Bonjour, 
« Tu veux qu’on parle un peu jeune fille ? » me demande Ariel
Oui volontiers, je suis contente que tu te manifestes, ça faisait un petit moment. 
« Quand est-ce que tu voudrais commencer des leçons autour de l’hypnothérapie ? »
L’hypnothérapie ? Je pensais plus à la thérapie holistique. Je ne sais pas trop si l’hypnothérapie m’intéresse et nous n’en avons jamais parlé.
« Mais est-ce que ça t’intéresserait ? Nous pourrions te dire en quoi ça consiste et puis tu pourrais regarder pleins d’exemples sur internet. »
Je me souviens avoir essayé d’hypnotiser mon petit frère quand j’étais plus jeune, je lisais les instructions en même temps dans un livre. En échange de sa collaboration, je lui avais donné des friandises mais cette unique séance a été un flop total, il fallait bien s’y attendre, lui comme moi étions épuisé. Lui parce que je me dis aujourd’hui que sa barrière mentale naturelle prenait des coups et moi parce que je ne faisais que frapper là où c’était dur. 
Je pourrais regarder des exemples en effet mais quand j’y pense, vous me faites déjà un peu le faire à travers les méditations que je propose. Mais c’est encore très intuitif. 
« C’est pour cette raison qu’il te faut suivre un enseignement. Tu as le temps, mais renseigne toi pour savoir. Cette fois ça sera certainement différent. » 
Je ne dis pas non, j’aime beaucoupe fait de permettre à une personne de ce voir elle même à travers son tissu mental et énergétique. 
Pourquoi tu ne me proposes pas de faire une formation de reiki ? C’est très répendu maintenant.
 » Tu n’en as absolument pas besoin, tes énergies de guérison sont actives, tu n’as qu’à te connecter à ton canal, les personnes que tu as déjà soignées avaient déjà plus ou moins entendu parlé de reiki et c’est très connoté new age ce que tu n’apprécie pas particulièrement, tu es plutôt énergeticienne, c’est un terme que tu apprécies davantage »
Pour le moment je m’occupe plus de moi que des autres lol et puis je n’ai rien contre les adeptes du New age, je pense que je suis passé par là à un moment mais il est clair que je préfère de loin gueuler que je suis mal quand je suis mal que de me dire que gueuler n’est pas lumineux. 
Maintenant les gens font ce qu’ils veulent et moi je fais comme je sens. 
Je vais regarder pour l’hypnothérapie mais pourquoi tu m’en parles aujourd’hui ? 
« Tu te souviens de toutes ces méditations guidées que tu as fait pour aller à la Source d’un problème qui te tracassait ? Eh bien tu as trouvé tes techniques à toi qui reposent sur la relaxation comme la plupart, mais plus encore tu as appris à analyser ce que tu vois dans tes méditations et à comprendre le lien avec tes blessures. 
Est-ce que tu as encore le vieux canapé dans la cave de ta nouvelle maison ? « 
Non, c’est un lieu de stockage encore certes, mais je crois que j’ai donné le canapé. 
« Il y a des choses qu’on détruit et d’autres qu’on donne, le lien entre les deux c’est que ce sont des choses dont on n’a plus besoin. 
Tu sais comment ramener les gens à chercher en eux et le cadre de l’hypnothérapie sera adapté pour cette manière de soigner. »
D’accord, les gens ont souvent peur que pendant l’hypnose on les oblige à faire des choses qu’ils ne veulent pas. 
 » Vous avez tous des barrières érigées pour votre survie, ce n’est que dans les films qu’o’ prend le contrôle de l’esprit d’une personne et on lui demande de sauter d’un immeuble. Je ne parle pas des cas de possessions également, c’est un autre sujet. 
En fonction des personnes, l’hypnose peut être réussie dès la première séance ou alors devra nécessiter plusieurs, tout dépendra du nombre de barrières qu’elles auront érigées. »
D’accord, je comprend. Ça rejoint aussi ce que je pensais sur un autre sujet, si on n’est pas coopératif ça ne marche peu importe le nombre d’essai
 » Tu parles de ton jumeau ? « 
Oui lui même. 
 » Tu verras bien assez tôt. »
J’ai confiance 
 » Tu doutes, tu as des doutes et c’est normal. Ces histoires de flammes jumelles sont si complexes et ne respectent pas les codes de la morale admise la plus part du temps. Vous êtes sans cesses plongés dans l’interdit parce que justement des barrières mentales doivent sauter »
Il ne faut pas faire la sourde oreille, j’ai bien vu ce message là et je vais m’en souvenir crois moi. J’ai eu de léger acouphènes hier et je t’avoue que ça m’a fait réfléchir un peu sur ce que je ne veux pas entendre, ça m’a aidé à reconsidérer l’état dans lequel j’étais et maintenant je suis beaucoup plus sereine. 
« Donc s’il reste distant en continuant à t’envoyer énergétiquement des signes contraires tu vas rester calme et lui laisser le temps de se rendre compte de cette guerre en lui ? » 
Absolument.  Tu as résumé la situation en quelque mots. C’est fou… Là je réalise que je disais eins de mots qui en fait se résument à ce que tu viens de dire. Merci Ariel. 
 » Tu n’as rien à prouver à qui que ce soit, soit juste qui tu es »
J’y compte bien. Merci Ariel. 
Belle journée 
 
 

3 Commentaires

  1. Charline

    21 mai 2019 à 17 h 32 min

    Rebonjour,
    Je sais qu’il s’épanouit avec une âme sœur. (Je viens de l’apprendre mais je m’en doutais !) Tant qu’il est heureux, ça me va ! Franchement, une si belle âme ! Je comprends tout à fait ce que tu veux dire avec « mais la réalité m’a toujours rappelé que ce n’est pas l’heure ». Je comprends mieux où veulent en venir nos guides, et je me sens mieux du même coup. Merci pour ta gentillesse, Liliane. Je sais bien que ce n’est pas toujours facile. La réalité terrestre nous rattrape toujours. Il n’empêche, moi non plus, je ne veux plus quitter ses bras. Je m’y sens tellement bien ! Mais nos vies sont tellement différentes ! Tellement ! Et puis toujours ce grand écart d’âge… Mais bon, ce sont juste l’âge de nos corps après tout…
    Belle soirée.

    Répondre

  2. Charline

    21 mai 2019 à 15 h 20 min

    Bonjour Liliane,
    J’ai vécu une semaine extraordinaire, belle, magnifique ! Où j’ai vraiment pu me libérer et être moi-même… me libérer de vieilles blessures grâce au théâtre. Et j’ai compris que celui que je prenais pour ma flamme jumelle est une âme sœur ou une âme liée grâce à un rêve. Où il m’a tout expliqué. L’autre personne que j’ai rencontré grâce à cette expérience.. comment dire… ? En étant dans ses bras, je me suis sentie entière, aimée telle que je suis depuis toujours. Son énergie m’est plus que familière. Et… je me dis que mes certitudes volent très vite en éclats. Que je ne peux jamais être sûre de rien. Que cette rencontre a bouleversé ma vision des choses. Que c’est incroyable ! Que je ne me suis jamais sentie aussi aimée depuis longtemps. Que cela venait de tout son être que du mien. Que nous sommes en symbiose au niveau des énergies, c’est incroyable ! Je me répète… mais… WAW ! WAW ! WAW ! Franchement, c’est un amour !
    Et non, je te rassure, mon ego ne disjoncte pas. Je me sens très bien, j’ai le cœur super léger. Je me sens beaucoup plus en paix qu’avant. Je me sens… heureuse. Tout simplement.

    Une question… Qu’as-tu ressenti en faisant un câlin à ton jumeau ?

    Belle journée !

    Bises.

    Répondre

    • jaoni

      21 mai 2019 à 15 h 59 min

      Bonjour Charline,

      Je suis très contente pour toi. Quand la lumière se fait on est vraiment bien.
      Ce qu’ai j’ai ressenti…je ne voulais pas quitter ses bras. Que ce soit en rêve ou dans la réalité, j’ai toujours ressenti mon monde s’ouvrir mais la réalité m’a toujours rappelé que ce n’est pas l’heure
      je suis vraiment contente de ton épanouissement.
      Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Relation compliquée

Bonjour,  « Ça y est tu prends plaisir à écrire?  » Oui tout à fait,…