Bonjour, 
Parfois j’ai envie de trouver l’endroit où le rideau se tire, au milieu de tous ces voilages. Une envie de voir les fils et le ou les marionnettistes derrière cette vie. 
Je planche actuellement sur le côté illusoire de choses et j’en viens à me dire que tout ça est si bien fait. En écoutant le Prince me raconter ces expériences sur son chemin de l’éveil, je me surprend à percevoir les mécanismes derrière d’endormissement que nous développons tous comme pour rendre l’illusion encore plus réelle.
On ne sait même pas à la base que c’en est une et quand bien même on le sait, on se demande comment on a pu passer à côté pendant tout ce temps.
L’oublie est la meilleure astuce que nous avons trouvé pour pleinement vivre cette expérience dans la matière et plus on oublie plus ça doit être un vrai challenge pour l’âme pour se révéler à nous. 
Mais qu’on se le dise, toute cette matière est aussi réelle que la réalité derrière le voile. On ressent la douleur d’un coup quand bien même on peut choisir de ne pas ressentir en sectionnant la zone neurologique qui envoie ou réceptionne cette information.
Arriver à rester à la frontière des deux mondes, le rôle du médium entre autre en devient moins évident quand on doit composer avec des donnés spacio-temporelles. On voit des choses qui existent déjà sur un autre plan mais qui ont besoin de la bonne fenêtre pour atteindre la matière.
Lever le voile aussi permet de mieux appréhender la fin de vie qui n’est qu’une fin de cycle qui ouvre sur un autre avec d’autres enjeux mais pour certains cette réalité est si importante qu’ils ne voient absolument pas comment une autre puisse exister et la quitter sans savoir ce qu’il adviendra d’eux fait peur. La peur de disparaître…
L’être humain passe sa vie à amasser et quand l’heure de quitter ce monde arrive, il faut encore qu’il contrôle où iront ses biens ou pour certains ils les emportent avec eux, pour les biens les plus précieux… Mais les emportent-ils vraiment ?
Quand ils sont de l’autre côté dans l’équivalence énergétique de ce qu’ils ont construits par leurs actes et ce qu’ils ont permis à leur cœur de réaliser, on peut dire réellement qu’on récolte ce que l’on sème et il y en a qui se loupent vraiment.
On n’emporte rien de l’autre côté du voile, rien que le poids énergétique de nos actions. 
Vivre à la fois dans un monde de matière et d’énergie, en être conscient permet de mieux préparer le moment du passage. On apprend à ne pas s’identifier au corps, à le voir comme un vaisseau dont il faut s’occuper pendant la durée de la mission.
Qui fixe la durée ? Nous ? La Source ? Notre âme…. Je pense notre âme, c’est un secret qu’elle nous livre ou pas et ça c’est encore une autre histoire.
Je me dis que si l’être humain est aussi complexe, l’âme et l’invisible le sont encore plus alors pour certains, il est préférable que le voile reste opaque de peur qu’ils ne sombrent dans la folie. 
Belle journée 

9 Commentaires

  1. Fleur

    15 juillet 2019 à 14 h 49 min

    Bonjour liliane,

    Je te remercie pour cet éclaircissement :

    « …de l’autre côté dans l’équivalence énergétique de ce qu’ils ont construits par leurs actes et ce qu’ils ont permis à leur cœur de réaliser, on peut dire réellement qu’on récolte ce que l’on sème… »

    Par contre je ne comprends toujours pas ce qu’est le cœur.

    Bises Liliane et encore Merci !

    Répondre

    • jaoni

      15 juillet 2019 à 19 h 32 min

      Bonsoir Fleur,
      Si tu parle du bien du « cœur » dans le texte il n’y a pas d’énigme derrière, je faisais allusion à la capacité de se fier à ce qui nous fait du bien réellement.
      Belle soirée

    • Fleur

      16 juillet 2019 à 8 h 51 min

      Coucou jaoni,

      Je te remercie pour ta réponse.
      Pour le Coeur en fait c’est que je ne comprends pas en général : comme suivre son coeur, écouter son coeur, être en accord avec… Je ne saisi pas.

      Bises
      et merci !

    • jaoni

      16 juillet 2019 à 9 h 08 min

      Bonjour Fleur,
      Suivre ton cœur, suivre ses aspirations te met devant la difficulté de savoir si ce que tu vas faire selon ton cœur ne fera pas de peine à une tierce personne.
      Les aspirations du cœur quand on les suit peuvent mettre sur un chemin de solitude. Il faut pouvoir développer un égoïsme sain pour s’offrir ce qu’on désire par exemple alors qu’à côté on vous rappelle que vous avez des obligations.
      Il ne faudra pas confondre suivre son cœur, son intuition profonde et vivre une vie de libertinage, la voix du cœur est une voix de sagesse qu’il faut être prêt à suivre ou juste apprendre à s’y fier.
      Ammiriah pour Fleur.
      Belle journée

    • Fleur

      16 juillet 2019 à 11 h 41 min

      Merci Liliane, je t’embrasse !
      Merci Ammiriah pour ce message personnalisé.

      Bises et belle journée à toi aussi Liliane !

    • Fleur

      16 juillet 2019 à 21 h 57 min

      C’est encore moi,

      Je ne comprends pas le mot « libertinage » dans ce contexte, c’est être volage sexuellement ou il y a une autre définition ?
      Sorry si la question est trop naïve.

      Bises Liliane

      Merci, merci, merci !

    • jaoni

      16 juillet 2019 à 22 h 16 min

      Bonsoir Fleur,
      Le libertinage dans ce contexte est synonyme de vie dissolue, une vie d’excès, dans un sens le libertinage sexuel en fait parti mais pas que.
      Il n’y a pas de question naïve :)
      Belle soirée

  2. Emilie

    13 juillet 2019 à 10 h 04 min

    Bonjour Liliane,
    Il me semble que la matière et sa densité forme un parfait laboratoire pour expérimenter et valider la connaissance. On dit que l’on ne peut rien faire pousser sans se planter alors on se plante sur terre au propre et au figuré parce que c’est là où s’est arrivé. Se souvenir de quoi ? L’âme peut faire des choix probablement choquant au regard de l’égo et de la personnalité. La médiumité doit permettre de travailler plus rapidement mais le mental s’acharne à maintenir certaines illusions tant que nous en avons besoin. D’ailleurs en cas de choc traumatique, on oublie des détails et le cerveau bloque la surcharge qui pourrait nous tuer (l’airbag intégré ).Tout est parfait.

    Répondre

    • jaoni

      15 juillet 2019 à 19 h 26 min

      Bonsoir Émilie,
      Ah pour me planter des fois je me dis que j’y vais franchement. Merci du rappel, tout est parfait.
      Belle soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Des réponses

Bonjour, J’étais plutôt contente de ma méditation de ce matin-là.  Je commençais com…