Bonjour, 
Tout d’abord mes guides ne sont pas d’accord avec la manière que j’ai choisi finalement pour faire cet article.
Ça fait un moment qu’il m’invitait à rappeler pour quelles raisons j’ai décidé de créer ce blog mais comme d’habitude je remettais à plus tard. Si je les avais écouté, je n’aurai pas eu besoin d’écrire une version différente. 
Asharel insiste pour que je reste dans la Sagesse des mots, soit. 
Je suis l’aînée d’une famille de 5 enfants et depuis très jeune j’ai des amis imaginaires. J’ai souvent été solitaire et ces amis là me permettaient de mieux vivre ma solitude. Mais plus je grandissais, plus ça devenait compliqué de parler toute seule au milieu des gens. 
J’ai commencé à écrire des histoires dans lesquelles je laissais parler mes amis. Mais tout ça restait pour moi et quand j’entendais ce qu’on disait des personnes qui parlaient seuls ou qui « inventaient » des histoires, j’ai choisi de ne plus rester dans mon coin et de me mêler aux autres. 
J’ai fait le catéchisme et j’ai même dirigé le groupe de lecteurs de ma Paroisse mais j’avais beaucoup de mal à écrire les prières universelles, je trouvais qu’on faisait trop de protocole et ma manière d’écrire ne plaisait pas forcément. 
Je ne priais pas comme on nous enseignait, je parlais à Dieu et à personne d’autres, je n’aimais pas l’idée d’avoir des intercesseurs pour parler à mon Père et chaque fois Il me répondait à travers l’immense Bible que nous avions à la maison et que personne n’utilisait sauf moi.
Mais un jour je l’ai entendu me dire d’apprendre à connaître les Autres, qu’Il était toujours là. Ça m’a attristée…mais timidement j’ai appris à connaître ces Autres dont Papou, comme je l’appelle affectueusement, m’avait parlé. 
La première était Marie, aujourd’hui je trouve ça assez drôle parce qu’elle est une émanation de la Mère Divine, de Mamoune. S’en sont suivis les Autres. Plus j’avançais, plus j’en rencontrais. 
J’ai donc recommencé à écrire, dans des carnets d’abord, pas parce quelqu’un m’a demandé de le faire mais parce que je ne voulais plus oublier ou remettre en doute toutes les expériences que je vivais. 
Bientôt le carnet devenait difficile à tenir alors je suis passé à un journal dans mon téléphone. Avec le journal, je notais vraiment tout et peu importait l’endroit. 
Quand j’écrivais sur mon carnet au début, c’était comme on apprend à marcher, c’était ardue et au fur et à mesure que je le faisais je sentais après relecture que ce que j’écrivais venait de loin. 
Je sais aujourd’hui que je pratique l’écriture inspirée. Dans mon application, j’ai beaucoup écrit, j’ai commencé à entendre les noms de ceux qui m’inspiraient les discussions que je venais de rapporter. J’ai un traducteur intégré en moi  pour comprendre la signature énergétique des Êtres qui s’adressent à moi, alors pour quelles raisons je vais m’empêcher de me tenir devant une page blanche et de dire qui veut qu’on écrive sur quoi aujourd’hui ?
C’est devenu un jeu pour moi. Je ne crains plus la page blanche. Mais comment en suis-je venue à créer le blog ?
En 2015, je sentais que je cherchais à trouver des personnes qui ont vécues des expériences similaires, je ne connaissais pas les mots clés pour la recherche. Avant ça  et ce que je répète toujours à ceux qui se cherchent encore c’est que la première chose à apprendre c’est le discernement après vient le non jugement. 
Je suis d’abord passée par le terreau du discernement, j’ai essayé plein de truc qui ne me correspondaient pas et puis j’ai trouvé le blog de Sylvie, Ni ombre Ni lumière, seul existe l’amour, je me suis dit en lisant ces articles qu’ils me parlent beaucoup.
C’était des mots qui étaient jusque là abstraits. J’ai donc suivi le fils de ces expériences et parfois je m’y retrouvais et parfois non parfois même je me demandais si elle n’inventait pas tout ça (je t’aime chouchou), jusqu’au jour où j’ai rencontré Sheetah mon tigre blanc et Rael l’un de mes dragons au détour d’une méditation. 
Le doute est normal, mais quand il devient critique vile ou jugement ce n’est plus gratifiant.
Il me manquait quelque chose dans les expériences de Sylvie que moi je vivais de temps en temps, c’était les rêves lucides et les sorties astrales, et en suivant le blog de Camille, j’ai réalisé que je n’étais pas à côté de la plaque et que je n’avais pas à avoir peur de ça.
J’ai donc décidé de créer mon blog parce que je voulais partager ma vérité et que me cacher de moi même avait assez duré et une raison je voulais quelque chose à moi qui m’occuperait suffisamment pour ne pas penser au Prince, vous avez vu la motivation d’où elle peut venir ?
Mais bon je pense toujours au Prince, je fais pleins d’articles sur mes prises de conscience au sujet de notre lien et c’est en écrivant que j’ai creusé le sujet des flammes jumelles…
Je suis Médium … Vous n’imaginez même pas le temps qu’il m’a fallut avant de l’admettre en public. 
C’est parce qu’on veut être comme un tel qu’on fini par se perdre. 
J’aime écrire avec toutes les entités qui se présentent et parfois j’ai des articles que j’ai du mal à publier tellement ça va loin comme celui avec les Maîtres ou les messages d’êtres de dimension et d’espace parallèles, mais je le fais parce que ça me permet d’assumer ce que je dis et surtout d’éviter de me dire non c’est trop tordu … 
Je peux décider d’interdire tous les commentaires qui n’encensent pas mes articles et de frapper énergétiquement toutes les personnes qui viennent sur mon blog avec des intentions bizarres, oui je peux. Mais ce n’est pas ce que je vise. 
Ce que je vise aujourd’hui au delà du plaisir de partager mes expériences avec vous, c’est que vous preniez ce qui vous aide et que vous laissez le reste aux autres et si vous n’y trouvez rien pour vous, l’échoppe du voisin est ouverte. 
La vie est simple il ne faut pas la compliquer inutilement. Ceci est mon carnet de route, nous n’avons pas les mêmes et c’est toujours un plaisir quand nos routes se croisent. 
Belle journée 

4 Commentaires

  1. Heleneveil

    5 mai 2019 à 8 h 37 min

    Bonjour Liliane,
    c’est vraiment super de connaître la genèse du Blog, bonne route !
    Et bon dimanche !

    Répondre

    • jaoni

      5 mai 2019 à 22 h 15 min

      Bonsoir Heleneveil,
      Merci beaucouo :)
      Belle soirée

  2. crystallia

    4 mai 2019 à 15 h 40 min

    Coucou,

    Je t’aime aussi chouchou.

    Et j’aime beaucoup te lire.

    Bise ;)

    Dernière publication sur ni Ombre ni Lumière : Une page se tourne...

    Répondre

    • jaoni

      4 mai 2019 à 21 h 32 min

      Merci ;)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Le juste

Bonjour,   Le juste ce n’est pas celui qui vit en dehors de la société parce qu…