Bonjour,
Ariel il se passe un truc mais alors un truc!!!
« Tu as l’air très fière de toi, tu peux couper le son de tes écouteurs pour mieux m’entendre? » me demande Ariel
Oui, c’est fait
« Tu es fière de ton attitude, des leçons sont passées, nous sommes très contents pour toi. Tu as compris le message de la mort et de la résurrection? »
Après trois nuits avec ce même message chaque fois il fallait bien que je le comprenne, je ne suis devenue trop forte pas vraie?
« Dit-elle cheville enflée »
Non sérieusement, si je ne suis pas fière de moi qui le sera à ma place
« Tu as tout à fait raison mais si tu te souviens bien ce message là a eu du mal à passer alors il fallut bien t’aider à le comprendre »
Oh comment tu me casses! Oui j’ai utilisé les cartes mais elles sont trop bien celles là, franchement c’est un outil alors je m’en sers.
« Oui c’est vrai et si cet outil te plaît c’est une bonne chose. Qu’as-tu compris? »
Qu’il fallait que je laisse le passé derrière moi pour laisser la place à un renouveau. C’est plutôt classique comme message mais la particularité vient du fait qu’il fallait que j’identifie clairement ce qui correspondait au passé.
Il y a eu plusieurs scénarios, le mort qui revenait à la vie et les cartes du tarots m’ont bien interpelé. le mort c’était un vieux, son temps était déjà passé mais il insistait pour revenir même si c’était comme un zombi et les avec les cartes du tarots c’est Axel qui était présent.
Donc pour le mort, je devais comprendre qu’il y a des choses qui sont mortes et enterrées qui voulaient revenir à la surface et que je ne devais pas avoir peur de les regarder en face pour leur montrer qu’elles n’avaient plus aucune emprise sur moi, ce sont mes peurs, mes comportements qui entrainaient de la souffrance émotionnelle comme quand quelqu’un meurt.
Avec Axel, c’était des cartes des anges marquées lâcher prise et renaissance, je crois que c’était très explicite à ce niveau. Je dois lâcher prise sur mes peurs dans ma relation avec Axel et laisser l’amour faire son travail.
Il y a aussi eu cette scène magnifique que j’ai compris après. Interpréter des rêves c’est vraiment un truc incroyable. Je n’avais jamais interprété certaines actions en les juxtaposant à une forme géométrique. J’ai vu en cette descente de colline vers une maison avec Greg (Mon premier amour, l’une des pointes de mon triangle amoureux pour rappel), un triangle pointe vers le bas ce qui veut dire une introspection, une descente profonde en soi, et bien sûr il y a eu la remontée par cette même colline pour aller assister à la célébration de la Pâque…la résurrection pendant lequel on célébrait un mariage. Je crois que c’est plutôt clair…
Je suis d’autant plus contente parce que depuis que j’ai également fait des liens avec la blessure de trahison  le schéma est clair, en tout cas ce bout, je ne cherche plus à exister d’une manière ou d’une autre devant qui que ce soit, je sens monter en moi la douleur de mon égo de manière plus consciente et j’arrive à identifier ce qui le met en réaction et quand c’est fait je m’insuffle à moi même suffisamment d’amour pour me rappeler que tout cela n’enlève rien à ce que je suis.
Tu vois pourquoi je me la pète là maintenant?! Lol, ce qui me fait aussi plaisir c’est que j’ai enfin compris avec mon cœur que je devais laisser les autres faire leur chemin et ne pas intervenir.
Avec les membres de ma famille c’est acté, avec Axel aussi il me restait le Prince. Je n’arrivais pas vraiment à rester en retrait sans que ce ne soit parce que je lui en voulais.
Avec les cartes ces jours j’ai conscientisé ce que je ressentais comme une phase en approche. J’ai également relié les choses avec la dépendance affective et j’ai donc pu mettre à jour ma tendance à « materner ». Ce n’était pas seulement parce que je voulais aider parce que je ressentais une pulsion, il fallut que je me demande sérieusement « et si il n’avait pas besoin de moi pour passer ce cap? ».
Le Prince est une âme sage, j’ai déjà pu le remarquer, quand il traverse des phases difficiles, qui de ce que j’ai compris sont le fruit du travail qui se fait en lui, il est préférable de ne pas intervenir parce qu’il y a un mécanisme qui lui est propre qui se met en marche et si je viens mettre mon grain de sel je ne ferai que le ralentir.
C’est moi même qui me suis attirée toutes les souffrances par lesquelles je suis passée, je ne ressens pas de culpabilité pour ça parce que maintenant je comprends que c’était un moyen pour arriver où je suis aujourd’hui.
Depuis avant de me lancer à corps perdu dans un combat qui n’est pas le mien je me demande toujours si l’autre a réellement besoin de moi ou si ça ne cache pas un certain besoin d’exister pour l’autre de ma part. Et je sens que c’est plus fluide, ce qui somme toute est très agréable.
« Alors oui tu as raison d’être fière de toi, nous voyons que tu as changé dans ta réactivité devant des situations qui rappelle ton égo à la blessure de trahison, mais ne reste pas trop en retrait parce que tu te concentres sur une seule blessure.
En plus d’écouter les autres quand tu sens que ce n’est que ce que tu peux faire, exerce toi davantage à comprendre leur blessure pour faire le lien rapidement avec ce qu’ils t’expriment, c’est cela qui fait que par la suite, comprenant le mécanisme qui en place tu peux être plus efficace dans ta manière de réagir.
Tu comprends? »
Oui je vois ce que tu veux dire, ce n’est pas parce qu’on n’agit pas en frontale qu’à l’intérieur on reste inactif. Pour une personne malade comme le Prince est ces jours, maintenant que je sais de quoi il souffre je peux directement l’aider énergétiquement en lui envoyant un soin par exemple sans avoir cette envie d’autrefois de le lui dire ou de le convaincre de faire quelque chose de particulier.
J’ai écouté sa souffrance, j’en ai compris l’origine et je lui ai envoyé de l’amour, c’est ce dont il avait besoin et j’ai eu ce contact énergétique, il me faisait une câlin tout mignon.
« Tu as donc bien fait de publier une page sur la communication énergétique entre les flammes jumelles, ça intéresse des personnes qui te lisent »
Oui je crois bien, en tout cas il n’a pas été compliqué à écrire, je baigne dedans donc… 
« De belles choses comprises, tu as bien compris le sens de tes rêves et tu as commencé à mettre en pratique les conseils que tu as reçu, c’est très bien petite fille, tu deviens une jeune femme »
Oulahhh déjà ? lol Mais la jeune femme a encore des choses à comprendre
« Elle sera toujours une petite fille dans le fond et je ne t’ai pas dit qu’elle est déjà une jeune femme, elle est sur le chemin, c’est une bonne chose »
Lol merci Ariel
Belle journée

3 Commentaires

  1. jaoni

    12 mars 2019 à 19 h 44 min

    Merci beaucoup à vous deux c’est gentil ;)
    Belle soirée

    Répondre

  2. Djayanna

    8 mars 2019 à 14 h 39 min

    Coucou !

    C’est beau et c’est touchant, merci de partager ton cheminement avec nous!

    Bonne journée
    Bisous

    Répondre

  3. Heleneveil

    8 mars 2019 à 14 h 39 min

    Bonjour Liliane,
    c’est tellement beau et profond ! Merci beaucoup pour cette sagesse que tu nous partages et cette compréhension dans ton cœur !
    En tout tout cas bravo à toi, tu as raison d’être fière parce que c’est pas facile de comprendre avec son cœur ce que l’on a entendu ou compris avec sa tête (là je suis sûre que mes guides hochent la tête en chœur hihihihi).
    Bisous et très belle journée !

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Des petits enfants mignons

Bonjour, Anael, les deux petits du bus là sont trop mignons, je le redisais ce matin. La p…