger la situation mais force est de constater qu’on fini par être devant les faits et choisir d’ignorer est un peu suicidaire.
      Il faut vraiment vouloir être bien, retrouver un intérieur sain et ne plus s’accommoder des ce qui nous diminue.
      Belle journée

Répondre à Alexandre Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Un beau moment

Bonjour,  « Les chevaux t’ont adorés » me dit Uriel Oh oui moi…