Bonjour, 
« Tu veux écrire avec moi ? » me demande Asharel
Oui, bien sûr, je me demandais qui se présenterait. Alors tu veux me parler d’une chose en particulier ou alors tu vas me faire passer un interrogatoire ?
« C’est ainsi que tu ressens les discussions avec nous ? »
Mais non lol je fais de l’humour 
« Je le sais bien sûr et moi je te taquine » me répond maintenant une émanation du Prince
Tu as pris la place d’Asharel là … 
« Il me l’a cédé volontiers » 
Depuis quand on te laisse passer comme ça sans me demander mon avis ?
« C’est peut être parce que ça faisait un petit moment que j’étais de l’autre côté sans pouvoir arriver à la toi.
Je voulais encore m’excuser pour ces jours qui viennent de passer, je suis soulagé de n’avoir rien de grave et en fait c’est ce qui me minait en plus du boulot »
J’ai compris pas de soucis mais par contre tu ferais mieux d’écouter les conseils… 
« Tu plaisantes ? Je suis une émanation de lui, je viens de te dire ce qui se passait et qui justifiait la difficulté de la communication et tu crois que les conseils qui ont été donné lui il ne les connaît pas ?
Mais il est borné à tel point que l’atteindre c’est compliqué et c’est grâce à la discussion qu’il y a eu et au fait qu’il n’a rien qu’il a enfin ouvert l’esprit. »
J’avoue que c’était chaud ces jours  je n’arrivais pas à capter, le renfermement total. 
 » Il était inquiet »
La discussion avec toi est toujours bizarre, on dirait un dédoublement de personne lol
« C’est parce que c’est le cas. Tu crois peut être que ce n’est pas le cas avec toi ? »
Heuu… J’ai eu la preuve que tout ce qui le tracassait était à l’origine de ses nuits sans rêves en tout cas sans souvenirs conscients et c’est une situation qui dure, il arrive à saturation et je peux t’assurer que moi je me suis frottée les mains parce que qui dit pic dans une situation dit forcément une redescente, donc ça implique un changement de paradigme et pour qu’il soit durable il faut une discipline intérieure donc tout ça c’est du pain béni pour mes expérimentations. 
« Alors je suis ton cobaye ! Quelle déception ! Est-ce que je fais au moins l’affaire ? » 
On va dire que oui
« On va y arriver OK ?! Ça va être encore long mais tu sais bien que plus c’est long plus c’est bon »
Lol c’est là que je me dis aucun doute c’est bien toi. Il faut me donner une fenêtre d’action intéressante ou seulement d’ observation, tu sais combien je suis curieuse. 
« A plus tard ma chérie » 
Heuuu on a des petits noms maintenant ?
« lol, tu préfère Kali ? »
Tsss lol. Essaye de me faire signe plus souvent, je ne réclame pas mais quand même, quand son corps se ferme à toute perception c’est difficile de te capter. 
« Ça marche, repose toi tu semblais souffrir aujourd’hui » 
Oui pas de soucis. 
Bon ça y est la ligne est libre, Asharel …. Youhou!!! 
« Bien, qu’as tu compris aujourd’hui ? » 
Que ce n’est pas le corps qui importe le plus, c’est reconnaître l’âme qui dirige le corps et savoir l’atteindre pour la faire complètement prendre les commandes pour que les choses se passent mieux. 
J’ai aussi appris aujourd’hui que quand on cherche à dire les choses de manière intelligente pour ne pas dire sa vérité on fini par dire des stupidités. 
« C’est je suppose le résultat de la conversation de groupe avec le Prince » 
Moui… J’espère que j’aurais l’occasion de remonter au score 
« À quoi te sert-il de récrire le passé ? À quoi te sert la revanche ? Tu n’as pas dit ce que tu avais à l’esprit parce que tu avais peur du jugement, c’est tout. Apprends juste à être qui tu es et si ça ne plaît pas tant pis. 
Tu sais autre chose que ce qui se voit alors garde toujours à l’esprit ce que tu ressens. Parfois le silence importe quand des vérités peuvent arriver au mauvais moment alors quand tu t’en rends compte ne te sens pas obligée de dire ou faire quelque chose, le silence que tu va observer vaudra mille mots. « 
Oui je comprends bien ce que tu dis et je vais tâcher de m’en souvenir. 
Merci Asharel. 
Belle journée 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Rappel

Bonjour, « Pense à faire l’appel pour les passeurs » me rappel…