Bonjour, 
Je suis en meilleure forme, j’ai bien dormi. J’étais fatiguée au réveil mais dans ma journée j’ai fait des choses intéressantes et bien sûr j’ai bien compris que vous étiez derrière ce regain d’énergie alors merci. 
« Si tu vas mieux alors c’est parfait » me dit Attiel
Je ne te connais pas, tu es un guerrier sombre ?
« Un serviteur sombre pour utiliser les mots que tu comprends »
D’accord. Et c’est toi qui est venu pour gérer tout mon n’importe quoi ?
« Je n’ai rien géré du tout, je t’ai juste aidé à ne pas te couper avec la lame que tu aiguisais intérieurement, maintenant que tu l’as rangé et que tu as opté pour des moyens plus doux et calmes, je peux te laisser continuer tranquillement.
Il est temps que tu parles avec ta mère. Tu sais qu’elle a fait le pas qu’elle n’arrivait pas à faire et tu ne devrais pas juger la manière qu’elle a utilisé, vois seulement l’intention réelle derrière. »
Han…j’entends ce que tu dis 
 » Si tu campes sur tes positions, non seulement tu ne t’honores pas mais en plus tu crées un noeud dont il faudra s’occuper plus tard et tu seras d’accord sur le fait qu’il est préférable de ne pas créer de nœuds au possible.
Tu as le choix maintenant et c’est la façon avec laquelle tu vas réagir qui déterminera la suite autant pour toi que pour elle. 
Fais le choix qui t’apporte la paix pas celui qui creuse les tranchées.
Ce que tu demandes est légitime, exprime le posément, recherche toujours la paix véritable. Ce qui veut dire que si tu choisis de prendre la main qu’elle te tend, fais le avec le cœur entier. 
Ce n’est pas parce que tu as des questions autour de ta naissance que tu dois obligatoirement prendre une position d’accusatrice, alors fais le bon choix. Je sais que tu ne veux pas t’entendre sur le sujet ici mais il était important que les choses soient dites et que tu comprennes avant tout ce qui est en jeu. 
Jusqu’ici tu as eu raison de te mettre à l’écart mais après son action, ce n’est plus la position à avoir. »
J’ai compris. Je vais l’appeler 
« Pas pour en parler, tu connais l’essentiel. » 
Oui mais tu sais qu’il va bien falloir qu’on parle de ça et j’ai compris je vais adopter une meilleure attitude. Je sais que c’est un sujet difficile et je devrais comprendre ses réticences à en parler sans pour autant ignorer mes états d’âme à ce sujet. 
C’est pour cette raison que j’ai fait tous ces rêves, c’est ça ? 
« Oui, c’est pour ça. Il fallait que tu sois rassurée que ta peine était légitime et qu’il fallait prendre les choses sous un autre angle pour avoir une solution durable. Il y a des choses qui ne se revendiquent pas et quand les gens sont dans des revendications concernant des sujets comme la parentalité, c’est parce que ce n’est pas aussi clair. C’est cela qui était mis en lumière. 
Ne te sens pas pour autant coupable de poser des questions, tu as le droit. »
Merci Attiel
Belle journée 

2 Commentaires

  1. Lucie

    26 mai 2019 à 17 h 52 min

    Bonjour,
    J’ai passé un certain temps sans venir te voir.
    Je dois dire que certains des derniers posts, comme chez Sylvie ou Camille, me bousculent un peu dans mon ouverture « d’esprit ».
    J’ai lu celui ci aujourd’hui, le jour de la fête des mères. Et il me secoue beaucoup.
    Certains, certaines d’entre nous ont vécu cette relation difficile avec leur maman et ils ou elles culpabilisent beaucoup. Je sais de quoi je parle…..
    Mais je veux partager avec toi une expérience que j’ai vécu ces dernières semaines avec ma nièce très chère à mon cœur.
    J’ai participé à son accompagnement de fin de vie et la relation avec sa maman était l’un de ses soucis. Je n’arrivais pas à l’aider à régler cette difficulté, je ne trouvais pas les mots pour l’apaiser, d’autant que je connaissais sa maman qui était ma sœur, partie il y a 6ans avec un départ difficile et douloureux.
    Il y a un mois j’étais auprès de ma nièce, un magnétiseur est venu pour la soulager dans ses douleurs physiques. Il a « senti » son mal être et il a touché au cœur du problème.
    Tout simplement, il a eu cette phrase « votre maman était votre maman biologique , elle était là pour vous mettre au monde, par pour vous aimer! Vous êtes venue pour une mission à remplir et votre maman de cœur est une autre personne ».
    J’avais déjà entendu cette explication chez une médium d’une quarantaine d’années. Et là c’est un monsieur de 70 ans qui décrivait la situation avec une telle sérénité que je ne pouvais plus mettre en doute ces explications de l’un et de l’autre.
    Il a fallu que ma nièce arrive à sa fin de vie pour régler ce problème avec sa maman, elle a pu partir apaisée.
    Quant à sa maman elle a réglé ce problème relationnel bien après son départ, un jour en discutant avec une de mes amies, ma sœur s’était présentée et elle a formulé sa demande de Paix. Mon amie étant médium nous avons fait le nécessaire pour qu’elle soit libérée.
    Dans la Paix, la Sérénité et l’Amour je te souhaite de régler ton problème avec ta maman autant pour elle que pour toi.
    Je te souhaite une belle fin de journée et je t’embrasse affectueusement.

    Répondre

    • jaoni

      26 mai 2019 à 23 h 11 min

      Merci du fond du cœur Lucie pour tes mots

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

A la prochaine vie

Bonjour, Il m’arrive souvent de me projeter dans ma prochaine incarnation… Oui…