Bonjour, 
Je ne sais si c’est une bonne idée mais j’ai envie de secouer le Prince la semaine qui commence, des idées ?
« Pourquoi faire ? Est-ce que tu as besoin de faire quoi que ce soit à son sujet ? Nous t’avons demandé de rester en retrait, c’est bien parce que c’est ce que tu as de mieux à faire » me dit une voix
Hummm je n’aime pas trop quand je n’arrive pas à saisir la vibration nominale d’une entité… Mais en fait tu es un dragon ?
Tu es son dragon… Purée tu es grand… Euhhh comment ça se fait que tu viennes à moi ? Lui il ne se montre pas trop ces jours
« Il effectue un travail en lui et pour le moment il ne peut être disponible même s’il veut de temps à autre te laisser un signe pour que tu saches qu’il est toujours présent »
Ah mais vous savez, tout ça est souvent un peu compliqué et ce que je garde en tête pour ne pas trop me faire de film c’est que je fais les choses pour moi et puis s’il n’est pas ma flamme jumelle au moins par loi d’attraction il va être dégagé de mon périmètre.
« Tu as l’air de vouloir te convaincre de cela ces temps, jeune fille mais laisse moi te dire une chose, lui il est conscient que le lien entre vous n’est pas anodin et son âme connaît la tienne. 
Il a toujours été le plus patient de vous deux et toi la plus impatiente. Tu as toujours mis trop de pression pour que les choses aillent à ton rythme. 
Il est temps que tu apprennes à respecter le sien. 
Tu l’as accusé de t’avoir trahi sur plusieurs vies mais la réalité est qu’il a fait des choix que toi tu ne concevais pas… « 
Non ne dis pas ça, ça n’a jamais été le bon moment avec lui, il y a toujours eu quelque chose pour nous éloigner. Je l’ai attendu une fois mais j’avoue que je me suis montrée impatiente et je me suis mariée avec un autre alors que juste après il revenait, il me l’a bien fait payé dans une autre vie. 
C’est difficile parce que dans celle-ci de toutes les façons, je suis venue avec un peu de retard, et au final le chemin que j’ai choisi me permet également de régler des choses. Mais ça commence à me fatiguer de revenir dessus. 
Oui c’est lui qui porte la charge émotionnelle sur laquelle je travaille mais bon sang, je veux une pause. Un moment à moi où je n’entendrai pas son nom résonner en moi brusquement. Et puis ça veut dire quoi ? Pourquoi alors que je ne pense pas à lui subitement son visage et son nom remonte dans mon esprit ?
« Tu sais bien ce que ça veut dire. Le lien est actif quoique tu te dises et tu verras combien il est actif dorénavant.
Ce moment de retrait est utile pour qu’il prenne conscience de ce dont il a réellement besoin. Nous ne parlons pas de séparation avec la femme qu’il a dans sa vie actuellement mais seulement de prendre conscience qu’il y a vraiment plus que ce qu’il voit et qu’il gagnerait à s’y fier. 
C’est en cela que tu l’aide. Ton rapport à l’invisible lui fait se rappeler que lui aussi il peut le faire. Il a  relevé beaucoup de défis qui l’ont endurci et l’on rendu méfiant au point qu’il ne considérait comme vrai que ce qu’il voit. C’est une personne intègre, il respecte la parole qu’il donne mais il a aussi peur de blesser ceux qu’il aime. 
Il a une très grande sensibilité et il ne s’en sert que de manière intuitive. Notre demande est toujours d’actualité, nous voulons que tu l’aide à prendre davantage conscience de l’invisible et de sa connexion à lui, dès que ce point est complètement réglé la suite pourra se faire posément. « 
Bon je reste quand même toujours à distance, j’ai vu qu’il commence à se souvenir de ses rêves, du moins il accepte d’en parler même si c’est vite fait, comme si tout ça était incongru et complètement fou. Alors je vais voir ce qu’il va en faire. 
Par contre je n’ai qu’une requête à vous faire aujourd’hui. Je veux être sur de mon coup  je veux être sûr de où je mets les pieds, ne me dites surtout pas fais confiance. Si je dois gérer quelque chose pour vous je dois être sûre du chemin, donc je veux de balises. 
« Tu veux des balises. »
Oui, des balises. Ça vous pose un problème ?
« Non, tu as une idée de ce que tu veux comme balise ? »
Je veux voir le tracé du chemin, je n’en demande pas trop, juste le tracé. Je ne demande pas à voir la fin du chemin mais de voir comment il est tracé pour prévoir  à l’avance ce que je mets au pied. 
« Ce n’est pas très différent de si nous te donnions la fin du chemin » 
Oh si  bien au contraire. Si j’ai la finalité, moi de mon côté j’ai peur de ne plus faire de travail sur moi. Je dois avouer que notre histoire est un moteur d’évolution. Avec les rêves je vois les courbes sur le chemin, actuellement la route n’est pas éclairée et c’est maintenant que j’ai compris que dans ces cas là je dois me fier à mon instinct je vais bien retrouver un carrefour.
Si vous voulez que j’aide votre bonhomme, il me faut le tracé de la route en permanence. 
« Tu ne t’intéresse pas à la finalité alors. »
Ne rêvez pas, j’aime savoir comment fini un livre mais dans le cas présent, il y a beaucoup trop d’éléments en jeu et comme je ne suis pas toujours dans un état d’équanimité, je préfère m’éviter le chaos émotionnel que ça peut générer.
Alors ? J’ai mes balises ou pas ?
« Tu as tes balises. Il faut juste savoir comprendre le chemin qui se présente » 
Oh ça ne t’inquiète pas. Mes guides sont là pour m’aider si je rame. 
OK donc, j’avancerai suivant le chemin qui se présentera à moi. 
« Bien entendu. Reçois mon nom, c’est une traduction de mon énergie. Tu es lié à lui tu sauras comment utiliser ce nom » 
D’accord, merci à toi pour ce présent. 
Belle journée 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Faire sauter les crêpes

Bonjour,  Avoir un professeur particulier pour apprendre à faire sauter les crêpes, c&rsqu…