Bonjour, 
Le nouveau chef est plutôt jeune et sympathique, il m’a l’air d’être une personne tempérée, c’est parfait. Il me donne l’impression d’être plus futé qu’il en a l’air. 
« Plus futé dis-tu ? » me demande Sélia
Oui, plus futé. Tu es un magnifique dragon. Ça me fait plaisir de te savoir là, je n’ai pas eu le privilège de connaître tous vos noms ceci dit, alors merci de me donner le tien. 
« Pour une mère de dragons, tu ne connais pas beaucoup tes enfants » 
Je sens poindre le reproche et pour ta gouverne, je ne vais pas chercher d’excuses juste dire que vous êtes plutôt discrets et moi je ne vais pas vous embêter si vous voulez rester dans votre coin. 
Tu es un dragon rouge, tu es lié au feu ? C’est comme les salamandres ?
« Tu associes ma couleur à un élément ? Tu as tout faux. Je suis un dragon de Terre. »
Ah… Je m’étais déjà trouvé un système et là tu viens de tout casser. 
« Tu préfères entendre ce qui est ou ce qui fait plaisir à tes oreilles ? »
D’accord, il ne faut pas se fâcher. Tu es donc un dragon de Terre. Je suppose que tu n’es pas juste venu pour ça, que se passe-t-il ?
« C’est à toi que je pose la question ? Que se passe-t-il dans tes énergies telluriques en ce moment ? »
Euh… Je regarde… J’ai une fuite… Comment ça se fait ? 
« Il y a une déperdition au niveau de ton feu, tu t’es exposée à une magie. » 
Comment se fait-il qu’aucun de vous ne m’ait tenu à l’écart ? 
« Ce n’est pas bien méchant, c’est pour cette raison qu’Aguilah ton dragon d’air t’a demandé de te reposer depuis le week-end mais toi tu ne ressentais toujours pas cette fuite. » 
Alors c’est lui qui a coupé les rêves ? 
« Non, c’est un autre qui s’en est chargé, Ashariah et Aguilah gardait la porte des émotions. » 
Mais pourquoi la porte des émotions si ma fuite se situe dans mes énergies telluriques ? 
« Parce qu’elles sont nourries par tes émotions. »
Que s’est-il passé ? Je veux comprendre 
« Ton jumeau a un lien renforcé par la magie avec sa femme, quand son Chakra du cœur a été touché par le soin de libération qui est entrain d’agir en lui, tu l’as senti et elle s’est manifestée à toi. »
Oui c’est vrai que je l’ai entendu, elle pleurait, elle a beaucoup donné dans leur lien, et elle n’arrêtait pas de dire que si elle ne peut plus l’avoir personne ne l’aurait… 
 » Sylvie t’avait pourtant dit de ne pas toucher aux chaines. Il a fallut qu’on te retire de là parce que tu entrais en sympathie avec elle et tu aurais fait comprendre ce qui se passait avant que ce ne soit fini. Tu dois rester à l’écart pendant que c’est fait entends-tu ? « 
Je comprends pour quelle raison j’ai eu cette discussion soudaine sur la justice. 
« Pas que. Tu penses vraiment que le fait d’entrer en sympathie ou même de ressentir de la compassion pour elle l’aurait empêché d’essayer de t’envoyer un sort ? C’est une femme blessée au fond d’elle, elle voulait sa vie de famille merveilleuse sans accroc et ne te leurre pas son âme connaît la vérité, cette femme se serait battue. Et comme toi tu ne sais toujours pas te rendre compte qu’un crachat sur le visage est une déclaration de guerre tu n’aurais vu que sa souffrance et tu t’y serais perdue. « 
Je comprends ce que tu dis par contre, je suis donc si vulnérable ? 
‘Non bien sûr mais tu donnes souvent du fil à retordre à ceux qui veillent sur toi. Tu t’amuses à te soustraire à la vigilence de tes veilleurs. » 
J’ai fait ça ? 
« Tu es curieuse et souvent pas pour ton bien, écoutes les recommandations. » 
D’accord. Et maintenant ? Comment la fuite se gère ? 
« Si tu as compris que tu n’as pas à t’occuper de ce qui est entrain d’être fait et surtout que tu dois t’occuper de toi, les choses retrouveront leur place. » 
Promis. 
« La Sagesse, apprends la Sagesse ainsi tu sauras quand te montrer et quand rester à l’ombre. » 
J’ai bien compris. 
« Les dragons se sont rapprochés, ils resteront aussi près jusqu’à ce que tu n’en aies plus besoin. Avec certaines énergies, il vaut mieux qu’ils soient présents. Non seulement ils te protègent mais ils t’apportent la chaleur dont tu as besoin. 
Ils t’aideront à mettre aussi de l’ordre dans tes émotions et dans la force que tu dégages. »
J’allais me faire pomper en fait… 
« Tu allais oui mais ce n’est plus le cas » 
Merci d’avoir été là et de veiller sur moi. 
« Reste en arrière plan et observe juste, ne rentre pas en interaction avec le travail qui se fait en lui du moins avant qu’il n’ait atteint un certain niveau. » 
J’ai compris. 
Merci Sélia
Belle journée 
 

4 Commentaires

  1. Carène

    11 juin 2019 à 10 h 45 min

    Coucou
    Liliane, si tu savais à quel point nos histoires de flammes jumelles respectives se ressemblent…
    Ce qui est drôle c’est la synchronicité avec laquelle les choses se passent.
    Pour ma part j’ai coupé avec lui fin avril, à la date d’anniversaire de 1 an de silence de sa part après que sa femme lui ai fait un foin ayant intercepté un de mes messages.
    Ce qui est chouette c’est que j’ai vraiment atteint le détachement total. J’y pense régulièrement mais plus aucun manque ni peine.
    En 9 mois j’ai du fermer les 3 portes de l’équivalent de ton Greg, ton Axel et ton prince. La dernière en date avec mon mari avec lequel je signe le divorce pendant l’été à priori. Ca a été hyper éprouvant mais la libération à la clé est juste savoureuse. Des possibles inespérés s’ouvrent depuis cette dernière étape. La Vie s’engouffre dans le vide !!
    Bises

    Répondre

    • jaoni

      11 juin 2019 à 18 h 47 min

      Coucou Carène,
      Je dois avouer que moi aussi ça m’a un peu pincé de fermer la porte au Prince et tu vas rire à Greg aussi j’ai fermé la porte par contre je m’en rends tout juste compte, elle s’est refermée comme ça tout doucement.
      Tous les jours depuis que je l’ai fait, j’apprends à rester sereine et bien en moi quand on se croise, je ne vais pas changer mes habitudes à cause de lui.
      Maintenant je ne veux même plus savoir où il en est dans son travail personnel, si on me donne l’information tant mieux sinon je ne la cherche plus, c’est en mettant mon nez dedans que je me suis retrouvée au coin donc c’est bon pour moi lol.
      Je suis vraiment contente que tu sois sereine aujourd’hui, ça rime en plus, Carène est sereine.
      Belle soirée

  2. Emilie

    11 juin 2019 à 8 h 25 min

    Coucou Liliane,
    Ah lala les fuites émotionnelles ! J’ai mis des mois à percuter ce qui m’arrivait cet hiver alors que l’on m’avait montré une infiltration d’eau dans mon toit. J’avais demandé à un médium de m’aider à traduire et la réponse évoquait un défaut de protection et le fait que je devais apprendre à rester à ma place. On se fait embarquer par la compassion et on donne sa chemise s’en même percuter que l’on s’expose à tous les vents. J’ai beau avoir été vacciné j’ai encore besoin de rappels plus ou moins sympathiques parce que je ne parviens pas à prendre de recul quand les souffrances de quelqu’un me touchent. Prends garde à toi.

    Répondre

    • jaoni

      11 juin 2019 à 18 h 41 min

      Bonsoir Émilie,
      Comme tu dis, on nous prévient mais on n’écoute pas ou alors on fait les futées. Je ne m’étais même pas rendue compte que j’avais dépassé la ligne qui avait été fixé.
      Je vais quand même essayer de ne plus me faire avoir par ce chemin, ce n’est pas agréable. Maintenant j’ai l’impression d’être mise à l’isolement le temps que ça passe et que je comprenne une bonne fois pour toute la leçon.
      Belle soirée

Répondre à Emilie Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Une douce journée

Bonjour, Ça y est déjà dimanche…  « Le week-end passe bien vite à ton goû…