Bonjour, 
Le gardien avait raison, je pensais avoir fait le tour sur ce qui me pesait mais en fait il me reste que je ne veux pas qu’il gagne. 
C’est trop facile. Je sais qu’il va revenir peu importe les raisons mais je ne veux pas être à l’origine de ce retour Ariel. 
Je ne veux pas lui tendre la main, je ne veux pas, pas après tout ça. Tu sais comment des fois je doute de mes ressentis, lui a réussi à me faire douter de moi un nombre incalculable de fois. 
Bien sûr tu vas me dire que ce n’est pas de sa faute si je manque de confiance en moi et qu’au contraire il m’aide à travailler dessus mais ma petite fille a eu de la peine plusieurs fois à cause de lui. 
Il a dit que je prends le jeu un peu trop à cœur, non mais ça voudrait donc dire que je me fais des films ce qui veut dire que pour rien au monde aujourd’hui je ne vais laisser paraître quoi que ce soit. 
C’est moi qui donne de l’importance à ce qui n’en a pas ? Eh bien moi je ne vais pas lui montrer que je sens son envie de venir vers moi et que ses hormones sont en feu quand je suis dans les parages.
Vous dites qu’il essaye d’écouter son intuition ? Eh bien maintenant il aura beau tester de mille et une façons de me faire réagir je reste de marbre. Il sait dresser les murs quand ça devient compliqué ? Je vais lui montrer que je maîtrise l’art d’ériger des murailles.
Si je suis en colère ? Un peu… Beaucoup. Contre qui ? Contre la situation. Je reconnais que sentir son odeur alors que je suis chez moi ça me fait sourire et savoir qu’il pense très fort à moi mais ça commence à me fatiguer de fonctionner sur des ressentis, je veux un minimum de concret.
Ce n’est pas comme si nous étions séparés par la distance, j’aurai compris, ce n’est pas non plus comme si je m’attendais à ce que les choses aillent plus vite mais je trouve vraiment que ça traîne trop sur des points évidents. 
Je n’ai pas envie de rester sagement là à ne rien faire… Je me sens trahie une fois de plus en fait et cette fois contrairement aux autres fois je veux pouvoir le lui dire mais comment dire ce genre de choses à une personne qui trouve qu’on prend les choses un peu trop à cœur ?
Je me sens trahie et je suis en colère parce qu’une fois de plus je n’ai pas réussi à lui faire passer le cap du jeu et lui faire voir que c’était loin d’en  être un et que ça demanderait du temps avant que tout soit en place mais que de toutes les façons qu’on se reconnaisse dans cette vie était important pour moi. 
Je voulais qu’il voit ce que je vois… Ariel je crois que je suis mal
« Mais bien sûr que non ma chère enfant. 
Il y a en toi une disposition particulière comme l’auront remarqué certains de tes lecteurs. Tu as la capacité de canaliser avec beaucoup de sagesse et aussi ta propre sagesse intérieure s’exprime avec beaucoup de clarté et répond à des problématiques qui parfois ne sont pas les tiennes. 
Tu connais très bien ce qu’implique une relation de flamme jumelle en particulier et une relation entre deux personnes de manière générale.
Tu connais les étapes et tu sais reconnaître à quelle étape sont telles ou telles personnes  mais dès qu’il s’agit de ton jumeau et surtout quand vous êtes en phase de silence, c’est ta petite fille qui se manifeste et qui prend toute la place. 
Ce n’est pas ton mental mais bien la part de toi qui a besoin d’être rassurée sur ce qui se passe. Tu es donc capable de faire des tirages d’oracle tous les jours avec les mêmes questions tout simplement parce que tu n’arrives pas à rassurer ton enfant intérieur. 
De quoi a-t-elle peur ? Qu’elle soit abandonnée à nouveau par la personne à qui elle s’est attachée. Détache ce lien, il est inutile.
Par le biais de votre lien de flamme jumelle, tu es entrain d’en créer un autre comme pour t’assurer sa présence peu importe ce qui se passe et comme ce lien que tu rajoute n’est pas naturel tu veux toujours t’assurer qu’il est bien présent au moindre coup de vent. 
Tu as vu que ce genre de liens n’est d’aucune utilité quand la vérité prend place, quand la lumière se fait tout ce qui est faux est révélé. 
Alors, tout ce que tu ressens aujourd’hui et que tu ne savais pas exprimer vois combien ça te maintient dans des énergies qui ne t’aident pas. Tu es entrée en sympathie avec la magie de sa femme parce que toi aussi tu avais commencé à créer ce genre de lui entre lui et toi. Tu n’en as pas besoin. 
Ne te blâme pas pour ça, tu ne t’en étais pas rendue compte mais maintenant que c’est fait, si tu continue le préjudice sera plus grand. 
Tes ressentis ne te trompent pas ce sont eux qui te montrent la réalité du lien. Que préfères-tu ? Voir la réalité du lien ou alors voir les encombrements qui te font plaisir?
L’autre doit se libérer de ses liens mais toi aussi seule la réalité subsistera. 
Tu comprends maintenant pour quelle raison nous te disons de te concentrer sur ce qui te fait du bien. C’est en cela que tu arriveras à calmer la petite fille, elle est là pour exprimer tes peurs et tes blessures mais aussi tes joies profondes.
Quand tu as compris ce qu’elle veut dire, la mère en toi doit y répondre. Si elle exprime les peurs ou les blessures c’est comme avec tout enfant, rassure la et emmène la sur un terrain où elle retrouvera le calme ensuite explique lui ce qui se passe.
Quand elle exprime des joies, réjouis toi avec elle car elle est dans sa pureté. »
Le gardien avait raison…
« Tu comprends pourquoi tout te dit quand il reviendra laisse le revenir mais écoute ce qu’il aura à te proposer, si ça te va alors accepte le sinon refuse et dis lui pourquoi. 
Quand il reviendra tu le sauras parce que votre lien véritable te le fera savoir mais ce qu’il te dira viendra de lui-même, tu décideras à ce moment là par rapport à ce que tu veux pour toi. »
Merci Ariel
Belle journée 

6 Commentaires

  1. Emilie

    13 juin 2019 à 14 h 12 min

    Hello Liliane,
    Qu’est ce qu le cerveau et le mental ne nous font pas faire !
    J’essaie régulièrement de me rappeler le premier message que j’avais capté : « tous les problèmes que tu vois à l’extérieur sont à l’intérieur de toi » . C’est beaucoup plus cool quand tu as une version circonstanciée et développée ! Tu es beaucoup trop entière pour que ce soit un jeu alors restes comme tu es parce que la testostérone….

    Répondre

    • jaoni

      15 juin 2019 à 22 h 56 min

      Bonsoir Émilie,
      Quand j’ai lu ton commentaire j’ai ri intérieurement, j’étais dans une salle de réunion en sa présence, j’ai trouvé que ça tombait au juste moment et les mots aussi d’une grande justesse, alors merci pour la justesse de tes mots.
      Belle soirée

  2. Charline

    13 juin 2019 à 10 h 16 min

    Bonjour Liliane,
    Merci. Les conseils d’Ariel sont aussi valables pour moi. J’essaie de me rassurer comme je peux aussi.
    Au fait… plus je creuse en moi, plus je me sens du Milieu.
    Je commence à avoir du mal à supporter mes doutes, mes peurs… c’est difficile à vivre. Et pourtant, je sais que je suis aimée. Je l’ai vécu. C’était si intense ! Je revis des souvenirs en boucle. J’aimerais bien lâcher-prise et profiter de l’instant présent. Mais je me sens bloquée. Bon, j’apprends le portugais… mais ça ne me suffit pas.
    Et puis.. j’ai du mal à supporter les silences des autres. Je sais pourtant que beaucoup sont occupés… que ce n’est ma faute ou mes avalanches de messages qui sont à l’origine de ces silences. Ce n’est pas facile à vivre. Mon enfant intérieur est terrifiée. Je suis dans l’impasse. Je ne sais plus quoi faire.
    Bonne journée.
    Bises.

    Répondre

    • jaoni

      15 juin 2019 à 23 h 02 min

      Bonsoir Charline,
      Allez hauts les cœurs ! Il n’y a rien de mal à avoir des doutes à ne pas y arriver, soit patiente avec toi. Je le dis aujourd’hui parce que je comprends l’importance d’être patient envers soi et de ne pas culpabiliser de retomber dans des travers, l’essentiel étant de s’en rendre compte et de faire en sorte de faire mieux.
      Reste toi même et ceux qui doivent rester auprès de toi seront toujours là.
      Belle soirée

  3. Fleur

    13 juin 2019 à 9 h 17 min

    Bonjour Liliane,

    Je te remercie pour ces articles. Merci !

    Bises Liliane et de belles et jolies choses pour toi.

    Répondre

    • jaoni

      15 juin 2019 à 23 h 02 min

      Belle soirée Fleur :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

C’est quoi l’Ombre ?

Bonjour,  « Je te remercie de m’accueillir dans ton canal » me…