Bonjour, 
« Un jour viendra, tu comprendras que le silence est d’or petite fille » me dit Mahiel
Un jour je l’espère oui
« Un jour viendra, tu n’espèreras plus mais tu auras simplement la foi » 
Qu’est ce que tu essayes de me dire ? Je n’en ai pas assez ?
« Un jour viendra tu répondras toi même à cette question »
Je suis fatiguée Mahiel, j’ai juste besoin d’être dans un cocon et ne plus avoir ça en face de moi
« Un jour viendra petite fille tu seras une femme accomplie » 
Je ne sais plus ce que je veux et si ce que je voulais n’était pas ce que je voulais ou ce qu’il me fallait ? Je n’ai pas envie de croire que la pleine lune qui approche soit à l’origine de cet incomfort que je ressens en moi. Et comme si ça ne suffisait pas j’ai mes règles et elles ne sont pas des plus agréables 
Je dis qu’il faut accueillir mais là j’ai juste envie de me rouler en boule et de ne plus bouger. 
« Un jour viendra tu comprendras que pour recevoir il faut demander » 
J’ai besoin de retrouver la paix en moi, celle qui s’est envolée comme neige au soleil. 
« Je ne vais pas te rassurer petite fille mais un jour viendra tu demanderas la paix du cœur qui ne te quitte pas malgré les instants, tu demanderas que ton soleil brille malgré le froid dehors et qu’il continue de te réchauffer. »
Je sais que je n’ai pas à rester dans cet état mais je ne vais pas le nier et puis ce n’est pas comme si je ne m’y attendais pas. 
 » Oubli ce qui te rassure, la vérité est ce qu’elle est. Ce sont tes peurs qui ont besoin d’ exister et te poussent à chercher des raisons à ce qui se passe. Quand tu es en paix, tu vois les raisons sans difficultés, tu sais ce qui es vrai et c’est ce qui compte. Et qu’est ce qui est vrai dans cette situation ? « 
Il est toujours présent. 
« Qu’est-ce qui te fait si peur ? » 
Qu’il ne veuille plus être présent. Je lui ai donné le choix. Je sais qui nous sommes quand lui il ne fait que le sentir mais c’est lui qui dira si nous entamerons le nouveau chapitre ou non et j’ai peur qu’il ne le veuille pas. 
J’ai peur qu’il en ait trop peur. Je vois les signes qu’il se connecte au lien mais je comprends ses barrières et je ne peux rien dire ou faire, je ne peux même pas lui dire que tout ira bien. Que je respecte sa vie mais que je serai heureuse s’il accepte que ce lien existe aussi sans se juger ni culpabiliser. 
J’ai peur qu’il choisisse sa moral plutôt que l’immensité de ce lien. J’ai peur parce que je sais qu’il a le choix et j’ai peur du choix qu’il pourrait faire. 
S’il refuse le lien, je ne pourrais rien dire, rien faire que l’accepter et je ne le ressentirai plus. J’ai peur de plus le ressentir. 
Alors dis moi que faire ? 
« Tu viens d’exprimer tes peurs, aimes toi pour cela. Il a le choix en effet mais quel que soit le choix qu’il fera ce qui importe c’est que tu demeure en paix. 
L’Amour est patient, et tu es éternelle. Tu aimerais que les choses se fassent tant que vous êtes dans cette existence, c’est une limitation de ton esprit qu’il faut laisser de côté maintenant. 
Tu auras toujours des personnes à aimer et tu en auras toujours qui t’aimeront, donne toi juste l’occasion de le voir. 
Il te choisira à la fin parce que toi tu seras toujours cette part de lui qu’il cherche sans savoir qu’elle est juste sous ses yeux. Il reviendra entièrement le moment venu mais pour l’heure laisse le s’ouvrir intérieurement comme il le fait. 
Vous aurez d’ici là beaucoup d’occasions pour ajuster vos vibrations. »
Qu’il vienne alors vite ce jour. Merci Mahiel. 
« Patience petite fille » 
Belle journée 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

S’accorder

Bonjour, Je suis devenue une personne très stressée mais pas pour les mêmes raisons que le…