Bonjour,
La journée commence plutôt bien, il fait moche mais bon après une petite pluie le ciel s’éclaircit
« Quelque chose te préoccupe? » me demande Azrael
Pas vraiment, j’ai fait de drôles de rêves, ils ressemblaient plus à des souvenirs et puis il y avait beaucoup d’éléments du coup pour interpréter c’est un peu complexe
« Pourquoi tu penses que tu devrais les interpréter? »
Parce que je pense qu’il y a un message derrière
« Ne te précipite pas, ce qui doit passer reviendra »
Je comprend c’est pour cette raison que je suis un peu partagée, est-ce que tu ne peux pas m’en dire plus?
« Qu’est ce que tu veux savoir? »
Bien..ce que c’était par exemple
« Des souvenirs »
Des souvenirs…et?
« Des souvenirs »
D’accord pourquoi ils sont remontés?
« Pourquoi tu te souviens de choses qui sont passées depuis longtemps? la nostalgie peut être »
Azrael tu me dis « peut-être »?
« Que veux-tu que je te dise d’autre? »
Je vois tu ne veux pas que je m’en formalise
« Parfois il est préférable de laisser les choses remonter au maximum pour avoir plus de matière pour toute action »
Je vois…A quel moment je sais que j’ai laissé remonter le maximum de choses?
« Quand tu te retrouves face à des répétitions »
Tu me dis si je t’ennuie avec mes questions
« Pourquoi tu prends la mouche petite fille? »
Je ne sais pas on dirait que je t’ennuie
« Tu es trop en mouvement, reprends ton calme, sois attentive et tu verras que toutes les questions que tu me poses tu en connais les réponses.
Tu oublies ce qui fonctionne et tu cours à la recherche de réponses dont les questions ne se sont même pas posées.
Tu as décidé d’ouvrir tes vies passées pour entamer des guérisons pour un but précis et quand celles-ci remontent filet après filet, tu ne comprends pas ce qui se passe, mais bien sûr que tu comprends mais vu que tu n’es pas en posture d’accueil comment veux-tu percevoir que ce que tu as demandé est entrain de se faire ?
Reprends ton calme. »
Ok
« Tu vas avoir beaucoup de remue ménage en toi alors si tu ne sais pas rester dans l’accueil les choses auront du mal à se fluidifier »
D’accord
« Allez on respire et on s’ancre et tout  ira très bien »
Merci Azrael
Belle journée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Dans le lac

Bonjour, « Tu veux qu’on écrive ensemble petite fille ? » me d…