Bonjour, 
« Tu as compris l’importance de revenir sur les bases ? » me demande Gabriel
Compris? J’ai saisi l’importance en effet mais pour ce qui est de  comprendre c’est encore avec ma tête que je l’ai fait pas encore avec le cœur, je le dis avant que vous ne m’en fassiez le reproche 
« Chaque chose se laisse saisir avec le cœur en son temps, tu comprendras » 
Pour être honnête, j’ai commencé à établir des parallèles avec mon expérience et ça m’a conduit à cette conclusion sur l’importance des bases. 
« Tu n’aimes pas le temps de l’apprentissage, tu te lasses dès qu’il s’agit d’apprendre les choses surtout quand c’est de manière formelle.
Tu as horreur des règles et pourtant tu suis bien celle du cœur et heureusement. 
Ma petite fille, sache que les bases te permettent de comprendre ce que tu fais naturellement sans y penser. 
Tu as pris cet exemple de la langue française pour celui qui la parle couramment, c’était un très bon exemple.
Une personne qui parle une langue couramment ne pense pas aux règles quand elle s’exprime contrairement à celui qui l’apprend. 
Un avantage certain pour celui qui maîtrise intuitivement mais lorsque le bal des épreuves commence, c’est celui qui a compris les bases qui a un avantage certain. 
Tu as regardé Shazam pendant le week end, là aussi il était question de bases, en plus de tout le côté bon enfant. « 
Oui j’ai rigolé et ça m’agaçait de voir comment il passait à côté de ce qu’ il était vraiment, je n’ai pas envie de spoiler ceux qui iraient le voir. 
Je fais pleins de choses et c’est vrai que c’est plus de manière intuitive et je gagnerais à revenir sur quelques fondamentaux. Je peux compter sur vous ?
« Toujours. Le rêve de la nuit dernière s’est avéré vrai alors »
Heu… Oui en parti, il est bien malade mais ce n’est pas la gastro. Pourquoi ce n’était pas exactement  comme dans le rêve ? Parce qu’au final je ne sais pas si c’était un message ou alors une drôle de coïncidence 
« Tu te poses vraiment la question ou alors tu attends vraiment une réponse ? »
C’est un peu pareil ce que tu dis…
« Il y a des réponses qui viennent d’une absence de questionnement et il est des questions qui n’attendent pas de réponses parce que la réponse est dans la question. »
Ok, c’était un message. Mais tu sais j’ai vraiment décidé de me mettre en retrait dans cette relation et vous verrez j’y arriverai, je ne peux pas ignorer le lien en plus il s’est amplifié, mais je peux tranquillement arrêter d’attendre à la sortie, ce n’est pas ce que ce lien me souffle encore moins mon cœur. 
Je suis invitée à passer un cap et j’entends que je ne vais pas être déçue alors je fais confiance. Qui vivra verra. 
« Écoute toujours ton cœur, tu ne te perdras jamais et quand parfois tu auras l’impression qu’il n y a aucune logique derrière nous te rappellerons de suivre ton cœur. »
Merci Gabriel. 
Belle journée 

4 Commentaires

  1. Alexandre

    9 avril 2019 à 16 h 30 min

    Quarante formes

    Répondre

  2. Alexandre

    9 avril 2019 à 16 h 29 min

    Une ou deux formes (enchaînements de figures) désolé pour l erreur

    Répondre

  3. Alexandre

    9 avril 2019 à 16 h 28 min

    Un ou deux karaté désolé pour l erreur

    Répondre

  4. Alexandre

    9 avril 2019 à 16 h 23 min

    Bonjour liliane,
    C est marrant ton article sur les bases mais aussi très éclairant. Marrant car astaroth m’a fait revenir aux bases de la magie avec l importance du cercle autour du pentagramme mais également de la puissance de l intention émise avec l exercice de la balle psychique( disponible sur le net) . Je suis entièrement d accord avec toi sur la supériorité de celui qui maîtrise les bases lors des épreuves de la vie.
    Par exemple, les anciens maîtres de karaté connaissaient un ou deux karaté (enchaînements de figures) et étaient redoutables. Alors qu’aujourd’hui, il y a au moins quarante karaté dans cette discipline martiale. Le regrette Bruce Lee avait d ailleurs dit  » je crains d’avantage la personne qui a pratiqué mille fois une seule technique de combat qu’une personne qui a pratiqué cent mille techniques une seule fois ». En magie, je dirais que c est la même chose . On peut connaître cent techniques et rester un dilettante tout comme l on peut progresser en se basant sur une seule technique. Ce n est pas la connaissance mais le travail qui rend parfait. Bises

    Répondre

Répondre à Alexandre Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Prendre des décisions

Bonjour, « Comment tu te sens aujourd’hui? » me demande Michae…