Bonjour, 
Je voudrais qu’on parle du conflit qui fait rage entre plusieurs membres de mon équipes et mon chef, j’ai l’impression que quelque chose m’échappe 
« alors je t’écoute » me dit Sahatiel
Je ne comprends pas une chose, le chef n’est pas une mauvaise personne même s’il a une drôle de conception du management. 
Je ne dis pas que je suis une experte mais ce que je vois de ma fenêtre c’est qu’il me fait confiance pour gérer mes sujets de manière plus autonome et il me challenge pour ne plus avoir besoin de lui ni de personne, de prendre des décisions sur des sujets en me basant sur mon expérience. 
Moi c’est quelque chose qui me va, quand j’ai un souci du genre j’ai besoin d’une aide technique sur le sujet et qu’il faut monter le point avec les personnes concernées, il veut que je puisse le faire sans qu’il n’ait à intervenir. 
Quand j’observe les autres périmètres j’ai l’impression que c’est aussi ce qu’il fait mais que les autres ont souvent davantage besoin qu’il se positionne en temps que chef pour faire passer leur recommandations techniques et surtout qu’il soit disponible au moment de prise de décision stratégique. 
Alors j’ai du mal à saisir ce qui se passe réellement et la meilleure façon de résoudre l’affaire 
« Tu ne te sens pas concernée par les réclamations des autres mais tu veux quand même aider à résoudre le problème  c’est tout toi ça. 
Ça ne te concerne pas parce que dans ton activité tu n’es pas spécialement en binôme, tu comprends que dans les équipes il faut donner sa chance aux autres parce que toi même tu es passée par là, c’est le principal problème de tes collègues. 
Ils ont du mal à faire comprendre à ton chef que certains membres étaient des poids morts et eux ils se retrouvaient chargés comme des mules »
Oui mais ça a été résolu ça 
« Après combien de temps ? Le même temps qu’il t’a fallu pour sortir de ta complète dépendance aux autres dans ton travail. 
Il pensait que ça pourrait être le cas pour ceux qui sont partis de manière générale mais les voix se sont élevées aussi du dessus il n’a pas eu le choix que d’arrêter le massacre. 
Ton chef a une vision du management qu’il n’a pas expliqué à son équipe, il se lance sur des sujets exploratoire parce qu’il veut être le chef de service qui a osé, il fait travailler sa carrière aussi, c’est qui est normal de son point de vue. 
Il utilise le fait qu’il ne veut pas que vous soyez dépendants de sa présence mais dans le fond il vise d’autres choses qui lui sont personnelles et qui passent bien sûr par pousser son équipes à porter des charges supplémentaires. 
Il y a un cercle qu’il veut intégrer, ce n’est pas la peine d’essayer de le raisonner ce qui veut dire que ce qu’il y a à faire pour améliorer la qualité du travail ne réside pas sur le côté émotionnelle des choses. 
Rester factuelle. Lui demander qu’elle est sa vision parce que vous ne savez pas où il vous emmène et quelle est la position de votre service par rapport aux nouveaux projets, éviter de vous disperser et bien circoncire vos différents périmètres, de cette manière le besoin en personne supplémentaire avec les profils adéquats sera clair. 
Même s’il veut être apprécié, il ne fait pas spécialement d’efforts en ce sens, lui il veut atteindre un but et s’il doit faire des sourires pour ça il va le faire, il apprécie ta franchise et ta façon de ressentir l’équipe comme il te l’a dit, c’est toi en fait la gestionnaire émotionnelle de votre service et il se repose sur toi pour faire remonter les problèmes liés à ça. « 
Oui mais c’est me transformer en taupe et ça je ne veux pas c’est pour cette raison que je vais organiser ce point avec lui et quelques membres de l’équipe dans une première phase pour que nous lui fassions part de ce qui nous dérange. 
J’ai bien noté qu’il ne fallait pas partir sur l’émotionnel, rester factuel, je vais suivre cette recommandation et je vais même utiliser ce que tu as dit pour orienter la discussion. Je te remercie 
« Tes collègues ont des problèmes personnels pour certains avec le chef, toi reste dans ce qui est factuel, il ne faut pas faire d’amalgames et rappeler à tout ce beau monde que c’est le travail avant tout personne n’oublie qui que ce soit à créer des liens d’amitié, tout ce qui importe c’est le respect mutuel. »
Merci beaucoup Sahatiel. 
Belle journée 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Quand tout va bien

Bonjour,  La semaine se passe tellement bien. Je pense avoir enfin résolu que j’avai…