Bonjour, 
Fin de semaine intéressante, j’ai atteint mes objectifs. J’ai étalé mon filet pour amortir les éventuelles chutes en plein vol et finalement, tout est sur les rails. Mon travail avance bien… C’est du moins ce que j’ai l’impression d’avoir bien géré cette semaine.
« Pour quelle raison ? Tu as l’impression d’avoir eu d’autres difficultés ? » me demande Medahiel
J’ai eu plus de mal à gérer mes émotions mais puisque tu me poses la question, j’ai la nette impression que ça s’est arrangée sur la fin. 
Je me dis toujours que cette proximité ne me fait pas que de bien, il n’y aurait pas moyen de changer ça ?
« Tu n’es pas sérieuse »
Non bien sûr mais en tout cas, j’ai beaucoup pensé à tout ça et j’en suis arrivée à la conclusion que c’est ce que mon cœur veut qui importe. 
Je me suis mêlée les pinceaux entre mes blessures qui voulaient crier forts et mon ego qui réclamait justice, mon cœur qui lui parlait toujours aussi bas… 
« C’est juste qu’il n y avait que des hurlements en toi alors tu ne peux pas entendre ton cœur dans un tel vacarme. 
Tu as bien agit en te recentrant sur toi même pour ensuite voir ce qui t’importe à toi réellement maintenant tu peux simplement laisser l’histoire se dérouler. 
Quand une personne veut faire connaître ses sentiments, elle s’en donne les moyens de même si elle veut les cacher, il faut donc savoir ce qui est vrai derrière le masque. 
Toutefois, il est bon de rester conscient du fait quand quelque soit la relation, le partage est important. Chacun vient avec les mains pleines de ce qu’il offre pour la relation. 
Si une personne vient les mains vides, il n’y a aucune raison de vous en vouloir ou de vous sentir trahi. L’honnêteté est une vertu qui peut échapper à certaines personnes dans le domaine sentimental. 
Regarder toute situation avec l’honnêteté du cœur. Ce n’est pas parce qu’il s’agit d’une âme liée qu’il faut fermer les yeux sur vos propres besoins d’âme au contraire. Tant que l’autre n’est au moins en phase d’alignement avec ses réels besoin, il convient de ne pas nourrir ses peurs et ses scories en vous servant vous même sur un plateau. Tu me comprends ? « 
Oh que oui. Flamme jumelle ça ne veut surtout pas dire que je vais accepter tout sans rien dire juste parce que nous sommes liés. Il n’est pas conscient autant que moi du lien, mais il sait qu’il y a un truc particulier. J’ai décidé d’arrêter de le conforter dans son indécision. 
Je suis fière de dire que j’ai pris mes distances en attendant de voir comment tout ça évolue. D’ici là j’ai de mon côté beaucoup de choses à m’apporter. Selon moi il n’est pas prêt à abattre certains murs. Du coup je joues un peu  à ça passe ou ça casse, si ça casse au moins j’aurais eu du respect pour qui je suis et ce que mon cœur veut et si ça passe, j’en serai très heureuse. 
Je suis devenue très fermée avec lui c’est vrai mais d’un autre côté, actuellement il a un comportement bizarre alors je veux qu’il imprime que cette fois ci bibi ne va pas faire l’autruche.
Mon cœur veut de cette relation, il m’ y pousse même mais il refuse que ce soit au détriment de mon bien être intérieur alors je vais respecter cela. 
« Nous t’avons dit tant que tu suis ton cœur alors tu n’as rien à craindre » 
Oui c’est vrai. Merci Medahiel. 
Belle journée 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Dimension de Lumière

Bonjour,  « Je t’invite au voyage aujourd’hui ma petite fille …