Bonjour, 
Une semaine qui se termine bien. Tout s’est joué sur les dernières heures de travail. Merci d’avoir pris en compte ma demande pour ce qui concerne les perturbations. 
« Tu n’as toujours pas acheté un bijou en diamant comme nous t’avons demandé, c’est le prix pour l’action qui a été menée pour Axel et toi » me disent les Serviteurs qui sont restés près de moi depuis quelques mois maintenant.
Je sais… Je vais le faire sous peu, vous avez vous même vu combien ça a été un peu difficile ces mois avec justement toutes ces choses à gérer mais je vais m’acquiter de cela ce mois, mon choix est presqu’arrêté. 
« Après cet achat nous nous retirerons mais avant de partir nous voulons te rappeler que la puissance qui détruit n’est pas éloignée de celle qui construit toute la différence est dans l’intention et le respect des autres. » 
Merci d’avoir été là jusqu’à présent.
« Tu sais petite fille qui ignore tout de ce dont elle est capable, quand tu seras capable de rester dans un état d’équanimité tu pourras amplement comprendre la nécessité de l’action juste au moment juste.
Si tu l’avais compris  déjà, tu ne serais pas entrain à ce jour de te demander de quelle manière vivre tes rapports avec ton jumeau. 
Tu connais la dimension sur laquelle cette relation est pleinement existante, intuitivement tu sais ce que tu veux apporter comme réalité dans ta vie mais tu as peur des répercussions. Tu as seulement oublié de poser une intention simple: l’avènement de la réalité la plus juste et sa compréhension totale dans vos contextes de vie actuel. 
Le contexte actuel de vos vies n’est qu’un terrain pour guérir vos blessures respectives. C’est la guérison de ces blessures là qui apportera une évolution dans vos rapports et dans tous tes rapports aux autres. 
Ne crains pas les silences ils sont porteurs d’enseignements  ne crains pas la distance, elle n’existe pas encore moins l’absence. »
Merci beaucoup.
Belle journée 
 

Un commentaire

  1. Charline

    13 avril 2019 à 16 h 03 min

    Bonjour Liliane,
    C’est plus facile à dire qu’à vivre !
    J’ai vu mon Autre agir avec d’autres personnes que moi dans un contexte où je n’ai pas l’habitude de le voir. Et bien… il reste froid avec moi malgré tout. Distant plutôt. Je ne sais pas si j’arriverai à trouver le moment juste et l’action juste pour parler avec lui. Je comprends bien la dimension de ce message… sur Terre est égal à guérison des blessures. Mais quand on se sent blessé par le comportement de l’Autre, c’est bien l’ego qui souffre ? Parce que c’est mon ressenti. Pourquoi agir différemment avec moi ? Franchement ça me dépasse ! J’ai lâché prise sur beaucoup de choses mais là, je me suis retrouvée dans une situation aussi agréable que désagréable. D’une parce que j’ai découvert des gens géniaux et l’autre… parce qu’il est d’un naturel incroyable avec les autres, riant, discutant à tout va, le contact physique ne le dérangeant pas plus que ça… et tout ça pour quoi ? Pour quelques signes de tête afin d’être « juste » poli avec moi. J’en souffre moins qu’avant, certes, j’avance. Et je suis bien entourée par mes guides par rapport à ma relation avec Lui. Heureusement d’ailleurs ! Malgré tout, ça reste difficile sur Terre (comme je disais dans un autre commentaire). Pourquoi il ne vient pas me voir comme pour toi quand tu lui as fait la tête pendant un temps ? Il était en rêve une fois. Récemment d’ailleurs. J’espère que ça évolue bien de ton côté. (Oui, j’écris beaucoup et j’ai besoin de vider mon cœur).

    Je te souhaite un bon week-end.

    Bisous.

    Charline B.

    PS : J’ai pu lire le dernier article de Camille. Tout semblait rentrer dans l’ordre. Malheureusement, le problème persiste. Je tiens à te l’écrire à titre indicatif. Merci de lui avoir fait passer le message.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

La nécessité de se connaître

Bonjour, « Tu ne peux pas vouloir guérir de ce que tu ne conscientise pas. C&rs…