Bonjour, 
Au travail de plus en plus de personnes se plaignent. Nous faisons des voitures et la réglementation carbone fait que le top management commence à penser à des voitures plus propres. 
Le problème c’est que les voitures que nous faisons sont pour des clients qui aiment le sport automobile et pour les puristes, il faut que ça sente l’essence. 
On fait de plus en plus d’électrique dans l’automobile et des hybrides aussi mais personne ne parle vraiment de la pollution des batteries, du recyclage. Les malus pour les diesel explosent pour une certaines catégories de voitures et franchement quand on y réfléchie ceux qui achètent une Ferrari par exemple peuvent très certainement payer la note.
Ce n’est pas le cas de tout le monde et plus on veut faire du volume, plus on ne peut se permettre de mettre sur le marché des produits qui peuvent être boudés par les clients. D’un autre côté, les métiers derrière les projets pour perdurer sont obligés de se diversifier.
Je comprends que ce soit difficile pour les plus anciens. 
« Est-ce que tout ça t’impacte ? » me demande Arihiel
Ça fait un moment que ça dure et c’est vrai que plus ça dure plus cet état ambient d’inquiétude et de lassitude me dérange. 
« Est-ce que toi aussi tu penses à quitter ton emploi ? »
Pas pour le moment 
« Est-ce que tu manques d’activité dans ton secteur ? »
Non pas vraiment. J’ai beaucoup d’activités pour le moment et j’ai toujours en tête mon changement d’activité dans un pas si lointain futur que ça donc pour le moment je fais ce que je sais maintenant faire en espérant que ce n’est pas la lassitude qui sera le signe qu’il faut partir.
« Tu n’as pas à t’inquiéter pour ça, tu sentiras le moment et de toutes les façons, tu pratiquera déjà ton activité de thérapeute avant de mettre complètement ton poste conventionnel. 
Tu n’es pas de ceux qui mettent tout leurs œufs dans le même panier, tu ne trouve pas ton équilibre ou même ta raison de vivre dans le travail, il ne représente pas un moyen de subsistance, c’est un moyen pour toi d’être au contact des autres et de montrer qu’ils peuvent vivre le monde du travail sans la contrainte qu’on lui associe. 
Ce n’est pas non plus la raison pour laquelle tu ne te retrouve pas souvent en état de stress à cause du travail. La raison ? Tu ne te fais pas suffisamment confiance pour croire que tout dépend de ton état d’esprit quand le vent tourne autour de toi.
Tes collègues sont très contents d’avoir une collègue comme toi parce que tu dégages une joie de vivre en toutes circonstances et tu es sans complexe.
Ils se disent que c’est parce que tu es jeune, sans trop de responsabilités, en tout cas tu ne payes pas toutes les charges que eux ils ont. Ils trouvent que ta vie est simple et que tu as encore pleins de rêves à l’esprit, ce qui n’est plus le cas de certains qui subissent leurs vies. 
Garde ta fraîcheur et ne te soucie pas des inquiétudes des autres, ne les fais pas tiennes. Chacun choisit ce qu’il veut vivre et ce qu’il accepte dans sa vie. »
J’ai compris.
« Et aussi, les enjeux que tu as ne sont pas les mêmes pour les autres, si ces autres là ne voient pas en quoi la vie qu’ils ont ne correspond pas à leurs besoins d’âme ce n’est pas ton problème à toi, vis ta vie tranquillement. »
Merci Arihiel. 
Belle journée 

4 Commentaires

  1. Charline

    11 juillet 2019 à 10 h 30 min

    Bonjour Liliane,
    Merci, j’ai pris ma décision en suivant ton conseil (avant même de le lire). Merci pour tout, Liliane !
    Tu es vraiment quelqu’un de super et ton blog m’aide beaucoup à évoluer !
    Bises.
    Belle journée.

    Répondre

    • jaoni

      15 juillet 2019 à 19 h 21 min

      Merci à toi Charline :)
      Belle soirée

  2. Charline

    10 juillet 2019 à 5 h 38 min

    Bonjour Liliane,
    Le groupe international que j’ai créée m’en fait voir de toutes les couleurs. Ce sont d’anciens participants à la même performance que j’ai faite en mai 2019, la « Gâchette du bonheur ».
    Le problème est qu’un belge est tomber amoureux de moi. Et cette situation est fortement gênante, très inconfortable pour moi car elle fait ressortir des tonnes de blessures et je ne veux pas être couple pour l’instant, je n’en ressens pas le besoin. D’un côté, j’aimerais lui laisser une chance, et de l’autre est-ce que lui briser ses espérances ne serait pas mieux pour mon intégrité ?
    Franchement… je suis perdue. Je me sens affreusement mal dans cette situation. On va en parler aujourd’hui. J’ai l’impression qu’il me harcèle. Il me met une pression de dingue. C’est insupportable ! C’est pourtant de quelqu’un de gentil au fond, qui se rend pas compte à quel point son comportement me fait du mal… et à quel point j’ai besoin de guérir certaines blessures profondément ancrées en moi avant de possiblement me mettre en couple. Si je reste célibataire toute ma vie, ce n’est pas un problème. Mais on dirait que de plus en plus de personnes souhaitent mon bonheur par cette situation. Alors que ce n’est pas la situation où je me sentirai la plus épanouie pour l’instant.
    Au secours, Liliane ! C’est vraiment terrible à vivre et je n’en peux plus. Je ne sais plus quoi faire…
    Bonne journée.
    Bises.

    Répondre

    • jaoni

      10 juillet 2019 à 22 h 22 min

      Bonsoir Charline,
      Comment sauras-tu que tu as atteint le but que tu vises ? Ce n’est qu’en vivant qu’on se rend compte des choses.
      Si toutes les expériences que la vie propose ne se font que dans le cadre de ce qu’on veut quand on sait ce qu’on veut, comment sait-on ce qui pourrait nous plaire et qui n’était pas prévu ?
      Je comprend que tu sois partagée mais si la situation est difficile pour toi par amour pour toi même il est bon d’avoir une discussion claire avec le concerné à moins que tu sois entrain de tester ta résistance à quelque chose qui ne t’intéresse pas mais qu’on veut te forcer à apprécier.
      Quand les choses sont claires tout ça mieux même pour celui qui est éconduit. Il n’est pas bon de rester dans un schéma qui ne nous convient pas juste par respect pour la sensibilité de l’autre encore plus quand il n’y aucun engagement entre deux personnes.
      Aime toi et fais ce que ton cœur te conseille de faire, pense à toi et à ton bien être et le reste coulera.
      Belle soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Je me surpasse…

Bonjour, Ariel il se passe un truc mais alors un truc!!! « Tu as l’air tr…