Bonjour,
« Les ombres qui montent doivent faire face à la lumière et pour conserver l’équilibre, une quantité égale doit être mise face aux ombres.
C’est la loi de l’équilibre.
Tu es fille de l’équilibre ne cherche pas à faire dominer un pôle plutôt qu’un autre, reconnaît l’existence des deux et leur légitimité, qu’ils soient toujours en équilibre en toi. Recherche l’équilibre parfait.
Plus la lumière est forte sache que les ombres vaudront être aussi fortes qu’elle »me dit Sidikael
Je n’arrive pas à concevoir cet état de chose. Comment vouloir créer de l’ombre alors qu’il y a de la lumière et que c’est beau ?
« Tu es sur la Terre du milieu. S’il n’y a plus que lumière en toi tu seras attirée dans les dimensions de lumière et si tu n’es que ombre tu seras attirée dans les dimensions d’ombre. L’équilibre des deux énergies est  primordiale pour t’assurer un ancrage fort sur Terre » me dit Sodikael
Vous n’êtes pas de la même dimension. Pourquoi est-ce que je devrais faire comme vous me présentez les choses ?
« Que crois-tu ? L’Amour est l’acceptation même de ces deux états. L’Amour inconditionel n’est ni dans la dimension lumineuse ni dans la dimension sombre mais il nait de l’union de deux pôles.
Ils sont présents en chaque être quelque soit la reliance. L’Amour inconditionnel ne connaît pas la chute. Alors que chaque entité lumineuse qui se rapproche de votre dimension connaît cette chute.
La Source n’est pas dans les dimensions lumineuses, ni dans les dimensions sombres, elle est partout à la fois.
Vous n’expérimentez pas cet Amour de la même façon, alors accepte toutes les manifestations de l’Amour, même celles que tu ne comprends pas ou celles qui ne sont que violence et méchanceté à tes yeux. » me dit Sidikael
Ça pique… Ça me pose un problème
« Parce que tu ne conçois pas l’Amour dans ce qui est vicié » me dit Sidikael
Je comprend le fait d’apporter la lumière quand les ombres ont pris la place mais d’apporter de l’ombre quand la lumière domine, j’ai du mal.
« La lumière spiritualise la matière. Une matière spiritualisée dans son intégralité n’a plus de raison d’exister sur votre plan, ce n’est naturellement plus sa place. A moins donc de vouloir être enlevé dans les dimensions lumineuses, si une personne veut continuer à vivre dans ton monde il ne faut pas trop faire pencher la balance d’un côté comme d’un autre.
L’ego est la porte qu’emprunte les ombres pour entrer dans vos vies et le cœur celui de l’Amour.
Il faut donc apprendre à gérer les deux pour vivre tranquillement.
Ce même équilibre doit se retrouver dans vos polarités. Si vous laissez la place à une seule  le jour où l’autre trouve une porte de sortie, elle vous en fait voir de toutes le couleurs et colore votre vie différemment.
N’opprimez aucune part de vous accueillez les toutes. Accueillez les rires et les larmes de la même façon.
Une tension qui monte à la suite d’un conflit familiale redescend quand on accepte la douleur ressentir et quand on l’exprime sans avoir l’impression d’être jugé.
La Source est Amour inconditionnel et c’est sur les Terres du milieu qu’il se réfléchi. L’Amour inconditionnel ne veut pas dire plus aucune douleur ni souffrance parce que c’est dans ces émotions qu’il s’exprime.
Ce qui te fait souffrir te montre ce que tu n’es pas, et à cela que tu dois donner l’Amour. Parce que tu es Amour tu donnes de l’Amour à ce qui ne sait plus voir cet Amour. » me dit Sodikael
Pas de bisounours on est d’accord ?
« Le plus pur et juste Amour » me répond Sodikael
Merci à vous deux
Belle journée

2 Commentaires

  1. Alexandre

    4 mai 2019 à 20 h 35 min

    Bonsoir Liliane,

    Décidément, tu me gates avec tes derniers articles … J’aime beaucoup le message de sodikael  » tu donnes de l’amour a ce qui ne sait plus voir cet amour » .
    Parfois, une écoute attentive et sans jugement suffit. Je dirais qu’en ce sens, nos animaux domestiques sont de parfaits thérapeutes et guérisseurs de par leurs attitudes.

    Mon ami et maître défunt avait cet amour inconditionnel également.
    J’essaie de faire de même, même si ce n’ est pas toujours facile lol
    A mon sens, un seul être et maître exprime cet amour inconditionnel jusqu’à la démesure, Jésus.
    Le plus intriguant pour moi qui préfère l ombre est qu’il aurait pu faire un choix et ignorer sa vocation de prophète et les conséquences tragiques qui en ont dévoilé. Perso, je crois que l abnégation a une limite mais bon ce n’ est que mon avis .
    Bises

    Répondre

    • jaoni

      4 mai 2019 à 21 h 51 min

      Bonsoir Alexandre,
      Ah Jésus et sa fabuleuse histoire…
      Moi je crois qu’il a vécu comme un homme de son temps mais un homme initié. Aujourd’hui les esprits sont plus ouverts et on peut parler de ce qui nous inspire sans avoir à crier dans des carrefours, encore qu’il y a des gens qui le font encore aujourd’hui.
      À son époque, on ne pouvait faire ce genre de choses impunément. Les gilets jaunes par exemple auraient été de parfaits martyrs.
      Donc je crois qu’il a vécu comme un homme de son temps mais avec une vision du monde différente de ses contemporains, je crois qu’il n’était pas un enfant de cœur et qu’il a fait pleurer Marie beaucoup de fois tellement elle était inquiète pour lui malgré toute la confiance qu’elle avait en lui.
      Je crois qu’il voulait tellement allumer en chacun la flamme qui s’était éveillée en lui que forcément ça a entraîné ces conséquences tragiques.
      Il est allé jusqu’au bout de sa mission parce qu’il savait ce que cela aurait comme répercussion, il était visionnaire…
      Mais bien sûr c’est mon avis
      Si je le chope un de ses quatre, je lui demanderai ce qu’il a à dire sur le sujet.
      Belle soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Les portes des Enfers

Bonjour, Je ne saurais dire quelle en a été la raison mais ma vue a basculé vers un monde …