Bonjour, 
Je suis de celles qui ne savent pas attendre.
Quand je vois le chemin ouvert, je veux fendre l’air pour atteindre ma cible. 
Ma volonté n’est pas constante, elle s’éveille pour un bref instant pour agir à un instant. 
Ne me parlez donc pas de persévérance, aussi je comprend bien les redites parce que c’est ainsi que finalement la compréhension se fait. 
Parce que je vais à la fois à gauche et à droite, en haut et en bas, on me dit inconstante mais que voulez vous que je vous dises ? Je suis ainsi
On me souffle d’écrire, sans réfléchir alors j’écris sans réfléchir. Je laisse couler les mots et peut être qu’en relisant, j’y trouverai un sens. 
Je ne vois le bout de rien et pourtant je me jette dans la mêlée quand le cœur m’en dit. Je veux être heureuse et en paix tout le temps mais tout cela se construit. 
Je ne m’accroche pas à mes certitudes… Enfin c’est ce que je me dis. Il y a des vérités qui sont difficiles à remettre en question, des murs difficiles à abattre parce que j’aime la protection qu’ils m’apportent. 
On me demande donc me protègent de quoi ?
De la peur de devoir recommencer, de me trahir moi même. Je ne sais pas regarder autrement que part ce qui me rassure et pourtant ce qui me rassure peut être une construction de mon ego, de mon mental pour le préserver de la réalité. 
Quand je suis prête à l’entendre aussi difficile soit-elle je l’entend. Je l’acceuille, je l’accepte. 
Je suis donc partagée. Autant je ne crains pas de remettre en cause mes croyances autant j’ai du mal quand mon cœur est au centre de l’affaire. 
On veut se rassurer que les choses vont bien et que la ligne est droite et pourtant la vérité c’est que les courbures existent sur mon chemin bien plus que je ne le pensais. 
Que faut-il comprendre ? C’est une question que je me pause toujours pour me rappeler qu’il est important de se détacher de ce qui semble être vrai mais qui en fait est un écran de fumée.
Je sais pourquoi je laisse couler les mots… Ils sont libérateurs et moi j’ai maintenant l’esprit plus clair. 
Si quelqu’un y comprend quelque chose alors je ne suis pas si seule dans ce genre de situation. 
Belle journée 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Parler à sa douleur

Bonjour, Il arrive que nous passions par des moments difficiles autant physiquement qu&rsq…