Bonjour, 
Je suis en difficulté, il allume mon feu avec une facilité déconcertante 
« Toi aussi tu allumes le sien, je te laisse avec lui il veut te parler un instant » me dit Anael
Ok
« Je suis exténué et toi ça va ? Tu es partie me laissant sur ma faim » me dit une émanation du Prince
Tu rigoles ? Je pensais que tu en avais eu assez et que tu étais parti
« Sans dire au revoir ? Ce n’est pas très sympa »
Bah oui je me suis dit aussi
« J’ai reçu un appel de la maison  je devais répondre très vite et c’est ce que j’ai fait et quand je suis revenu j’ai vu que tu étais partie. Je ne serais pas parti sans te dire au revoir sachant que nous étions entrain de discuter » 
D’accord et c’est pour ça que tu es venu ?
« Je commence à te connaître tu peux te mettre en rogne pour très peu »
Bien sûr dis une fois que je suis une hystérique 
« Non tu n’en es pas une tu t’emporte c’est tout. Merci pour cette semaine agréable que j’ai passé grâce à toi par contre il faut vraiment que tu mettes un frein si tu ne veux pas que je te crève entre les cuisses » 
Lol bon je crois qu’on va continuer cette discussion en privé tu te lâches un peu trop là. J’arrive. 
« On ne va pas te retenir. Le feu qui monte et qui apporte la chaleur dans le froid qui s’était installé est toujours agréable mais attention à ne pas se brûler » me dit Anael
Bien sûr, je ferai attention pour moi, merci. 
Belle journée 
 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Consulter aussi

Invitation au voyage

Bonjour,  « Les sourires du visage ne sont pas les mêmes sans les sourires du c…