Bonjour,
J’espère que je n’ai pas gueulé trop fort
« Pas plus que d’habitude quand tu es dans cet état » me répond Ariah
Alors comme ça j’ai droit à un sylphe, merci de ta présence. La légèreté… C’est pour ça que tu es là  Je n’ai pas été au top sur le sujet dans la journée.
« J’ai surtout entendu que tu fatiguais de ne rien voir venir et de ne voir aucun changement dans tes rapport avec ton Prince. » 
Ah ça, c’est le moins qu’on puisse dire. 
« Dois-je te reparler de ton impatience ? Tu as demandé à son dragon de te montrer le chemin, tu aurais pu lui demander de te donner un signe sur comment il évolue  pourquoi tu ne l’as pas fait ? »
Parce que parfois je suis stupide et je me crois futée
« Ne sois pas si dure avec toi et ne dis pas ce genre de choses à ton propre sujet. Il ne t’en veut pas d’essayer d’avoir le contact avec lui, tout ce qu’il te dit c’est que ce n’est pas le moment, qu’il y’a des choses complexes qu’il a à gérer. » 
Tu sais nous avons tous des choses complexes à gérer mais ce n’est pas pour autant que je ne lui montre pas mon intérêt
 » Pourquoi tu veux vivre ce lien comme tous les autres après tout ce que tu sais et tout ce que tu as déjà vu ? « 
Parce que franchement une relation comme les autres avec les réactions, le feu, la passion les attentes…c’est ce que j’ai autour de moi et les gens s’épanouissent d’une manière ou d’une autre avec ça et puis ils partagent leurs expériences et ça crée encore plus de liens, parfois je veux juste être comme les autres et parler des Amours de ma vie sans avoir à changer leurs noms où à transformer les histoires pour ne pas parler de la réalité. 
Oui j’aime Axel mais je vais être honnête ça n’a rien à voir avec ce que j’ai ressenti pour Greg ou même ce que Le Prince a réveillé en moi. 
Avec le Prince c’est complexe parce c’est au delà du physique, c’est de l’ordre de l’insaisissable pour moi parce que le cas contraire  j’aurai maté la rébellion. Je me serais fait une raison, j’y suis bien arrivée avec Greg et aujourd’hui plus encore je devrais pouvoir y arriver avec le Prince, pourquoi je n’arrive pas à trouver le truc pour y arriver ?
« Parce que tu veux tirer un trait sur lui s’il ne te donne pas de signes encourageant ce pour quoi tu travailles.
C’est cela que tu te dis et c’est ce que tu n’arrête pas de te dire chaque fois que tu es en proi aux doutes. 
Tu mets des ultimati, jamais tu n’as dit « si je n’ai pas un signe de lui, je ne vais pas en faire une histoire, il est libre de venir à moi s’il le sent moi je sens sa présence dans les plans subtils et si je veux ressentir notre lien pour me ressourcer, je peux simplement me connecter à mon cœur, à notre âme.. »  
Non… Je n’ai jamais dit ça 
« Et pourtant c’est le sens même de ce lien. Tu ressens en permanence la blessure d’abandon et elle revient te titillé à la moindre occasion. 
Tu te sens plus calme, tu as compris qu’il ne sert à rien de crier. 
L’Amour est le liant universel dans toutes relations. Quelque soit la nature du lien, connecte toi à l’Amour qui vous lie et tu retrouveras la sérénité. 
Pendant ce temps  laisse lui prendre le temps de guérir  ne précipite rien de peur que les choses se passent mal. Il ne sert à rien de courir et de faire toutes ces scènes. 
Il t’entend, il te voit, il te perçoit. Il voulait réellement que tu lui écrive parce que ce geste seul était suffisant pour calmer son impatience aussi mais celle-ci est générée par la tienne. Il suffit de peu de mots, l’attention derrière les mots est plus important alors choisi bien tes mots. 
Ne cherche pas à contrôler la vitesse à laquelle vont les choses pour lui, elles avancent c’est tout ce que tu as à retenir. »
Je me sens plus légère, merci Ariah. J’avais besoin de savoir comment réagir au mieux et tu m’as dit comment  
« L’Amour  c’est la clé »
Merci  
Belle journée 

2 Commentaires

  1. Charline

    24 avril 2019 à 8 h 59 min

    Bonjour Liliane,
    Peux-tu m’en dire plus sur les sylphes s’il te plaît ?
    Quand j’étais plus petite, je devais aller faire un exposé chez une fille n’habitant pas loin de chez moi. J’y suis allée en vélo mais je ne retrouvais pas la maison dans la rue. C’est le vent qui m’a guidée.
    De plus, dans ma vision, vers l’âge de 10 ans, j’ai eu une vision de mon être véritable où cet être est entouré de vent. Que sais-tu de nos liens avec les éléments ? En plus, je suis d’un signe d’air dans l’horoscope classique.

    Belle journée !

    Bises.

    Répondre

    • jaoni

      24 avril 2019 à 22 h 02 min

      Bonsoir Charline,

      Alors je vais te décevoir, je suis une mauvaise élève. Toutes les entités que je capte je ne vais pas spécialement chercher à en savoir plus sur elle, sauf vraiment à de très rares occasions, ceci je suppose parce que je ne veux pas mentaliser les choses.
      Tu vois si je devais écrire sur la guérison uniquement avec Raphaël juste parce que je sais que c’est lui le maître du rayon vert de guérison par exemple, ça m’empêcherait de travailler avec les autres.
      J’espère que tu comprends.
      Poue ce qui est des sylphe, je ne les reçois pas beaucoup et les rares fois que je suis allée au palais de l’air, j’ai galéré pour maintenir ma vibration…donc ce n’est pas souvent mon endroit préféré lol, je sais pas bien.
      Mais là tout de suite Ariah me demande de te dire de l’appeler, il te fera savoir ce que tu dois savoir.
      J’espère que ça t’aidera.
      Belle soirée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Aller vers l’autre

Bonjour, Je vais arrêter de me plaindre de toutes les façons ça ne fait rien avancer au co…